18/10 13:31

Le fabricant de La Vache qui rit, Kiri, Babybel et Boursin, se lance dans le fromage sans lait, moins émetteur de gaz à effet de serre

Le groupe Bel, fabricant des fromages en portion La Vache qui rit, Kiri, Babybel et Boursin, entend "rééquilibrer" son portefeuille en développant des propositions sans lait, moins émettrices de gaz à effet de serre, a-t-il annoncé mardi.

"On sait que les protéines animales sont gourmandes en termes de CO2" alors "on végétalise nos gammes", a déclaré à l'AFP le PDG Antoine Fiévet, en marge d'une conférence de presse.

Un Boursin 100% végétal - à base de matières grasses issues de la noix de coco et du colza - sera vendu à compter de la fin du mois aux Etats-Unis sur la plateforme Amazon Fresh, avant d'être étendu au reste des distributeurs américains, a rapporté Cécile Béliot, directrice générale adjointe du groupe.

Une date de commercialisation n'est pas arrêtée pour la France.

Par ailleurs, "un projet de Mini Babybel Végétal devrait voir le jour l'année prochaine aux Etats-Unis". Bel prépare aussi "le lancement d'une nouvelle marque internationale dédiée 100% végétale à venir dans les prochains mois".

Bel ne compte pas pour autant réduire sa collecte de lait (plus de 2.600 producteurs dans le monde, 2 milliards de litres par an), a-t-il assuré.

Pour M. Fiévet, il ne s'agit pas d'opposer les produits laitiers à ceux d'origine végétale mais de "construire le meilleur des deux mondes" au moment où les consommateurs sont appelés à "réduire la part de l'animal au profit du végétal" pour des raisons nutritionnelles et de protection de la planète.

Le groupe, qui a généré 3,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2019, cherche à "rééquilibrer" son offre, avec "à terme" 50% de produits laitiers et 50% de produits d'origine végétale, a-t-il indiqué.

La répartition actuelle de ces activités n'a pas été communiquée à l'AFP par l'entreprise, qui se dit "seulement au début de (son) chemin sur le végétal". "L'ambition du groupe est de proposer une offre végétale pour chacune de ses marques coeur", est-il résumé dans un communiqué.

Depuis sa fondation en 1865 dans le Jura, l'entreprise est devenue un acteur majeur de la transformation laitière, distribué dans plus de 120 pays. Le groupe s'est diversifié depuis l'acquisition en 2016 du spécialiste des compotes Mont Blanc Materne (MOM: marques Pom'Potes, GoGo squeeZ, Materne et Mont Blanc).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Philou-philou
19/octobre/2020 - 08h50

Le Boursin et le Babybel seraient donc des fromages?

On en apprends tous les jours.

Portrait de Franck64
19/octobre/2020 - 00h52

Les écolos vont faire interdire le cassoulet bientôt on pourras plus peter tranquille :smiley

Portrait de lecroco
18/octobre/2020 - 22h55
jean marc a écrit :

donc si on mange cette saloperie on va moins péter ?

Pas vous. Les vaches, puisqu'il y en aura moinssmiley

Et on se torchera avec des galets lavables et inusables. smiley

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 19h52
jean marc a écrit :

donc si on mange cette saloperie on va moins péter ?

Que vous êtes drôle !

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 19h24
Pierre henry 115 a écrit :

Le problème dans votre raisonnement c'est que vous partez du principe que les végans se nourrissent avec ses substituts de produits industriels.

Je suis à Paris, je ne connais pas de végans, mais je connais de nombreux végétariens, amis ou collègues, aucun n’achètent ce type de trucs, ils ont appris à cuisiner varié et mangent ce qu'ils préparent, le midi ils ramènent leur lunch box au bureau, se filent les bonnes adresses pour s'approvisionner, etc. Je suppose que la grande majorité des végans font la même chose.

Par exemple vous croyez vraiment que dans les restos végans/végétariens ils servent des steacks au soja? Pas besoin d'être végan pour acheter ça ,ceux qui achètent ces produits industriels c'est les mêmes qui un autre jour vont acheter des nuggets ou du poisson pané findus.

