06/10 08:21

Coronavirus - Quand deux médecins s'écharpent en direct sur CNews à propos de l'éventuelle deuxième vague de Covid19 : Qui croire ?

Quand deux médecins s'écharpent en direct sur CNews à propos de l'éventuelle deuxième vague de Covid19, on se demande qui croire et comment les téléspectateurs peuvent vraiment se faire un avis... Invités hier soir dans l'émission de Laurence Ferrari on a assisté à un débat un peu surréaliste sur les prévisions et les conséquences de ce qui se passait aujourd'hui. Chacun mettant en avant ses chiffres...

jeanmarcmorandini.com vous propose de regarder un extrait de ce débat

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
10/octobre/2020 - 11h08
Razlebol a écrit :

Avant de dire n'importe quoi, histoire d'essayer de décrédibiliser un propos va falloir travailler un peu plus.

Tout ce que je dis est factuel, toutes les erreurs de Raoult peuvent être vérifier sur le site de l'IHU.

Le reste peut très facilement être vérifier, mais il ne faut pas faire preuve de Paresse intellectuelle. 

Dire une connerie ne prend que quelque secondes la vérifier peu prendre des heures.

Qu'est ce qu'il dit réellement ?

Est ce que d'autres le dise ?

Que dise ceux qui le contredise ?

 

Est ce qu'ils ont déjà fait des erreurs ?

Voir pire participer a une fraude ?

Et ne pas rester sur un point de vue, d'institut qui n'a pas attendu le Covid pour se décrédibiliser dans le peu de sérieux de leurs études.

 

Quelles erreurs ?Toujours les mêmes anathèmes. En attendant les faits le prouvent, Raout guérit ses patients et a un taux de décès bien inférieur au taux national, sachant qu'en plus ce taux national est calculé à partir des résultats de tests qui peuvent avoir jusqu'à 90 % de faux positifs alors que les résultats de Raoult concernent des vrais malades. 

Portrait de PhilRAI
8/octobre/2020 - 10h03
Razlebol a écrit :

Euh qu’est ce que vous ne comprenez pas quand je dis que l’espérance de vie de l’Afrique c’est 62 ans... et que la mortalité du Covid dépend en majeur partie de l’âge. C’est la jeunesse de l’Afrique, qui l’a sauvée. L’inquiétude à son sujet venait des nombreuses inconnues de ce virus en début d’année.

Et je passe sur leurs systèmes de santé et de décompte des morts très variables d’un pays à l’autre.

Sinon en parlant de la grippe, je pense que vous connaissez les statistiques de ces dernières années, comment on calcule sa mortalité. Raoult avait annoncé que le taux de létalité du covid allait être équivalent à celui de la grippe, avec son protocole aujourd’hui il annonce fièrement une mortalité 5 fois supérieure.

Si vous voulez un vrai médecin qui a eu un réel impact sur le Covid, allez le chercher en Allemagne, Christian Drosten qui a devellopé avec son équipe le test Covid en mi janvier, et qui parlait de deuxième vague dès avril.

Pendant ce temps là Raoult parlait de 3 chinois morts et on s’affolle, d’accident de trottinettes, puis réfutait la deuxième vague, avant de revenir sur ces propos. 

L'habituel bla-bla-bla totalement coupé de la réalité. Renseignez vous donc !

Portrait de PhilRAI
7/octobre/2020 - 14h32
Razlebol a écrit :

Aller je vois que tu aimes les chiffres, mais forcément on leur fait dire ce que l’on veut.

Monde 35 millions de Cas, 1 millions de morts, Taux de létalité 2,8%

France lors de la crise on testait peu à part à Marseille... le 10 mai ils annonçaient 139 000 cas depuis mars, si on va voir sur le réseau sentinelles, il y a eu 970 000 consultations pour infection respiratoire aiguë Pendant cette même Période( S12_S19) il y a eu 26380 morts. Alors 2,71% ou 19% sachant que l’on ne connaît pas le nombre d’asymptomatiques.

Si on veut aller au bout de la logique sur la même période :

Bouches du Rhône 2,04 millions d’habitants 42 000 tests Réalisés 3087 positifs 451 décès... Taux de létalité 15% 

Nord 2,5 millions d’habitants, 3647 tests réalisés, 474 positifs, 494 décès Taux de létalité 104 % ?

