06/10 08:37

Coronavirus - Sur CNews, ce matin, le Pr Raoult affirme qu'une nouvelle variante du virus est en train de toucher la France et " qu'elle semble plus dangereuse que la première" - Regardez

Le Professeur Raoult était ce matin, l'invité de la matinale de Cnews. Face à Laurence Ferrari dès les premières minutes, il a expliqué que l'on avait désormais à faire à une mutation du virus en particulier dans la zone de Marseille: "Nous voyons que la fermeture des restaurants avait des effets inverses de ce que l'on pouvait attendre. Car avant ces mesures, nous étions en baisse sur le nombre de contaminations, alors que les courbes sont en train de remonter. Le problème, c'est que l'on est visiblement sur la fin du virus variant 1 et on est désormais touché par un virus que l'on appelle variant 4 qui semble un peu plus virulent que le précédent mais il faut être prudent". 

Concernant les décisions du gouvernement, le Pr Raoult ne veut pas se prononcer :"C'est de la politique et moi je n'ai pas envie de donner mon avis là dessus. Ce n'est pas mon coeur de métier. La décision politique est complexe et il n'y a que le temps qui dira si les décisions qui sont bonnes ou mauvaises. Je pense que l'Europe de l'ouest et les USA font plutôt moins bien que le reste du monde car trop de communication, trop d'énervement, trop de pression de la part de la population."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
10/octobre/2020 - 11h18
Razlebol a écrit :

Sans tests, pas de résultats !!!! Les tests était même la base de son étude de Mars pour prouver l'efficacité de son traitement. 

Et encore perdu, il a bien des groupes dans une étude même quand elle est observationnelle, dont un qui n'a pas reçu le protocole Raoult, c'est même a celui ci qu'il se compare. Mais pour ca il fallait aller lire les études de l'IHU, disponibles sur le site de l'IHU.

Alors si on va bien voir sur le site de l'IHU, il y a bien les fameux 0.6% d'on tu parsème tes posts.

18 morts sur 3070

Mais petit détail il y a marqué HDJ a coté, comme hôpital de jour, tu peut même voir combien on été transférer a l'AP-HP...  a partir de juin pas avant.

IL N Y PAS DE REANIMATION a l'IHU, les cas les plus grave étaient transférer a l'AP-HP.

 

Comment ça sans test pas de résultat ! en mars avril mai il n'y avait pas de tests ! les résultats étaient donnés à partir des vrais malades. Ce que continue de faire Raoult. Il n'utilise les tests que pour confirmer l'origine de la maladie et  suivre son  l'évolution. Cela ne change rien au nombre de décès par rapport au nombre de malades enregistrés.  Les groupes dont vous parlez ne sont que statistiques ! ils ne changent rien aux résultats.

Qu'est-ce que vous racontez au sujet des 18 morts sur 3070 ? je ne comprends pas où est le problème. Pas de réanimation ? et alors ? les patients concernés sont envoyés dans le service adapté. Le traitement Raoult doit se faire au début de la maladie, si le patient entre en réanimation, c'est un échec, et d'ailleurs le virus n'est plus en cause. C'est un autre traitement qu'il faut appliquer. A noter que ce traitement a changé, il n'est plus question d'intuber, c'était une grosse erreur, le problème n'étant pas respiratoire mais de circulation sanguine.

Portrait de PhilRAI
8/octobre/2020 - 15h29
Razlebol a écrit :

Je crois qu’il n’y pas besoin de rappeler le contexte, en janvier-fevrier, Raoult n’a pas vu venir l’épidémie en France. En avril il a clairement dit qu’il ne croyait pas à une deuxième vague, il a renchéri en mai en disant que c’était fini. On connaît la suite, il s’est dédit. Tout est disponible sur le site de ‘lIHU, ou lors de ces divers auditions. Auditions, ou il a réussi à se contredire tout seul...
Pour les tests, oui il a été le premier en France à tester massivement... après que l’OMS l’ai préconisé. 
Pour vos chiffres, je les connais, vous les balancez à chacun de vos messages, sauf qu’ils ne sont nullement comparables. Est ce que l’on peut comparer un pays qui teste beaucoup, avec un autre qui teste 10 fois moins.

Pour le site de l’IHU, je ne vais pas voir les explications... mais directement les études, et il suffit de les lire pour voir que je ne mens pas.
Et pas besoin d’aller voir ailleurs tout est sur leur site. Les groupes traités et les groupes non traités ne sont pas comparables.

Vous ne répondez pas à la question, quand quelqu’un meurt dans le groupe traité dans les 3 premiers jours, il est compté dans le groupe non traité au lieu d’être sorti de l’étude. Ça représente 60% de l’écart du taux de létalité ça ne vous pose aucun problème. Dans le groupe non traités, il y’a des patients qui ont des contre indications au traitement, Problèmes cardiaques notamment, c’est aussi un facteur de létalité. Raoult a toujours prétendu que le plaquénil n’était pas dangereux, et que vois t’on dans son étude...