Après vous allez peut être réussir à me trouver un végan ou végétarien qui achète ça, mais à mon avis ça ne va pas durer longtemps, soit il va se mettre à cuisiner soit il va retourner à son ancien régime alimentaire.

Végan ou pas, c'est tout le système agricole qui est à revoir et notamment la production de viande industriel dans nos pays riches qui est bien un monumentale scandale à tout point de vue.

Merci, j'achète ces produits de temps en temps, bien qu'ils ne soient pas très gouteux, ni très vertueux (dirons nous), ne serait-ce que pour encourager les producteurs, mais rien ne vaut bien sur un produit cuisiné

Portrait de Merlinot49
18/octobre/2020 - 19h23

En fait, des études ont montré que ni le tout animal, ni le tout végétal ne fonctionne pour le bien de la planète, mais qu'il faudrait consommer le tout avec modération et un système agricole mixte.

Certains produits vegan, comme l'huile de coco ou l'amande sont importé, donc cela contribue à polluer la planète.

De même, suivant le mode d'élevage, les émissions de Co2 varie : "Une vache nourrie à l'herbe, riche en omega-3, émet ainsi 18 % de méthane en moins qu'une vache nourrie aux graines et aux tourteaux de soja. D'autre part, l'élevage en plein air contribue au développement des prairies, qui absorbent plus de CO2 que les champs cultivés. Le fumier du bétail enrichit également les sols en carbone, les rendant plus riches et compensant ainsi une part des émissions imputable aux animaux, indiquent des chercheurs australiens. "

 

Portrait de Pierre henry 115
18/octobre/2020 - 19h06
KenShiro a écrit :

L'hypocrisie de 1: Qu'ils selectionnent seulement une partie des espèces dont ils disent lutter contre leurs souffrances, exploitations

En 2: Le fait que ces espèces disparaissent si elles n'ont plus d'utilités ne les dérangent pas.

De 3: Etrangement le fait que l'on déforest, tue et condamne des espèces, des insectes par milliers pour leur plantation vegan ne les gênent pas non plus.

De 4: Ils ne supportent pas le fait que l'on exploite des animaux, parlent d'esclavage,  mais pourtant beaucoup ont un chat, un chien. Logique du raisonnement ?

De 5: Le fait que l'on utilise des ésclaves humain pour leurs produits technologique, leurs habits, voir leurs plantations ne les troublent pas 1 seconde.

De 6: Leurs produits alimentaires sont totalement non écologique, déservent la faune, la flore, font des milliers de kms,ne servent que des lobbys, de gros groupes industriels et pharmaceutique, pour leurs complément alimentaire, car leur régime sans est impossible à tenir.

Pour des gens se disant préocupé de la cause animal, c'est totalement contre productif à tous les niveaux.

En fait les vegans ne connaissent rien au monde animal, la plupart vivant en ville, l'humanise à l'excès.

Preuve de ce fait, certains croyant qu'une poule ne pond que lorsque fécondée, brisant leur oeufs pour lutter contre leur viol, c'est dire..,

Ce sont de plus des problèmes de riches, l'humanité ne mangeant pas déjà à sa faim. Ce qui prouve encore le fait qu'ils soient déconnecté des réalités.

Ils ne sont en rien plus vertueux, mais aiment se le croire en vérité.

Voilà mes arguments et encore je n'ai pas relever toutes leurs incohérences et non connaissances du monde animal.

J'imagine que vous allez peut-être me sortir que mes arguments sont ridicules, ceux d'un viendard

Mais moi au moins je suis logique avec mon mode de vie et préfère manger moins de viande, mais de qualité, en faisant vivre des bons fermier et agriculteurs de mon pays.

Le problème dans votre raisonnement c'est que vous partez du principe que les végans se nourrissent avec ses substituts de produits industriels.

Je suis à Paris, je ne connais pas de végans, mais je connais de nombreux végétariens, amis ou collègues, aucun n’achètent ce type de trucs, ils ont appris à cuisiner varié et mangent ce qu'ils préparent, le midi ils ramènent leur lunch box au bureau, se filent les bonnes adresses pour s'approvisionner, etc. Je suppose que la grande majorité des végans font la même chose.