Le peu de tests pratiqués au début de l’épidémie fausse toute comparaison.

Idem pour le reste du monde, en Afrique ils sont 2 milliards, le Maroc, et l’Afrique du sud représentent Plus 50% des tests sur le continent. Rappel espérance de vie en Afrique 62 ans.

Sinon il n’y a pas de service de Réanimation à l’IHU, ils sont à la Timone qui dépend de l’AP-HP...

Blachier a manqué de sang froid face à Toussaint. Par contre ce dernier minimise encore et toujours le problème de saturation des services de réanimation, que va t’on faire des autres malades non Covid ?

Oui, et alors ? vous confirmez que le taux de mortalité de Raoult est le plus faible. Peu de tests au début de l'épidémie ? Oui, on se fiait aux symptômes, alors qu'actuellement on déclare covid des gens qui ne sont pas malades et n'ont pas de symptômes. Raoult a été le seul à tester ses malades dès le début, il est équipé pour cela.

 Le seul argument qui permet en effet de penser que les 19% de décès France entière (0,6% pour Raoult) lors du pic de l'épidémie c'est que nombre de décès ont été artificiellement attribués au covid. Je pense par exemple à ceux qui sont morts de la grippe habituelle. Il y a eu aussi nombre d'affectations covid dans les EPADS juste parce que cela facilitait l'enlèvement des cadavres, même s'ils étaient morts d'autre chose. Mais la différence est tellement grande ... Et puis la faute à qui si le nombre de morts du covid a été artificiellement augmenté ... pour justifier le confinement.

D'ailleurs ça recommence, maintenant avec les tests PCR avec un CT certainement trop élevé on déclare covid des gens qui n'y sont pas, ce qui fait monter les statistiques, y compris dans les hôpitaux où sont déclarés covid des malades qui sont entrés pour autre chose.

Un mot sur l'Afrique qui s'en sort très bien malgré les prévisions catastrophiques du début de l'année. Les Africains qui mangent de la chloroquine à tous les repas comme dit Raoult qui a vécu là bas toute sa jeunesse.

Enfin un dernier élément, au final le nombre de décès qui est tout de même un paramètre important pour caractériser une épidémie. On nous dit qu'il monte. Comme je vous l'ai dit, je pense qu'une bonne partie de ces décès sont qualifiés de covid à tort. Alors regardez la courbe des décès de l'INSEE depuis le 1 mai 2020 .insee.fr/fr/statistiques/4487861?sommaire=4487854  Comparaison avec 2018 2019. On voit très bien le pic de fin mars, mais rien actuellement ! Ce qui laisse à penser qu'effectivement nombre de décès actuels sont attribués à tort à une surmortalité covid.

 

 

Portrait de harfang
6/octobre/2020 - 17h53
pas de blague a écrit :

Pour la crédibilité du Pr Raoult, je laisse la parole à Gilles Roche (infectiologue, connait Raoult depuis 45 ans) : "Par pitié, arrête!" : Lettre ouverte d’un infectiologue contre Didier Raoult.

 

"Dans une lettre publiée par «Midi Libre», le docteur Gilles Roche, infectiologue à Montpellier, s’en prend au professeur Raoult dont toutes les «déclarations se sont avérées fausses»."

Quant à Toussaint, je l'ai entendu il y a une quinzaine de jours ironiser sur la progression prétendument exponentielle du nombre de décès dans le pays en énumérant 3 chiffres 154, 53, 78 laissant entendre que la pente diminuait dans le temps. Il ne pouvait ignorer que le 154 correspondait à une remontée tardive des chiffres de certains EHPADs, ce que j'ai trouvé parfaitement malhonnête, la précision avait largement été donnée, il ne pouvait l'ignorer. Quand on veut démontrer une thèse avec des chiffres que l'on sait faux, je n'appelle pas ça faire preuve de crédibilité.

Quant aux chiffres réels, prenons le nombre de morts par semaine, du lundi au dimanche, on passe de 65 en moyenne de mi-juillet à mi-août à 503 la semaine dernière. Certes, quand on regarde la courbe, ce n'est pas le mur qu'on observait  à la mi-mars, col hors-catégorie pour les amateurs du tour de France, mais une solide grimpette (j'ai pas dit grippette).