Les résultats de Raoult n'ont rien à voir avec les tests ! Ce ne sont pas les tests qui font la maladie. Il traite des malades, les mêmes que partout et ses résultats sont spectaculaires, j'ai donné les chiffres. Les tests ne servent qu'à confirmer l'origine de la maladie. Et maintenant à faire croire qu'il y a beaucoup de malades ce qui est faux.

Vous n'allez pas voir les explications de l'IHU ? alors pourquoi parlez-vous de ce que vous ne connaissez pas ? 

C'est quoi votre question ? Où allez-vous cherchez ces idioties ? Il traite tous les malades, il n'y a pas de groupes. Quant à ceux qui ont des contre-indications, il adapte le traitement, ainsi d'ailleurs que pendant l'évolution de la maladie. Et au final : 0,6% de décès seulement ? Qui fait mieux ? Ceux qui lui tapent dessus ? où sont leurs résultats ?

 

Portrait de PhilRAI
8/octobre/2020 - 10h01
Razlebol a écrit :

Pas besoin de la propagande officielle, tout vient de l'IHU, il y a encore toutes les vidéos ou il s'est planté,

21 Janvier Les 3 chinois qui meurt, les allemands sortaient déjà les tests.

17 Février Les trottinettes font plus de morts

28 Avril Pas de deuxième vague, il prétendra ne jamais avoir dit ca devant les sénateurs

12 Mai L'épidémie est finie, il parlait pour le monde, on connait la suite.

Ca se sont des faits, les études dont vous parler sont aussi disponibles sur le site de l'IHU, on va faire simple:

SI ON EXCLUT LES CAS GRAVES DU GROUPE DE TRAITEMENT EN COURS DE ROUTE, C’EST PLUS FACILE DE MONTRER DES RÉSULTATS POSITIFS

Mieux si il meurt dans les 3 jours, on les passe dans l'autre. C'est indiqué dans l'étude d'aout, ca ne vous dérange pas ?

Le mouton, il ne croit ni le gouvernement, ni les journaux, ni les sites de ré informations, ni Raoult. Tous mentent, manipulent pour diverses raisons, Raoult n'a jamais admis s'être trompé. 

 

Ras le bol de vos âneries, toujours les mêmes, réflexes conditionnés de quelqu'un qui est totalement conditionné et qui ne prend même pas la peine de réfléchir un tant soit peut. Prendre des bouts de phrases, les extraire de leur contexte et broder n'importe quoi autour, c'est typiquement de la manipulation. 

En plus vous mentez, Raoult n'a jamais exclut les cas graves du traitement !!! S'il a beaucoup moins de cas graves c'est qu'il traite les gens avant que cela ne s'aggrave !  Parce qu'il a toujours dit que son protocole s'applique au début de la maladie. Pour les cas graves qui subsisteraient il faut un autre traitement adapté.

Moi je m'en tiens aux faits, que vous trouverez sur le site de l'IHU Méditerranée Infection, tout y est expliqué, mais je suis certain que vous n'y êtes jamais allé, vous vous contentez de répéter stupidement la propagande officielle que vous gobez sans vous poser de questions.

 Son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,5% actuellement, 6% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! 

 

Portrait de PhilRAI
7/octobre/2020 - 14h06
Razlebol a écrit :

En philo, j’avais appris à faire une Thèse, une antithèse, puis enfin une synthèse. Si la synthèse n’était pas aussi bien travaillée que la thèse, la note s’en ressentait lourdement, et la synthèse ne valait rien.

J’ai cru en Raoult au départ, puis il a parlé, beaucoup parlé, et trompé pas besoin d’être un grand scientifique pour le voir, c’est factuel ... Du coup j’ai fait ce travail qu’est ce qu’il dit, que disent les autres, que conclure.

J’ai un ami qui comme vous bois ses paroles, pour lui comme vous les paroles des autres sont disqualifiées d’office.

Mais ça ne fonctionne pas comme raisonnement, c’est de la fainéantise intellectuelle, si vous prenez en compte ce qui cloche chez les adversaires de Raoult, prenez en compte ce qui cloche chez lui aussi, et il y a de quoi faire. Allez voir comment il est arrivé à la tête de l’IHU. Un autre un exemple, il se vante d’avoir ECRIT 3500 études. Celle qui lui a valu une interdiction de publication au États Unis, il a dit lui même «Je n’ai pas chapeauté ce papier et je n’ai même pas lu la dernière version.»

 

 

Ce que vous racontez n'a aucun intérêt, ce n'est que votre opinion, c'est très loin d'être celle des autres. Moi je m'en tiens aux faits : Son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,5% actuellement, 6% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! Et c'est la même chose pour les médecins qui suivre son protocole, en France et partout dans le monde. Alors vos propos de mouton conditionné par la propagande officielle n'ont aucun intérêt.

