04/11 17:01

Coronavirus: Le Premier ministre Jean Castex assure avoir "tiré les conséquences" du confinement du printemps pour l'actuel et défend des décisions "cohérentes"

Le Premier ministre Jean Castex a assuré mercredi avoir "tiré les conséquences" du confinement du printemps pour l'actuel, notamment pour les grandes surfaces et les écoles, rappelant que les Français devaient rester chez eux "le plus possible" pour empêcher la propagation du Covid-19.

Il répondait au sénateur indépendant Jean-Pierre Verzelen lors des questions au gouvernement au Sénat, en pleine polémique face aux demandes de réouverture de commerces de proximité, arrêtés de plusieurs maires à l'appui.

"On en a tiré des conséquences du premier confinement" du printemps, a-t-il assuré, affirmant que les décisions étaient "adaptées et cohérentes".

"Oui, nous vous avons écoutés" les élus, a affirmé le Premier ministre.

"Au premier confinement, nous avions fermé tous les établissements scolaires et nous en avons tiré les conclusions parce que cette décision a comporté - vous me l'avez souvent dit - des conséquences extrêmement préjudiciables notamment pour nos enfants", a-t-il expliqué.

Le chef du gouvernement a également rappelé que tous les rayons des grandes surfaces étaient ouverts au printemps, qualifiant cette situation "d'inégalitaire" et justifiant ainsi sa décision de n'y autoriser cet automne que la vente de produits essentiels.

"En fermant les rayons dans les grandes surfaces, nous allons limiter les flux et les occasions de sortie", a-t-il argumenté, réitérant que le confinement consistait à "rester chez soi le plus possible".

Devant l'Assemblée nationale mardi, Jean Castex avait déploré que certains élus aient appelé les maires à "violer les règles de la République" en prenant de tels arrêtés.

Toutefois, le chef du gouvernement avait salué des maires "responsables" puisque, selon lui, 71 édiles seulement avaient pris un arrêté pour demander la réouverture des commerces.

Plusieurs arrêtés ont déjà été suspendus par la justice administrative.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
5/novembre/2020 - 09h55
nibali a écrit :

Mais quel bande de bras cassé ce gouvernement. 

Cela dit en passant, ça n'étonne que moi qu'il y est 400 morts par jours ? Il pourrait y avoir un jour 100, l'autre jour 700 morts. Il est bien réglé ce Covid.

Tout à fait ! 

On fait dire ce qu'on veut aux tests PCR vu qu'on ne donne pas le nombre d'amplifications (le CT) et que passé 35 le nombre de faux positifs monte en flèche et peut aller jusqu'à 100 % de faux positifs. De plus il ne détecte que des morceaux d'ADN, impossible de savoir si le virus est vivant, mort ou s'il ne s'agit que de débris ni si le patient est malade. Les laboratoires refusent de donner ce CT indispensable à la compréhension du test. C'est un fort indice qu'il y a une magouille pour ajuster le nombre de positifs en fonction des besoins.

Le % de positifs est donné en supprimant les cas qui ont déjà été testés une fois négatifs. Ce qui fait que mécaniquement le % de positifs augmente, c’est redoutablement efficace, plus il y a de négatifs répétés plus le taux de positifs monte. Je l’ai vérifié avec les chiffres officiels. Il y a une distinction entre le nombre de personnes testées (sans les négatifs répétés) et le nombre de tests réalisés.

Les patients hospitalisés pour n'importe quoi mais qui ont un test positif passent covid et donc rentrent dans la statistique covid alors même qu'il n'ont aucun symptôme et qu'ils ne sont pas hospitalisés pour cela. Idem pour les réanimations et les décès.

Le traitement qui guérit les patients existe, à base d’hydroxychloroquine et d’azithromycine, déjà utilisé depuis des années contre les pneumopathies, il est proposé entre-autres par Raoult à Marseille : Son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,5% actuellement, 2,8% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) !  Voir aussi la vidéo du docteur Erbstein Un médecin généraliste témoigne. "Je ne pouvais pas les laisser mourir !". Mais ce traitement est soigneusement ignoré ou diabolisé, il permettrait de résoudre le problème en quelques semaines. Une pression énorme est faite sur les médecins pour qu’ils ne prescrivent pas ces médicaments et sur les pharmaciens pour qu’ils ne les délivrent pas. C’est de la non assistance à personnes en danger. Une action judiciaire est en cours par l’avocat  de Raoult.

Les hôpitaux sont régulièrement saturés, depuis plusieurs années, le covid n’y est pour rien. D’ailleurs les hôpitaux s’arrangent toujours pour avoir un maximum de lits occupés pour éviter leur suppression. De plus, faute de soins apportés par les généralistes les gens se précipitent dans les hôpitaux.

 

Portrait de nibali
4/novembre/2020 - 20h56

Mais quel bande de bras cassé ce gouvernement. 

Cela dit en passant, ça n'étonne que moi qu'il y est 400 morts par jours ? Il pourrait y avoir un jour 100, l'autre jour 700 morts. Il est bien réglé ce Covid.

Portrait de COLIN33
4/novembre/2020 - 20h47 - depuis l'application mobile

confinement total comme au printemps, révisable tous les 15jours ainsi on verra le résultat et les français ne seront pas montés les uns contre les autres.....

Portrait de MICMAH458
4/novembre/2020 - 20h24
Bien Fait a écrit :

Castex aura raté le déconfinement, et raté le reconfinement. Voilà de la cohérence. 

Hé oui, mais dans ce milieu là, quand vous ratez quelque chose car vous n'êtes pas à la hauteur, cela ne vous empêche pas d'avoir une promotion.  Faites ça dans le privé et vous êtes viré.

Portrait de Bien Fait
4/novembre/2020 - 20h03

Castex aura raté le déconfinement, et raté le reconfinement. Voilà de la cohérence. 

Portrait de Lepton
4/novembre/2020 - 19h14
hummerH2 a écrit :

Et pourtant, j'ai comme le sentiment que nous assistons en direct à la métamorphose de Monsieur déconfinement en.....  Monsieur déconfiture !

smiley S'il se représente, il va  prendre une dé..gelée.

Portrait de hummerH2
4/novembre/2020 - 18h16

Et pourtant, j'ai comme le sentiment que nous assistons en direct à la métamorphose de Monsieur déconfinement en.....  Monsieur déconfiture !

Portrait de Cl
4/novembre/2020 - 18h07
Wouhpïnaise a écrit :

Je ne sais pas ce qu'il a "tiré", mais certainement pas les conséquences du premier confinement.

Exact !! il manque des lits , du personnel soignant :  rien n'a été fait !!!

Les Docteurs disent qu'ils ne pourront pas soigner tout le monde ça veut dire qu'ils vont trier !!!!!

Portrait de Wouhpïnaise
4/novembre/2020 - 17h34

Je ne sais pas ce qu'il a "tiré", mais certainement pas les conséquences du premier confinement.