@Hans : «déclarations se sont avérées fausses». cette expression erronée figure dans l'article de Paris Match smileysmiley

 

Blachier Toussaint !!! Après la guerre des Gaules de J. César nous avons ici la guerre des égos ..

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 16h49
pas de blague a écrit :

Pour la crédibilité du Pr Raoult, je laisse la parole à Gilles Roche (infectiologue, connait Raoult depuis 45 ans) : "Par pitié, arrête!" : Lettre ouverte d’un infectiologue contre Didier Raoult.

 

"Dans une lettre publiée par «Midi Libre», le docteur Gilles Roche, infectiologue à Montpellier, s’en prend au professeur Raoult dont toutes les «déclarations se sont avérées fausses»."

Quant à Toussaint, je l'ai entendu il y a une quinzaine de jours ironiser sur la progression prétendument exponentielle du nombre de décès dans le pays en énumérant 3 chiffres 154, 53, 78 laissant entendre que la pente diminuait dans le temps. Il ne pouvait ignorer que le 154 correspondait à une remontée tardive des chiffres de certains EHPADs, ce que j'ai trouvé parfaitement malhonnête, la précision avait largement été donnée, il ne pouvait l'ignorer. Quand on veut démontrer une thèse avec des chiffres que l'on sait faux, je n'appelle pas ça faire preuve de crédibilité.

Quant aux chiffres réels, prenons le nombre de morts par semaine, du lundi au dimanche, on passe de 65 en moyenne de mi-juillet à mi-août à 503 la semaine dernière. Certes, quand on regarde la courbe, ce n'est pas le mur qu'on observait  à la mi-mars, col hors-catégorie pour les amateurs du tour de France, mais une solide grimpette (j'ai pas dit grippette).

@Hans : «déclarations se sont avérées fausses». cette expression erronée figure dans l'article de Paris Match smileysmiley

 

Gilles Roche ne donne aucun argument, il se contente d'anathèmes et se rend ridicule à chaque intervention . Ses résultats à lui, c'est quoi ? quel % de décès parmi ses malades ?

Je rappelle les résultats de Raoult : Son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,5% actuellement, 6% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! 

Partout dans le monde où des gens appliquent son protocole ou similaire les décès fondent.

Les décès ? à quoi sont-ils vraiment dus en France ? Parce qu'on refuse de traiter les malades avant qu'il ne soit trop tard ? juste du paracétamol ?

Et puis, sachant que les tests PCR ne sont pas représentatifs vu qu'on ne donne pas le CT. Dès qu'on rentre en hospitalisation on fait un test PCR, s'il est positif on entre dans une procédure covid, donc on passe pour un hospitalisation covid, si on meurt c'est à cause du covid, ce qui est évidemment faux.

Pire, exemple vécu par une amie : un élève se casse le fémur au lycée. Assez grave, opération nécessaire. Test covid à l'entrée de l'hôpital, on attend le résultat, pendant ce temps le gamin souffre, il est mis sous morphine. Le lendemain toujours pas de résultat. Le chirurgien décide : on le passe en covid et on l'opère avec le protocole covid. A tous les coups ce gamin passe comme hospitalisé covid (notez qu'on ne dit jamais hospitalisé pour covid). A mon avis cet exemple doit être fréquent.

 

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 14h55
stbx00 a écrit :

Il faut vraiment arrêter avec vos chiffres faux à chaque news sur le virus. Un taux de mortalité ne peux être correct que s'il est calculé sur la population totale d'une zone (pas sur les personnes testées) et sur une période définie.

Ecrire : 6% de mortalité sur la France. Ca ne veux juste rien dire...

Les chiffres que je donne ne sont pas faux, ils se trouvent sur le site de l'IHU.

Il s'agit du taux de décès parmi les malades avérés ! ne faites pas semblant de ne pas avoir compris. Le taux de mortalité par rapport à toute la population c'est une autre statistique qui a des intérêts différents. Seulement 0,5 % des malades traités par Raoult décèdent. 6 % pour l'ensemble des malades en France.