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 23h38
Oh Yes It's Good a écrit :

Raoult "débat" beaucoup avec des journalistes (pour lesquels il a peu de considération pourtant...), la prise de risque est faible pour lui : il est sûr d'en savoir plus et d'avoir le dernier mot. Perso j'aimerais le voir débattre face à ses confrères de Paris ou d'ailleurs, chose qui n'arrive jamais ou qu'il évite soigneusement. Il faut dire qu'il s'énerve déjà très facilement dès que ses arguments sont quelque peu chahutés.

Il ne débattra jamais avec les autres, ils ne s'y risqueront pas, ils n'ont aucun argument, aucun bilan contrairement à Raoult. Et puis à quoi bon, de toute manière ils sont incapables de répondre autrement que par des insultes et des anathèmes. Ils ne font en fait que défendre leur rémunération qu'ils touchent des labos pharmaceutiques.

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 23h35
Razlebol a écrit :

Résultats remarquables...

Alors reprenez tout ce qu’il a pu raconter depuis février.

Trois chinois... Trottinette... Fin de partie... Pas de deuxième vague... Puis si... Puis aujourd’hui Virus plus virulent... en espérant qu’il se trompe encore.

Allez réellement lire ces études, pas les fils Twitter de L’IHU, ou ces vidéos. Vous verrez comment ils se sont moquer de vous. Celle d’aout force le respect, aucun mort dans le groupe hydroxy+azy pendant les 3 premiers jours, car ils ont été  "passé" dans l‘autre. Protocole pas dangereux, mais on quand même passé les cas à risque dans l’autre groupe... 

Et chez Raoult, ce n’est pas une première. Rechercher « Il pleut de la merde sur la Timone »

Et comme vous le dites, si bien, c’est pas grave il n’y a pas beaucoup de Morts. Peut être mais le problème n’est pas la. Le vrai problème c’est que notre système hospitalier était à l’agonie bien avant le Covid, faute aux gouvernements passés, et actuels, les Raoult, Peronne, Toussaint, Toubiana, certains journalistes aussi, ont mis un coup à un homme à terre, en minimisant ou prétendant que c’était fini.
Ils ont dit ce que nous voulions entendre, certains les ont crus, et ce sont relâchés dans les masques, les gestes barrières, ils sont en partie responsables, mais nous aussi.

Quel baratin ! vous ne donnez aucun argument sérieux, aucun fait, que des opinions et des bouts de phrases totalement retirées de leur contexte et que vous interprétez n'importe comment. Visiblement vous n'êtes pas allé voir ce que raconte Raoult ! Vous n'avez aucun argument sérieux ! Sur le site de l'IHR Méditerranée infection vous avez toutes les informations nécessaires depuis le début de l'épidémie. Je redonne les chiffres : son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,5% actuellement, 6% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! Vous y trouverez aussi une classification de tous les tests extérieurs à l'IHU et constaterez que quasiment la totalité sont en faveur de la chloroquine. 

Et c'est pareil partout dans le monde. Oui, notre système hospitalier a été  saccagé, et non, ce que vous dites sur Raoult  et les autres est totalement faux, inadmissible contre des gens qui se  battent pour sauver des vies. 

Malheureusement vous vous comportez comme un mouton, incapable de résister au lavage de cerveau ambiant.

 

 

Portrait de Oh Yes It's Good
6/octobre/2020 - 17h07

Raoult "débat" beaucoup avec des journalistes (pour lesquels il a peu de considération pourtant...), la prise de risque est faible pour lui : il est sûr d'en savoir plus et d'avoir le dernier mot. Perso j'aimerais le voir débattre face à ses confrères de Paris ou d'ailleurs, chose qui n'arrive jamais ou qu'il évite soigneusement. Il faut dire qu'il s'énerve déjà très facilement dès que ses arguments sont quelque peu chahutés.

Portrait de Janvillon22
6/octobre/2020 - 16h47

PR RAOULT parle  du manque de personnel des medecins et infirmiers  et  des medecins et infirmiers ont été  empêchés d'exercer leur metier en france par discrimination. Et en suivant votre émission du cnews tv , vous ne parlez même pas  de ça. Quelle hypocrisie? Beaucoup d'infirmiers anesthésistes-reanimateurs après leurs admissions aux epreuves d'admission théoriques et pratiques en France, sont victimes de mascarades discriminatoires et racistes des conseils pédagogiques dans certains IFSI . Et certains de ces discriminés ont la chance d'être accepter dans les autres pays de l'Europe et d'autres sont au RSA et ASS en france depuis plusieurs années. Alors que la France manque de personnel de santé. Trouvez-vous normal que des infirmiers anesthésistes-reanimateurs  qui pouvaient apporter plus que les infirmiers dans la pandémie soient en RSA  uniquement par discrimination. Alors que dans votre plateau de TV cnews , vous ignorez meme de commenté cette vérité du PR RAOULT.  Quelle hypocrisie?

