12/01 10:02

Diary Sow, une étudiante sénégalaise âgée de 20 ans, est portée disparue à Paris depuis le 4 janvier dernier - Une enquête a été ouverte

Depuis le 4 janvier dernier, Diary Sow, élève au Lycée Louis-le-Grand à Paris, n'a plus donné signe de vie. Âgée de 20 ans et connue comme "la meilleure élève du Sénégal", elle ne s'est pas présentée à la rentrée des vacances de Noël à l'établissement scolaire, où elle est scolarisée en deuxième année de classe préparatoire.

"C'est une élève ponctuelle, très sérieuse, et l'alerte a été donnée rapidement. Personne ne l'a vue, on ne l'a pas trouvée dans son appartement", dans une résidence universitaire à Paris, a indiqué à l'AFP Henry Sarr, membre d'une association d'étudiants sénégalais qui ont lancé des appels sur les réseaux sociaux.

La disparition a été signalée le 7 janvier par le consul du Sénégal et une enquête pour disparition inquiétante a été transmise à la brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP), selon une source proche du dossier. Sur le site du consulat, un avis de disparition avec la photo de la jeune femme.

La presse sénégalaise a évoqué sa disparition depuis plusieurs jours et certains Sénégalais ont affiché sa photo comme image de profil sur leur messagerie WhatsApp. Depuis l'annonce de la nouvelle, les autorités sénégalaises et françaises mettent tout en œuvre pour #RetrouverDiarySow avec un protocole d'alerte approprié. Faisons leur confiance. Merci pour votre mobilisation pour #DiarySow et gardons espoir, a twitté, dimanche, le parrain de la jeune femme, l'ex-ministre de l'Éducation, actuellement chargé de l'Hydraulique, Serigne Mbaye Thiam.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de th93100
12/janvier/2021 - 14h57
lysniais a écrit :

Heu, il n'est pas question de racisme mais de supposée tradition ethnique que malheureusement vos œillères empêchent de regarder! C'est une théorie hein

IL faut savoir faire la part des choses...

"Mariage forcé" ne montre pas un respect d'une culture qui ne se résume pas à la contrainte de jeunes filles mais plutôt un dénigrement de vieilles (sales habitudes) barbares... de nombreux Sénégalais se marient par consentement mutuel

l'usage du mot 'bled' est déplacé (mot nord africain et Arabe dans un pays dont la langue officielle est le Français et la langue la plus parlée est le Wolof) et son association avec le mot 'quelconque' laisse deviner un mépris raciste pour toute personne un minimum cultivée et objective... qui accepterait ses propres œillères.

Enfin, la "bledarde" a des parents éduqués qui vivent en France et non dans n "quelconque bled", elle est auteur et scolarisée a sommet de la hiérarchie éducative Française... lin des jeunes femmes qui subissent encre les vieux relents de 'tradition'

Portrait de lysniais
12/janvier/2021 - 12h31
th93100 a écrit :

Ehhh votre racisme basique est en pleine forme ! ??

On parle d'une jeune femme brillante et issue d’une famille qui n'a rien à voir avec votre vision méprisante et hautaine.

 

Heu, il n'est pas question de racisme mais de supposée tradition ethnique que malheureusement vos œillères empêchent de regarder! C'est une théorie hein

Portrait de Amos
12/janvier/2021 - 11h24
th93100 a écrit :

Ehhh votre racisme basique est en pleine forme ! ??

On parle d'une jeune femme brillante et issue d’une famille qui n'a rien à voir avec votre vision méprisante et hautaine.

 

Il n'a peut être pas tord. Pas le père ou la mère, mais on déjà vu un cousin ou un oncle voir une grand-mère enlever une fille pour le faire épouser quelqu'un "du pays".

Et je connais une famille très intégré dont la fille avait accepté de se "fiancer" avec un gars du pays (fiançailles blanc) et qui a été tué par cet homme. Je peux vous assurer que ses frères ont coupé les ponts avec le reste de leur famille depuis.

Portrait de th93100
12/janvier/2021 - 10h43
lysniais a écrit :

La routine d'un mariage forcé dans un bled quelconque...

Ehhh votre racisme basique est en pleine forme ! ??

On parle d'une jeune femme brillante et issue d’une famille qui n'a rien à voir avec votre vision méprisante et hautaine.

 

Portrait de lysniais
12/janvier/2021 - 10h18

La routine d'un mariage forcé dans un bled quelconque...