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 14h50
hans a écrit :

Le sens premier de « s'avérer » est « se révéler vrai ». Si l'on peut aujourd'hui employer « s'avérer » au sens de « se révéler » (« l'affaire s'est avérée rentable »), gardez-vous de dire « s'avérer faux », vous commettriez un contresens. Ne dites pas non plus « s'avérer exact », vous feriez un pléonasme.

Exact, bonne remarque.

Portrait de Blanc Moussi
6/octobre/2020 - 12h45

Le propre Toussaint

Le sale l'immonde petit docteur soumis à big pharma !

Portrait de stbx00
6/octobre/2020 - 11h34
PhilRAI a écrit :

Toussaint, Perronne et Raoult entre-autres sont bien plus crédibles que les autres. Concernant Raoult il faut constater ses résultats : Son taux de décès est de 0,5% actuellement, 6% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! Donc ceux qui sont malades doivent exiger son traitement.

Il faut vraiment arrêter avec vos chiffres faux à chaque news sur le virus. Un taux de mortalité ne peux être correct que s'il est calculé sur la population totale d'une zone (pas sur les personnes testées) et sur une période définie.

Ecrire : 6% de mortalité sur la France. Ca ne veux juste rien dire...

Portrait de GIGI
6/octobre/2020 - 11h31

Ils devraient se taire tous! qu'ils aillent soigner les malades plutot que de passer leur temps a la télé a dire tout et son contraire!

Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 11h05
.Kazindrah. a écrit :

En fait, on a l'impression que ce satané virus échappe à toute analyse fiable et que personne n'est  en capacité de donner des informations précises et exactes à son sujet. En plus, maintenant, on parle d'une mutation qui le rendrait plus dangereux...

Tout cela est vraiment navrant.

Toussaint, Perronne et Raoult entre-autres sont bien plus crédibles que les autres. Concernant Raoult il faut constater ses résultats : Son taux de décès est de 0,5% actuellement, 6% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! Donc ceux qui sont malades doivent exiger son traitement.

Portrait de Janvillon22
6/octobre/2020 - 11h05

PR RAOULT parle  du manque de personnel des medecins et infirmiers  et  des medecins et infirmiers ont été  empêchés d'exercer leur metier en france par discrimination. Et en suivant votre émission du cnews tv , vous ne parlez même pas  de ça. Quelle hypocrisie? Beaucoup d'infirmiers anesthésistes-reanimateurs après leurs admissions aux epreuves d'admission théoriques et pratiques en France, sont victimes de mascarades discriminatoires et racistes des conseils pédagogiques dans certains IFSI . Et certains de ces discriminés ont la chance d'être accepter dans les autres pays de l'Europe et d'autres sont au RSA et ASS en france depuis plusieurs années. Alors que la France manque de personnel de santé. Trouvez-vous normal que des infirmiers anesthésistes-reanimateurs  qui pouvaient apporter plus que les infirmiers dans la pandémie soient en RSA  uniquement par discrimination. Alors que dans votre plateau de TV cnews , vous ignorez meme de commenté cette vérité du PR RAOULT.  Quelle hypocrisie?

Portrait de th93100
6/octobre/2020 - 10h50

Tout ce qu'on sait, c'est qu'ils ne savent pas

Portrait de .Kazindrah.
6/octobre/2020 - 10h50

En fait, on a l'impression que ce satané virus échappe à toute analyse fiable et que personne n'est  en capacité de donner des informations précises et exactes à son sujet. En plus, maintenant, on parle d'une mutation qui le rendrait plus dangereux...

Tout cela est vraiment navrant.

Portrait de geneva
6/octobre/2020 - 10h41

Pathétique !!! et nous, on est là au milieu... et on croit qui ????????

 
Portrait de PhilRAI
6/octobre/2020 - 10h14

Toussaint est évidemment le plus crédible, il est calme, précis et clair, l'autre est insultant et n'a aucun argument, de plus ses prédictions s'avèrent toujours fausses.

Portrait de Marie-Octobre
6/octobre/2020 - 08h30

Toussaint évidement,c'est lesmiley Maître,l'autre le grossier personnage n'est qu'un sous-fifre placé par big pharma pour diffuser sa propagante !