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 16h36
Dédérinox a écrit :

Il a dit l'inverse le mois dernier, en fait c'est toujours le contraire des tendances lourdes, juste pour qu'on parle de lui . Si on pouvait arrêter de lui servir la soupe, c'est dingue qu'on lui donne encore la parole..

Faire taire les gens qui ont des résultats remarquables, c'est en effet la politique menée. Raoult n'est pas la seule victime.

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 16h35
Oh Yes It's Good a écrit :

L'IHU de Marseille a diagnostiqué comme malades un grand nombre de personnes qui ne souffraient que de symptômes légers, quand ailleurs en France ces mêmes personnes n'étaient absolument pas diagnostiquées, et n'étaient donc pas comptabilisés. Aujourd'hui, c'est ce qui est fait à l'échelle de la France, on parle même souvent de faux positifs (d'où l'intérêt un petit peu relatif de cette donnée). Dans tous les cas, cela change tout au niveau stats et fait mécaniquement dégringoler le taux de mortalité.

Vous inventez n'importe quoi ! Raoult a traité des malades, c'est à dire des gens qui ont des symptômes. Les tests ne servent alors qu'à confirmer l'origine de la maladie. C'est ce qu'il dit depuis le début. Ailleurs pour les mêmes symptômes on renvoyait les gens chez eux avec du paracétamol, et d'ailleurs on le fait toujours ce qui est scandaleux.

Actuellement les faux positifs sont des gens dont le test PCR est réalisé avec un CT trop important que d'ailleurs les laboratoires refusent de donner. C'est sans doute au dessus de 40 ce qui peut donner jusqu'à 90% de faux positifs, d'où une deuxième vague totalement inventée par des résultats de tests qui ne veulent rien dire.

 

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 16h30
Dédérinox a écrit :

Y'a plus de débat, on a un recul de 8 mois pour affirmer que l'azithromycine et l'hydroxychloroquine ne guérissent pas de la Covid.

 

Affirmation mensongère. Moi j'apporte des preuves ! voir les résultats de Raoult.

Portrait de Dédérinox
6/octobre/2020 - 15h48
PhilRAI a écrit :

6% c'est le taux de mortalité des malades avérés ! Aux dernières nouvelles il est descendu à 5,1, au pire de l'épidémie il était à 19, parmi les plus élevés mondiaux. Cette baisse s'explique a sans doute deux raisons : des médecins ne suivent pas les consignes et traitent, ce qui a été prouvé par un pic de prescription de l'azithromycine et de l'hydroxychloroquine en avril (statistique de l'assurance maladie sur les ordonnances), et par une baisse de virulence du virus.

Notez que les US sont à 2,8% et le Brésil à 3% informationisbeautiful.net/visualizations/covid-19-coronavirus-infographic-datapack/

 

Y'a plus de débat, on a un recul de 8 mois pour affirmer que l'azithromycine et l'hydroxychloroquine ne guérissent pas de la Covid.

 

Portrait de Dédérinox
6/octobre/2020 - 15h45

Il a dit l'inverse le mois dernier, en fait c'est toujours le contraire des tendances lourdes, juste pour qu'on parle de lui . Si on pouvait arrêter de lui servir la soupe, c'est dingue qu'on lui donne encore la parole..

Portrait de Oh Yes It's Good
6/octobre/2020 - 15h35
PhilRAI a écrit :

Parce que seul l'IHU Méditerranée infection utilise systématiquement le protocole Raoult, ses résultats sont donc noyés dans la masse. Il y a plusieurs hôpitaux à Marseille et tous les malades n'y vont pas.  Si on ne compte que l'assistance publique dont l'IHU, on monte déjà à 0,9%, soit près du double du score actuel de l'IHU seul. En fait seul l'IHU Méditerranée infection publie ses statistiques, pour les autres, à part quelques exceptions on ne sait pas vraiment ce qu'ils font.

L'IHU de Marseille a diagnostiqué comme malades un grand nombre de personnes qui ne souffraient que de symptômes légers, quand ailleurs en France ces mêmes personnes n'étaient absolument pas diagnostiquées, et n'étaient donc pas comptabilisés. Aujourd'hui, c'est ce qui est fait à l'échelle de la France, on parle même souvent de faux positifs (d'où l'intérêt un petit peu relatif de cette donnée). Dans tous les cas, cela change tout au niveau stats et fait mécaniquement dégringoler le taux de mortalité.

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 15h18
Oh Yes It's Good a écrit :

Alors expliquez-moi comment se fait-il que votre rapport de 1 à 12 ne se retrouve pas sur le taux de mortalité à l'échelle d'une ville ou d'un département ? Pourquoi en nombre de décès rapport à la population,  Marseille se situe dans la moyenne nationale, pourquoi y-a-t-il (rapporté à la population toujours) 3 fois moins de décès en Gironde ?