Par exemple vous croyez vraiment que dans les restos végans/végétariens ils servent des steacks au soja? Pas besoin d'être végan pour acheter ça ,ceux qui achètent ces produits industriels c'est les mêmes qui un autre jour vont acheter des nuggets ou du poisson pané findus.

Après vous allez peut être réussir à me trouver un végan ou végétarien qui achète ça, mais à mon avis ça ne va pas durer longtemps, soit il va se mettre à cuisiner soit il va retourner à son ancien régime alimentaire.

Végan ou pas, c'est tout le système agricole qui est à revoir et notamment la production de viande industriel dans nos pays riches qui est bien un monumentale scandale à tout point de vue.

Portrait de jean marc
18/octobre/2020 - 18h49

donc si on mange cette saloperie on va moins péter ?

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 18h41
Nivolet a écrit :

Sauf que c est fait à partir du soja importé du Brésil , avec déforestation et autres acheminements . Va falloir m expliquer ou est le bilan carbone ?

Soja français, voila l'explication, mais pas toujours du soja, il existe autre chose, lait d'amande, de coco, etc...

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 18h40
lxa75 a écrit :

quels produits chimiques vont remplacer pour synthétiser tout ça 

Essayez en français ?

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 18h39
Merlinot49 a écrit :

Au sujet du viol des poules, j'ai eut un doute, j'ai donc cherché sur internet et....je suis tombé sur ça : "Le mouvement animalier Almas Veganas est un collectif antispéciste, transféministe et libertaire qui se bat pour la libération des animaux et des terres. Des véganes pures et dures qui s'inquiètent de la condition des poules dans les poulaillers et ont décidé de séparer les gallinacées victimes d'abus sexuels, selon elles. Un sujet qui a fait polémique en Espagne. Ce collectif Almas Veganas contre l’exploitation animale et installé à Gérone a fait le buzz après la diffusion d’une vidéo dans laquelle les responsables clament haut et fort "séparer les coqs et les poules pour ne pas qu'elles soient violées". " .....

Du coup, pour suivre ton raisonnement, si ils séparent les poules des coqs, l'espèce va finir par d'éteindre, du coup, la aussi contreproductif.

Qui à besoin de l’espèce des poules, animal non naturel 'produit' par l'homme ?

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 18h38
STUTZEN 550® a écrit :

" Féministe antispéciste. " Rien que ça  est un concentré de la bêtise infinie. 

Déjà répondu au sujet du viol d'animaux, lire ci-dessous. Féministes oui, antispéciste oui, l'accord parfait. Il y a aussi des hommes végan savez vous, avec des idées féministes et antispècistes

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 18h36
STUTZEN 550® a écrit :

Bravo et encore Bravo. 

Les gugus style Caron oublient que quand 'ils prennent la voiture tuent des millions d'insectes.  Mais là ça les dérangent pas tant qu'ils peuvent faire trempette au soleil. 

Vous avez sans doute remarqué qu'il y a de moins en moins d'insectes, mais je vous remercie de vous préoccuper de leur sort, c'est déjà un progrès

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 18h35
KenShiro a écrit :

L'hypocrisie de 1: Qu'ils selectionnent seulement une partie des espèces dont ils disent lutter contre leurs souffrances, exploitations

En 2: Le fait que ces espèces disparaissent si elles n'ont plus d'utilités ne les dérangent pas.

De 3: Etrangement le fait que l'on déforest, tue et condamne des espèces, des insectes par milliers pour leur plantation vegan ne les gênent pas non plus.

De 4: Ils ne supportent pas le fait que l'on exploite des animaux, parlent d'esclavage,  mais pourtant beaucoup ont un chat, un chien. Logique du raisonnement ?

De 5: Le fait que l'on utilise des ésclaves humain pour leurs produits technologique, leurs habits, voir leurs plantations ne les troublent pas 1 seconde.

De 6: Leurs produits alimentaires sont totalement non écologique, déservent la faune, la flore, font des milliers de kms,ne servent que des lobbys, de gros groupes industriels et pharmaceutique, pour leurs complément alimentaire, car leur régime sans est impossible à tenir.

Pour des gens se disant préocupé de la cause animal, c'est totalement contre productif à tous les niveaux.

