28/01 10:31

Coronavirus - Le vaccin Pfizer-BioNTech conserve la grande majorité de son efficacité contre les principales mutations des variants anglais et sud-africain, affirment les deux sociétés

Le vaccin Pfizer-BioNTech conserve la grande majorité de son efficacité contre les principales mutations des variants anglais et sud-africain du coronavirus, ont annoncé jeudi les deux sociétés dans un communiqué. Des tests in vitro « n’ont pas montré la nécessité d’un nouveau vaccin pour faire face aux variants émergents », selon les compagnies, qui soulignent toutefois qu’elles « continuent de surveiller les variants émergents et sont prêtes à réagir » si une de ces mutations s’avérait résistante au vaccin.

Pfizer et BioNTech s’appuient sur une étude de chercheurs de l’université du Texas et d’un chercheur de Pfizer, « soutenue » par les deux firmes et postée en pré-publication (donc non encore relue par d’autres spécialistes) sur le serveur spécialisé bioRxiv. Les auteurs ont confronté les anticorps de vingt personnes vaccinées avec deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech lors d’essais cliniques, à trois mutations du virus SARS-CoV-2 recréées en laboratoire et comportant les mutations principales des variants anglais et sud-africain du virus.

Ces mutations sont situées au niveau de la protéine Spike (spicule) du coronavirus, la pointe qui se trouve à sa surface et lui permet de s’attacher aux cellules humaines pour les pénétrer, jouant donc un rôle clé dans l’infection virale. « Le plasma des individus vaccinés avec le vaccin Pfizer-BioNTech a neutralisé tous les variants du virus SARS-CoV-2 testés », soulignent les compagnies, même si la neutralisation du virus par les anticorps a été « légèrement plus faible » pour les trois mutations du variant sud-africain que pour les trois mutations du variant anglais testées.

Une précédente étude de chercheurs sud-africains, pré-publiée la semaine dernière, avait déjà pointé une plus grande résistance du variant sud-africain, cette fois à des anticorps d’anciens malades du Covid. Les deux compagnies soulignent dans leur communiqué qu’elles vont poursuivre leurs évaluations notamment des mutations du variant sud-africain et continuer à « surveiller l’efficacité du vaccin à travers le monde », face à l’émergence de nouveaux variants.

Elles réaffirment toutefois « penser que la flexibilité du vaccin à ARN messager (technologie innovante sur laquelle a été développé leur vaccin) est appropriée pour développer de nouveaux variants du vaccin si besoin ». Les vaccins à ARN messager de BioNTech/Pfizer et du laboratoire américain Moderna, qui ont reçu des autorisations de mise sur le marché dans plusieurs pays du monde, permettent a priori une adaptation relativement rapide. Le laboratoire allemand BioNTech avait déjà assuré avoir la technologie pour produire si besoin un vaccin contre de nouveaux variants en six semaines.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de stbx00
28/janvier/2021 - 17h55
Gogolinette a écrit :

Oui, on a le bon sens !smiley

C'est tout le problème actuel. On se retrouve avec des quidam qui ont l'impression d'être épidémiologiste simplement avec du bon sens (où ce qu'ils croient être du bon sens). Bien souvent c'est juste de l'ignorance. Si on ajoute ceux qui pensent qu'être tout le temps contre le gouvernement c'est "ne pas être un mouton" on a un beau cocktail...

Portrait de ago47
28/janvier/2021 - 13h28
KEYZER a écrit :

Le masque aussi devait impacter la baisse de la mortalité...

Oui mais on ne saura jamais. Sans masque, sans confinement etc..... combien de morts?

Portrait de KEYZER
28/janvier/2021 - 13h22
ago47 a écrit :

Pari tenusmiley

Le masque aussi devait impacter la baisse de la mortalité...

Portrait de ago47
28/janvier/2021 - 13h14
KEYZER a écrit :

Non, mais je prend le pari que dans six mois, le taux de mortalité ne va pas baisser malgré le vaccin 

Pari tenusmiley

Portrait de ago47
28/janvier/2021 - 13h13
Gogolinette a écrit :

Oui, on a le bon sens !smiley

Certes.... mais le bon sens, c'est aussi de chercher à  sortir de cette situation le plus vite possible et par tous les moyens à disposition à ce jours.

Portrait de KEYZER
28/janvier/2021 - 13h12
stbx00 a écrit :

Heu... Vous avez des compétences particulières pour savoir quel temps est nécessaire et pour être aussi catégorique ?

Non, mais je prend le pari que dans six mois, le taux de mortalité ne va pas baisser malgré le vaccin 

Portrait de Gogolinette
28/janvier/2021 - 13h02
stbx00 a écrit :

Heu... Vous avez des compétences particulières pour savoir quel temps est nécessaire et pour être aussi catégorique ?

Oui, on a le bon sens !smiley

Portrait de ago47
28/janvier/2021 - 11h47
∞Steyr Shoenauer∞ a écrit :

Non ce n'est pas de la communication mais le résultat Israélien sur deux groupes de 130 personnes.  

et qui ne sont toujours pas transformés en Licornesmiley

Portrait de stbx00
28/janvier/2021 - 11h26
KEYZER a écrit :

C'est que de la communication ; comment savoir sur l'éfficiacité d'un médicament en si peu de temps ? smiley

Heu... Vous avez des compétences particulières pour savoir quel temps est nécessaire et pour être aussi catégorique ?

Portrait de KEYZER
28/janvier/2021 - 11h20

C'est que de la communication ; comment savoir sur l'éfficiacité d'un médicament en si peu de temps ? smiley

Portrait de LORIEEP38
28/janvier/2021 - 11h16

Bonne nouvelle smileysmileysmiley 

Portrait de ago47
28/janvier/2021 - 11h13
stbx00 a écrit :

Où avez vous lu ça ? Il y avait des doutes sur l'efficacité des vaccins sur les variants mais aucune étude publiée ne l'avait affirmé à priori. Si vous avez des sources...

effectivement il y a eu des "doutes" sur les variants au début. Moderna par exemple a publié il y a deux ou trois jours un large communiqué à ce sujet confirmant l'efficacité de son vaccin sur ces variants.

Portrait de stbx00
28/janvier/2021 - 11h03
itsmeagainagain a écrit :

faudrait savoir ! il y a quelques jours, le vaccin n etait pas efficace ! 

Où avez vous lu ça ? Il y avait des doutes sur l'efficacité des vaccins sur les variants mais aucune étude publiée ne l'avait affirmé à priori. Si vous avez des sources...