 

Parce que seul l'IHU Méditerranée infection utilise systématiquement le protocole Raoult, ses résultats sont donc noyés dans la masse. Il y a plusieurs hôpitaux à Marseille et tous les malades n'y vont pas.  Si on ne compte que l'assistance publique dont l'IHU, on monte déjà à 0,9%, soit près du double du score actuel de l'IHU seul. En fait seul l'IHU Méditerranée infection publie ses statistiques, pour les autres, à part quelques exceptions on ne sait pas vraiment ce qu'ils font.

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 15h09
girolle a écrit :

  Vous êtes fou ! le taux de mortalité en France n'a jamais été de 6% il est de 0,5 % !!Arrêtez de dire des conneries !!!

6% c'est le taux de mortalité des malades avérés ! Aux dernières nouvelles il est descendu à 5,1, au pire de l'épidémie il était à 19, parmi les plus élevés mondiaux. Cette baisse s'explique a sans doute deux raisons : des médecins ne suivent pas les consignes et traitent, ce qui a été prouvé par un pic de prescription de l'azithromycine et de l'hydroxychloroquine en avril (statistique de l'assurance maladie sur les ordonnances), et par une baisse de virulence du virus.

Notez que les US sont à 2,8% et le Brésil à 3% informationisbeautiful.net/visualizations/covid-19-coronavirus-infographic-datapack/

 

Portrait de Oh Yes It's Good
6/octobre/2020 - 15h04
PhilRAI a écrit :

Comment cela ils ne sont pas comptabilisés ? tous les malades sont comptabilisés, les décès aussi, il ne reste plus qu'à calculer le %. La différence c'est que Raoult les traite tous. Les autres non, ils les laissent à l'abandon avec du paracétamol. Il n'empêche que ce sont des malades comptabilisés. Ramener à toute la population n'a aucun intérêt pour montrer si un traitement est efficace ou pas. Ou alors il faudrait que tous les malades de cette population soient traités de la même façon ce qui n'est pas le cas.

Alors expliquez-moi comment se fait-il que votre rapport de 1 à 12 ne se retrouve pas sur le taux de mortalité à l'échelle d'une ville ou d'un département ? Pourquoi en nombre de décès rapport à la population,  Marseille se situe dans la moyenne nationale, pourquoi y-a-t-il (rapporté à la population toujours) 3 fois moins de décès en Gironde ?

 

Portrait de Oh Yes It's Good
6/octobre/2020 - 15h01
PhilRAI a écrit :

Les patients de Raoult sont les mêmes qu'ailleurs, même proportion de gens qui guériraient seuls, même proportion de gens qui feraient des formes graves sans traitement. Donc ramener le nombre de décès au nombre de malades est tout à fait justifié. 

Certes, Raoult traite des malades qui n'en auraient pas eu besoin, mais au début on ne sait pas qui va guérir seul et qui va faire une forme grave. Raoult traite tout le monde, donc empêche les formes graves, c'est la raison de son succès. Les autres attendent que cela s'aggrave, et ces cas sont plus difficiles à traiter, d'où le taux de décès important qui est monté jusqu'à 19 % alors que Raoult a plafonné à 0,6%.

Et encore une fois Raoult n'est pas seul, ceux qui procèdent de la même façon ont les même succès partout dans le monde.

Le refus de prescription de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine est très suspect, alors que ces médicaments sont connus depuis des dizaines d'années, que les effets secondaires sont parfaitement connus et que donc les généralistes sont tout à fait compétents pour ajuster la posologie en fonction de leurs patients. Ce n'est pas efficace ? d'abord c'est faux, et même, où est le problème si au pire cela n'a pas d'effet ?  Au moins le choix devrait être laissé aux patients.

Mais quand on constate que pratiquement tous ceux qui s'opposent à Raoult touchent de l'argent de Gilead (voir l'article de France soir), on comprend mieux cet intérêt économique qui conduit au final à tuer des gens en ne leur donnant que du paracétamol.

Vous allez voir que les médicaments pris par Trump (qui défend les intérêts US) et qui sans doute coûtent une fortune vont bientôt faire leur apparition ... alors qu'on a deux médicaments éprouvés pour un coût dérisoire.

Les vaccins ? si le virus mute comme cela semble être le cas, c'est mort.

"Les patients de Raoult sont les mêmes qu'ailleurs, même proportion de gens qui guériraient seuls, même proportion de gens qui feraient des formes graves sans traitement. Donc ramener le nombre de décès au nombre de malades est tout à fait justifié. "

Sauf que dans un cas ils sont comptabilisés, dans l'autre ils ne le sont pas, ce qui fait une grande différence statistique (0,5% contre 6%) qui ne se retrouve absolument pas si l'on rapporte le nombre de décès à la population générale, qui est un indicateur encore plus intéressant je trouve pour savoir comment le virus s'est propagé globalement, à l'échelle d'une ville ou d'un département.