En fait les vegans ne connaissent rien au monde animal, la plupart vivant en ville, l'humanise à l'excès.

Preuve de ce fait, certains croyant qu'une poule ne pond que lorsque fécondée, brisant leur oeufs pour lutter contre leur viol, c'est dire..,

Ce sont de plus des problèmes de riches, l'humanité ne mangeant pas déjà à sa faim. Ce qui prouve encore le fait qu'ils soient déconnecté des réalités.

Ils ne sont en rien plus vertueux, mais aiment se le croire en vérité.

Voilà mes arguments et encore je n'ai pas relever toutes leurs incohérences et non connaissances du monde animal.

J'imagine que vous allez peut-être me sortir que mes arguments sont ridicules, ceux d'un viendard

Mais moi au moins je suis logique avec mon mode de vie et préfère manger moins de viande, mais de qualité, en faisant vivre des bons fermier et agriculteurs de mon pays.

L'hypocrisie de 1: Qu'ils selectionnent seulement une partie des espèces dont ils disent lutter contre leurs souffrances, exploitations

FAUX toutes les espèces comptent (parachuté sans preuve)

En 2: Le fait que ces espèces disparaissent si elles n'ont plus d'utilités ne les dérangent pas.

FAUX, toutes les espèces comptent (parachuté sans preuve)

De 3: Etrangement le fait que l'on déforest, tue et condamne des espèces, des insectes par milliers pour leur plantation vegan ne les gênent pas non plus.

FAUX, toutes les espèces comptent (parachuté sans preuve)

De 4: Ils ne supportent pas le fait que l'on exploite des animaux, parlent d'esclavage,  mais pourtant beaucoup ont un chat, un chien. Logique du raisonnement ?

Faux, ils recueillent les animaux abandonnés par des gens tels que vous, mais sont contre l'animal domestique dans son ensemble

De 5: Le fait que l'on utilise des ésclaves humain pour leurs produits technologique, leurs habits, voir leurs plantations ne les troublent pas 1 seconde.

Faux, quand on a un cœur, c'est pour tout être vivant

De 6: Leurs produits alimentaires sont totalement non écologique, déservent la faune, la flore, font des milliers de kms,ne servent que des lobbys, de gros groupes industriels et pharmaceutique, pour leurs complément alimentaire, car leur régime sans est impossible à tenir.

Faux, ils sont locavores. Pour les compléments alimentaire, seule la B12 (végétale) est requise, par contre vous, vous vous tapez tout les compléments alimentaires souvent chimiques dont les animaux d'élevage sont gavés (vitamines et antibiotiques) pour être consommable rapidement et sans maladie, les vegans mangent BIO 

Pour des gens se disant préocupé de la cause animal, c'est totalement contre productif à tous les niveaux.

Ah bon, argumentez et expliquez ? (parachuté sans preuve)

En fait les vegans ne connaissent rien au monde animal, la plupart vivant en ville, l'humanise à l'excès.

Faux, beaucoup de Végans viennent aussi de la campagne (parachuté sans preuve)

Preuve de ce fait, certains croyant qu'une poule ne pond que lorsque fécondée, brisant leur oeufs pour lutter contre leur viol, c'est dire..,

Faux, ou allez vous chercher cela ? Par contre, vos vaches sont violée (inséminées) pour produire votre lait et vos veaux

Ce sont de plus des problèmes de riches, l'humanité ne mangeant pas déjà à sa faim. Ce qui prouve encore le fait qu'ils soient déconnecté des réalités.

Raison de plus de manger végétal, vous oubliez que vos animaux d'élevage sont nourris de végétal, on a besoin de 7 fois moins de cultures si tout le monde devenait végan

Ils ne sont en rien plus vertueux, mais aiment se le croire en vérité.

Aucune demonstration, affirmation gratuite et non étayée

Voilà mes arguments et encore je n'ai pas relever toutes leurs incohérences et non connaissances du monde animal.

Continuez, pour l'instant 0 réussite

J'imagine que vous allez peut-être me sortir que mes arguments sont ridicules, ceux d'un viendard

Oui, de plus ce ne sont pas des arguments, achetez un dictionnaire

Mais moi au moins je suis logique avec mon mode de vie et préfère manger moins de viande, mais de qualité, en faisant vivre des bons fermier et agriculteurs de mon pays.