Ps: vous me parlez de vaccin, de gilead, etc, mais moi je ne vous parle pas de ça ! Vous voyez, dès qu'on vous met face à vos contradictions, voire à vos mensonges, vous cherchez à noyer le poisson et à dévier le sujet pour ne pas être pris à défaut, exactement comme le fait Raoult !

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 15h01
Oh Yes It's Good a écrit :

"Les patients de Raoult sont les mêmes qu'ailleurs, même proportion de gens qui guériraient seuls, même proportion de gens qui feraient des formes graves sans traitement. Donc ramener le nombre de décès au nombre de malades est tout à fait justifié. "

Sauf que dans un cas ils sont comptabilisés, dans l'autre ils ne le sont pas, ce qui fait une grande différence statistique (0,5% contre 6%) qui ne se retrouve absolument pas si l'on rapporte le nombre de décès à la population générale, qui est un indicateur encore plus intéressant je trouve pour savoir comment le virus s'est propagé globalement, à l'échelle d'une ville ou d'un département.

Ps: vous me parlez de vaccin, de gilead, etc, mais moi je ne vous parle pas de ça ! Vous voyez, dès qu'on vous met face à vos contradictions, voire à vos mensonges, vous cherchez à noyer le poisson et à dévier le sujet pour ne pas être pris à défaut, exactement comme le fait Raoult !

Comment cela ils ne sont pas comptabilisés ? tous les malades sont comptabilisés, les décès aussi, il ne reste plus qu'à calculer le %. La différence c'est que Raoult les traite tous. Les autres non, ils les laissent à l'abandon avec du paracétamol. Il n'empêche que ce sont des malades comptabilisés. Ramener à toute la population n'a aucun intérêt pour montrer si un traitement est efficace ou pas. Ou alors il faudrait que tous les malades de cette population soient traités de la même façon ce qui n'est pas le cas.

Portrait de girolle
6/octobre/2020 - 14h46
hans a écrit :

Pourriez-vous nous indiquer quelles études vous avez faites et quelles sont vos compétences médicales et pharmacologiques, pour ânonner sans cesse les mêmes idiotes ? 

  Vous êtes fou ! le taux de mortalité en France n'a jamais été de 6% il est de 0,5 % !!Arrêtez de dire des conneries !!!

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 14h46
Oh Yes It's Good a écrit :

"0,5% de décès pour les malades traités par Raoult, 6% pour les malades traités dans toute la France."

Dont beaucoup plus de formes légères de la maladie. Les patients étaient testés plus tôt, hospitalisés plus tôt, à un stade moins avancé de la maladie, je ne critique pas cela, c'est très bien, même si l'on peut se demander si toutes ces hospitalisations étaient absolument nécessaires. Moi après je ne suis pas médecin donc là-dessus...

Donc différence de méthodes, différences de calcul.

Le seul qui nous donne une vue objective, sans aucune possibilité de tromperie, à moins d'inventer ou d'oublier des morts, c'est le nombre de décès rapporté à la population, et là, Marseille est juste dans la moyenne. Autrement dit, le miracle marseillais n'existe pas, et la supériorité de la méthode Raoult sur tout le reste n'existe pas non plus.

Les patients de Raoult sont les mêmes qu'ailleurs, même proportion de gens qui guériraient seuls, même proportion de gens qui feraient des formes graves sans traitement. Donc ramener le nombre de décès au nombre de malades est tout à fait justifié. 

Certes, Raoult traite des malades qui n'en auraient pas eu besoin, mais au début on ne sait pas qui va guérir seul et qui va faire une forme grave. Raoult traite tout le monde, donc empêche les formes graves, c'est la raison de son succès. Les autres attendent que cela s'aggrave, et ces cas sont plus difficiles à traiter, d'où le taux de décès important qui est monté jusqu'à 19 % alors que Raoult a plafonné à 0,6%.

Et encore une fois Raoult n'est pas seul, ceux qui procèdent de la même façon ont les même succès partout dans le monde.

Le refus de prescription de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine est très suspect, alors que ces médicaments sont connus depuis des dizaines d'années, que les effets secondaires sont parfaitement connus et que donc les généralistes sont tout à fait compétents pour ajuster la posologie en fonction de leurs patients. Ce n'est pas efficace ? d'abord c'est faux, et même, où est le problème si au pire cela n'a pas d'effet ?  Au moins le choix devrait être laissé aux patients.

Mais quand on constate que pratiquement tous ceux qui s'opposent à Raoult touchent de l'argent de Gilead (voir l'article de France soir), on comprend mieux cet intérêt économique qui conduit au final à tuer des gens en ne leur donnant que du paracétamol.

Vous allez voir que les médicaments pris par Trump (qui défend les intérêts Usmiley et qui sans doute coûtent une fortune vont bientôt faire leur apparition ... alors qu'on a deux médicaments éprouvés pour un coût dérisoire.

Les vaccins ? si le virus mute comme cela semble être le cas, c'est mort.

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 14h28
bengalister a écrit :

Raout s'est planté plusieurs fois. Janvier il dit qu'il ne faut pas s'inquiéter du virus de Chine, Mars il nous dit  effectivement "fin de partie", cet été il nous dit que c'est fini, pas de 2ième vague, etc et quoi encore ?

Je ne dis pas que son traitement n'est pas efficace, mais je n'y crois pas trop. Peut-être pendant une période bien précise de l'infection et encore. Trump ne l'a pas pris d'ailleurs. 

 

Il n'y a toujours pas de deuxième vague, la petite remontée à laquelle on assiste n'a rien à voir avec une vague, en  plus il s'avère que ce n'est pas le même virus. Des virus de ce genre, les coronavirus et autres, il y en a des dizaines, grippe comprise, avec à chaque fois de milliers de morts les années précédentes. Il va falloir reprendre ce même cirque à chaque fois ?

Oui, il n'y avait pas à s'inquiéter si on l'avait écouté et qu'on avait soigné les gens correctement. D'ailleurs ce traitement est certainement efficace pour tous les coronavirus et la grippe. L'efficacité de la chloroquine n'était pas vraiment connue malgré son efficacité in vitro et pour certains cas dans le passé **, et l'efficacité de l'azithromycine était masquée par le refus de l'utiliser pour une maladie virale au motif que les bactéries s'y habitueraient, ce qui est faux, Raoult l'avait déjà expliqué il y a plusieurs années. 

Trump : évidemment qu'il va faire la pub des médicaments US. Mais sa remise sur pieds rapide prouve une chose : la guérison est possible rapidement sans vaccin, et il existe plusieurs traitements possibles. De nombreux exemples le prouvent.

**un article du journal « Le Matin », du 22 octobre 1918 qui relate une enquête « prouvant » que les paludéens sont moins atteints par la grippe espagnole grâce à la quinine, dont « la valeur curative contre la grippe est incontestable et incontestée ». Déjà, selon un article du » Petit Parisien » du 20 décembre 1889, la Faculté conseillait le chlorhydrate de quinine pour la grippe, et « L’intransigeant » du 4 novembre 1918 : « La quinine à faible dose… sont des adjuvants utiles… Traités de la sorte, la plupart des patients guérissent vite et sans complications. »

Portrait de Oh Yes It's Good
6/octobre/2020 - 14h24
PhilRAI a écrit :

Le fin de partie s'adressait à ce qui se passait en Chine et au fait qu'on avait un traitement efficace, prouvé par les résultats de Raoult. Les % qu'il donne sont les % de décès parmi les malades !  0,5% de décès pour les malades traités par Raoult, 6% pour les malades traités dans toute la France. Ce n'est pas assez clair pour vous ? Raoult ne traite pas des gens qui ne sont pas malades ! 

Mais en France, sauf certains médecins contestataires, on continue de ne donner que du paracétamol qui ne guérit de rien du tout. C'est criminel.

 

"0,5% de décès pour les malades traités par Raoult, 6% pour les malades traités dans toute la France."

Dont beaucoup plus de formes légères de la maladie. Les patients étaient testés plus tôt, hospitalisés plus tôt, à un stade moins avancé de la maladie, je ne critique pas cela, c'est très bien, même si l'on peut se demander si toutes ces hospitalisations étaient absolument nécessaires. Moi après je ne suis pas médecin donc là-dessus...

Donc différence de méthodes, différences de calcul.

Le seul qui nous donne une vue objective, sans aucune possibilité de tromperie, à moins d'inventer ou d'oublier des morts, c'est le nombre de décès rapporté à la population, et là, Marseille est juste dans la moyenne. Autrement dit, le miracle marseillais n'existe pas, et la supériorité de la méthode Raoult sur tout le reste n'existe pas non plus.

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 14h18
hans a écrit :

Pourriez-vous nous indiquer quelles études vous avez faites et quelles sont vos compétences médicales et pharmacologiques, pour ânonner sans cesse les mêmes idiotes ? 

Peu importe la formation des gens, je me réfère à ce que racontent les biologistes et les médecins qui ont des résultats en traitant leurs malades avec autre chose que du paracétamol. 

Les résultats de Raoult sont incontestables, et vous, qui êtes vous pour les contester, quels sont vos arguments ? 

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 14h15
Oh Yes It's Good a écrit :

@ PhilRAI, je complète mon message précédent avec le taux de décès rapporté à la population de chaque département (et qui est très éloigné de ce rapport de 1 à 12 dont vous nous parlez sans arrêt) :

BOUCHES DU RHONE        684 décès pour 2 024 162 hab        0.034%

LOIRE ATLANTIQUE           518 pour 1,426 million               0.036%

PARIS                                 1 901 pour 2,148 millions                0.088%

RHONE                                744 pour 1,882 million                         0.039%

GIRONDE                              203 pour 1,62 million                        0.012%

BAS RHIN                             709 pour 1,127 million                       0.063%

Donc non seulement la différence n'est pas significative entre le département marseillais et les autres, nombre de département font même mieux, et c'est en plus mensonger d'affirmer comme l'a fait Raoult que c'est à Marseille que le taux de mortalité est le plus faible (je crois même qu'il a fait cette comparaison par rapport au reste du Monde)...