Evitez d'engraisser des éleveurs, achetez végétal, le monde pourra peut être survivre

 

Portrait de STUTZEN 550®
18/octobre/2020 - 18h13
Merlinot49 a écrit :

Au sujet du viol des poules, j'ai eut un doute, j'ai donc cherché sur internet et....je suis tombé sur ça : "Le mouvement animalier Almas Veganas est un collectif antispéciste, transféministe et libertaire qui se bat pour la libération des animaux et des terres. Des véganes pures et dures qui s'inquiètent de la condition des poules dans les poulaillers et ont décidé de séparer les gallinacées victimes d'abus sexuels, selon elles. Un sujet qui a fait polémique en Espagne. Ce collectif Almas Veganas contre l’exploitation animale et installé à Gérone a fait le buzz après la diffusion d’une vidéo dans laquelle les responsables clament haut et fort "séparer les coqs et les poules pour ne pas qu'elles soient violées". " .....

Du coup, pour suivre ton raisonnement, si ils séparent les poules des coqs, l'espèce va finir par d'éteindre, du coup, la aussi contreproductif.

" Féministe antispéciste. " Rien que ça  est un concentré de la bêtise infinie. 

Portrait de STUTZEN 550®
18/octobre/2020 - 17h56
KenShiro a écrit :

L'hypocrisie de 1: Qu'ils selectionnent seulement une partie des espèces dont ils disent lutter contre leurs souffrances, exploitations

En 2: Le fait que ces espèces disparaissent si elles n'ont plus d'utilités ne les dérangent pas.

De 3: Etrangement le fait que l'on déforest, tue et condamne des espèces, des insectes par milliers pour leur plantation vegan ne les gênent pas non plus.

De 4: Ils ne supportent pas le fait que l'on exploite des animaux, parlent d'esclavage,  mais pourtant beaucoup ont un chat, un chien. Logique du raisonnement ?

De 5: Le fait que l'on utilise des ésclaves humain pour leurs produits technologique, leurs habits, voir leurs plantations ne les troublent pas 1 seconde.

De 6: Leurs produits alimentaires sont totalement non écologique, déservent la faune, la flore, font des milliers de kms,ne servent que des lobbys, de gros groupes industriels et pharmaceutique, pour leurs complément alimentaire, car leur régime sans est impossible à tenir.

Pour des gens se disant préocupé de la cause animal, c'est totalement contre productif à tous les niveaux.

En fait les vegans ne connaissent rien au monde animal, la plupart vivant en ville, l'humanise à l'excès.

Preuve de ce fait, certains croyant qu'une poule ne pond que lorsque fécondée, brisant leur oeufs pour lutter contre leur viol, c'est dire..,

Ce sont de plus des problèmes de riches, l'humanité ne mangeant pas déjà à sa faim. Ce qui prouve encore le fait qu'ils soient déconnecté des réalités.

Ils ne sont en rien plus vertueux, mais aiment se le croire en vérité.

Voilà mes arguments et encore je n'ai pas relever toutes leurs incohérences et non connaissances du monde animal.

J'imagine que vous allez peut-être me sortir que mes arguments sont ridicules, ceux d'un viendard

Mais moi au moins je suis logique avec mon mode de vie et préfère manger moins de viande, mais de qualité, en faisant vivre des bons fermier et agriculteurs de mon pays.

Bravo et encore Bravo. 

Les gugus style Caron oublient que quand 'ils prennent la voiture tuent des millions d'insectes.  Mais là ça les dérangent pas tant qu'ils peuvent faire trempette au soleil. 

Portrait de Merlinot49
18/octobre/2020 - 17h27
KenShiro a écrit :

L'hypocrisie de 1: Qu'ils selectionnent seulement une partie des espèces dont ils disent lutter contre leurs souffrances, exploitations

En 2: Le fait que ces espèces disparaissent si elles n'ont plus d'utilités ne les dérangent pas.

De 3: Etrangement le fait que l'on déforest, tue et condamne des espèces, des insectes par milliers pour leur plantation vegan ne les gênent pas non plus.