 

Je le répète, les % de décès dont je parle sont donnés par rapport aux malades, pas à toute la population, c'est une autre statistique. D'autre part il n'y a que l'IHU de Raoult qui propose systématiquement son traitement, pour les autres, on ne sait pas trop ça dépend des médecins.

Ceci dit vos % sont intéressants, il montrent l'insignifiance d'une maladie au nom de laquelle pourtant on contraint toute la population.

Portrait de Oh Yes It's Good
6/octobre/2020 - 14h08

@ PhilRAI, je complète mon message précédent avec le taux de décès rapporté à la population de chaque département (et qui est très éloigné de ce rapport de 1 à 12 dont vous nous parlez sans arrêt) :

BOUCHES DU RHONE        684 décès pour 2 024 162 hab        0.034%

LOIRE ATLANTIQUE           518 pour 1,426 million               0.036%

PARIS                                 1 901 pour 2,148 millions                0.088%

RHONE                                744 pour 1,882 million                         0.039%

GIRONDE                              203 pour 1,62 million                        0.012%

BAS RHIN                             709 pour 1,127 million                       0.063%

Donc non seulement la différence n'est pas significative entre le département marseillais et les autres, nombre de département font même mieux, et c'est en plus mensonger d'affirmer comme l'a fait Raoult que c'est à Marseille que le taux de mortalité est le plus faible (je crois même qu'il a fait cette comparaison par rapport au reste du Monde)...

 

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 14h07
Oh Yes It's Good a écrit :

Ah bon, ben euh... "fin de partie" ça voulait dire quoi ? On est en présence de quelqu'un qui réarrange son discours en permanence pour ne pas être pris à défaut. Comme vous le faites vous-même d'ailleurs.

Et puis les stats sur les taux de décès que vous répétez à longueur de messages ne sont pas comparables les uns avec les autres. 0,5% de quoi ? 6% de quoi ? sur le nombre de personnes testées ? sur la population globale du département ? etc... Raoult a testé massivement, beaucoup plus qu'ailleurs, ça diminue dès le départ le taux de mortalité.

Le fin de partie s'adressait à ce qui se passait en Chine et au fait qu'on avait un traitement efficace, prouvé par les résultats de Raoult. Les % qu'il donne sont les % de décès parmi les malades !  0,5% de décès pour les malades traités par Raoult, 6% pour les malades traités dans toute la France. Ce n'est pas assez clair pour vous ? Raoult ne traite pas des gens qui ne sont pas malades ! 

Mais en France, sauf certains médecins contestataires, on continue de ne donner que du paracétamol qui ne guérit de rien du tout. C'est criminel.

 

Portrait de Oh Yes It's Good
6/octobre/2020 - 12h55
PhilRAI a écrit :

Il n'a pas dit que la variante 4 domine ! Il constate juste sa présence et qu'il semble plus virulent que les autres. Et oui il passe du temps à analyser le virus, c'est normal et indispensable. Pour combattre un adversaire il faut le connaître, c'est pourtant évident. C'est sans doute ce qui explique en partie son succès : son taux de décès est de 0,5% actuellement, 6% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! 

On est en présence de quelqu'un qui fait correctement son boulot avec toutes les incertitudes que cela comporte. Ecoutez donc la dernière minute de sont interview sur CNEWS : "... on sait qu'on se trompe..."

Ah bon, ben euh... "fin de partie" ça voulait dire quoi ? On est en présence de quelqu'un qui réarrange son discours en permanence pour ne pas être pris à défaut. Comme vous le faites vous-même d'ailleurs.

Et puis les stats sur les taux de décès que vous répétez à longueur de messages ne sont pas comparables les uns avec les autres. 0,5% de quoi ? 6% de quoi ? sur le nombre de personnes testées ? sur la population globale du département ? etc... Raoult a testé massivement, beaucoup plus qu'ailleurs, ça diminue dès le départ le taux de mortalité.

Portrait de Dr Dutreuil
6/octobre/2020 - 12h19

Tout ça c'est du Guignol,y' a rien et jamais rien eu, on a déviés la grippe saisonnière en un virus de l'apocalypse par l'état profond pour essayer de détruire le Président Trump, qui lutte et va détruire cette bande de satanistes qui dirigent le monde,avec la victoire de Mr Trump à l'élection, ce sera la fin du virus !

Portrait de Lustucruu
6/octobre/2020 - 11h55
PhilRAI a écrit :

Comme d'habitude Raoult est clair et précis. Dommage que certains ici ne semblent pas bien comprendre le français. Ceux qui tombent malades doivent exiger son traitement.

smiley