De 4: Ils ne supportent pas le fait que l'on exploite des animaux, parlent d'esclavage,  mais pourtant beaucoup ont un chat, un chien. Logique du raisonnement ?

De 5: Le fait que l'on utilise des ésclaves humain pour leurs produits technologique, leurs habits, voir leurs plantations ne les troublent pas 1 seconde.

De 6: Leurs produits alimentaires sont totalement non écologique, déservent la faune, la flore, font des milliers de kms,ne servent que des lobbys, de gros groupes industriels et pharmaceutique, pour leurs complément alimentaire, car leur régime sans est impossible à tenir.

Pour des gens se disant préocupé de la cause animal, c'est totalement contre productif à tous les niveaux.

En fait les vegans ne connaissent rien au monde animal, la plupart vivant en ville, l'humanise à l'excès.

Preuve de ce fait, certains croyant qu'une poule ne pond que lorsque fécondée, brisant leur oeufs pour lutter contre leur viol, c'est dire..,

Ce sont de plus des problèmes de riches, l'humanité ne mangeant pas déjà à sa faim. Ce qui prouve encore le fait qu'ils soient déconnecté des réalités.

Ils ne sont en rien plus vertueux, mais aiment se le croire en vérité.

Voilà mes arguments et encore je n'ai pas relever toutes leurs incohérences et non connaissances du monde animal.

J'imagine que vous allez peut-être me sortir que mes arguments sont ridicules, ceux d'un viendard

Mais moi au moins je suis logique avec mon mode de vie et préfère manger moins de viande, mais de qualité, en faisant vivre des bons fermier et agriculteurs de mon pays.

Au sujet du viol des poules, j'ai eut un doute, j'ai donc cherché sur internet et....je suis tombé sur ça : "Le mouvement animalier Almas Veganas est un collectif antispéciste, transféministe et libertaire qui se bat pour la libération des animaux et des terres. Des véganes pures et dures qui s'inquiètent de la condition des poules dans les poulaillers et ont décidé de séparer les gallinacées victimes d'abus sexuels, selon elles. Un sujet qui a fait polémique en Espagne. Ce collectif Almas Veganas contre l’exploitation animale et installé à Gérone a fait le buzz après la diffusion d’une vidéo dans laquelle les responsables clament haut et fort "séparer les coqs et les poules pour ne pas qu'elles soient violées". " .....

Du coup, pour suivre ton raisonnement, si ils séparent les poules des coqs, l'espèce va finir par d'éteindre, du coup, la aussi contreproductif.

Portrait de KenShiro
18/octobre/2020 - 17h03
Annie male a écrit :

"En gros on fait des produits non naturel, complétement artificiel, totalement à l'opposé même de l'écologie, mais aux profits de groupes industriels alimentaire, faiseurs de mal bouffe." parce que le fromage à base de lait est moins transformé ?

Faut arrêter de râler, les végétaliens (pas forcément végans d'ailleurs) adorent ce type de fromage, mais pas seulement eux, les gens intolérants aux produits laitiers aussi, ne vous en déplaise.

Sinon, en quoi est-ce hypocrite, développez un peu (sans reprendre les arguments ridicules des viandards pour une fois)

 Pour votre info, les végétaliens appellent cela du Faux-mage, et ça ne me dérange pas

L'hypocrisie de 1: Qu'ils selectionnent seulement une partie des espèces dont ils disent lutter contre leurs souffrances, exploitations

En 2: Le fait que ces espèces disparaissent si elles n'ont plus d'utilités ne les dérangent pas.

De 3: Etrangement le fait que l'on déforest, tue et condamne des espèces, des insectes par milliers pour leur plantation vegan ne les gênent pas non plus.

De 4: Ils ne supportent pas le fait que l'on exploite des animaux, parlent d'esclavage,  mais pourtant beaucoup ont un chat, un chien. Logique du raisonnement ?

De 5: Le fait que l'on utilise des ésclaves humain pour leurs produits technologique, leurs habits, voir leurs plantations ne les troublent pas 1 seconde.

De 6: Leurs produits alimentaires sont totalement non écologique, déservent la faune, la flore, font des milliers de kms,ne servent que des lobbys, de gros groupes industriels et pharmaceutique, pour leurs complément alimentaire, car leur régime sans est impossible à tenir.

Pour des gens se disant préocupé de la cause animal, c'est totalement contre productif à tous les niveaux.

En fait les vegans ne connaissent rien au monde animal, la plupart vivant en ville, l'humanise à l'excès.

Preuve de ce fait, certains croyant qu'une poule ne pond que lorsque fécondée, brisant leur oeufs pour lutter contre leur viol, c'est dire..,

Ce sont de plus des problèmes de riches, l'humanité ne mangeant pas déjà à sa faim. Ce qui prouve encore le fait qu'ils soient déconnecté des réalités.

Ils ne sont en rien plus vertueux, mais aiment se le croire en vérité.

Voilà mes arguments et encore je n'ai pas relever toutes leurs incohérences et non connaissances du monde animal.

J'imagine que vous allez peut-être me sortir que mes arguments sont ridicules, ceux d'un viendard

Mais moi au moins je suis logique avec mon mode de vie et préfère manger moins de viande, mais de qualité, en faisant vivre des bons fermier et agriculteurs de mon pays.

Portrait de lxa75
18/octobre/2020 - 15h49

quels produits chimiques vont remplacer pour synthétiser tout ça 

Portrait de unbruitquicourt
18/octobre/2020 - 15h02
Annie male a écrit :

Ah, et alors ? C'est différent en quoi de la pub pour les autres produits ?

Ben ,on indique site  réénumère par la société BEL !  

Portrait de moije
18/octobre/2020 - 14h58

Il faut que tous ces produits à la con n'aient plus le droit de s'appeler fromage , steaks , poulet etc ...

Portrait de Nivolet
18/octobre/2020 - 14h45

Sauf que c est fait à partir du soja importé du Brésil , avec déforestation et autres acheminements . Va falloir m expliquer ou est le bilan carbone ?

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 14h17
KenShiro a écrit :

Sans lait ce n'est plus du fromage. 

Faut arrêter un peu ses imbécilités de vouloir faire tout et n'importe quoi, pour plaire à une minorité de personnes qui plus est, d'une idéologie complétement hypocrite.

En gros on fait des produits non naturel, complétement artificiel, totalement à l'opposé même de l'écologie, mais aux profits de groupes industriels alimentaire, faiseurs de mal bouffe.

Si c'est pas beau le véganisme. :|

"En gros on fait des produits non naturel, complétement artificiel, totalement à l'opposé même de l'écologie, mais aux profits de groupes industriels alimentaire, faiseurs de mal bouffe." parce que le fromage à base de lait est moins transformé ?

Faut arrêter de râler, les végétaliens (pas forcément végans d'ailleurs) adorent ce type de fromage, mais pas seulement eux, les gens intolérants aux produits laitiers aussi, ne vous en déplaise.

Sinon, en quoi est-ce hypocrite, développez un peu (sans reprendre les arguments ridicules des viandards pour une fois)

 Pour votre info, les végétaliens appellent cela du Faux-mage, et ça ne me dérange pas

Portrait de Annie male
18/octobre/2020 - 14h16
unbruitquicourt a écrit :

Merci pour la pub ! Généralement ,c'est plus ou moins en sous entendu , mais ,là ! La publicité est flagrante !

Ah, et alors ? C'est différent en quoi de la pub pour les autres produits ?

Portrait de KenShiro
18/octobre/2020 - 13h55

Sans lait ce n'est plus du fromage. 

Faut arrêter un peu ses imbécilités de vouloir faire tout et n'importe quoi, pour plaire à une minorité de personnes qui plus est, d'une idéologie complétement hypocrite.

En gros on fait des produits non naturel, complétement artificiel, totalement à l'opposé même de l'écologie, mais aux profits de groupes industriels alimentaire, faiseurs de mal bouffe.

Si c'est pas beau le véganisme. smiley

Portrait de unbruitquicourt
18/octobre/2020 - 13h48

Merci pour la pub ! Généralement ,c'est plus ou moins en sous entendu , mais ,là ! La publicité est flagrante !