17/07/2020 13:01

Dailymotion, plateforme du groupe Canal+, accuse Google de moins bien référencées ses vidéos que celles de Youtube, filiale du géant américain

Dailymotion, plateforme du groupe Canal+, pointe le fait que ses vidéos soient moins bien référencées sur Google que celles de Youtube, filiale du géant américain, après la parution d'une enquête du Wall Street Journal sur les différences de traitement entre Youtube et ses concurrents.

"Nous constatons régulièrement que les vidéos disponibles en premier sur Dailymotion sont moins bien référencées sur Google que les mêmes contenus publiés plusieurs jours plus tard sur YouTube", déplore dans un communiqué le patron de Dailymotion Guillaume Clément. "Cela soulève des questions sur la capacité des plateformes vidéo concurrentes à croître et à se développer à armes égales face à la surévaluation de YouTube par Google, de loin le moteur de recherche le plus utilisé au monde", poursuit-il. Interrogé par l'AFP, Google assure de son côté qu'"il n'y a aucune préférence accordée à Youtube ou toute autre plateforme vidéo". L'enquête du Wall Street Journal estime que Google donne "un avantage secret" à YouTube face à des concurrents comme Dailymotion, Twitch, Facebook.

"Bien que le géant du web affirme uniquement privilégier +les sites les plus populaires+ dans ses résultats, les journalistes du Wall Street Journal ont pu constater une inégalité de référencement entre Dailymotion et YouTube", souligne la plateforme française. "En mars dernier, les deux plateformes hébergeaient simultanément la même vidéo.

Bien que la vidéo sur Dailymotion ait généré plus d'1,3 million de vues quand celle sur YouTube n'en générait que 66, la seconde apparaissait les deux tiers du temps en première position dans le carrousel de résultats sur Google", poursuit-elle.

"Notre système utilise plusieurs signaux venant du web pour comprendre les résultats que les internautes trouveront les plus adéquats sur une recherche donnée. Pour s'assurer que ces signaux sont utilisés équitablement pour tous les sites, nous utilisons des signaux qui ne sont pas spécifiques à un site ou une plateforme", explique de son côté Google.

"Ainsi, le nombre de vues, de +likes+ ou de commentaires reçus par une vidéo sur une plateforme donnée n'entre pas en compte dans notre système de référencement. Notre système de référencement vidéo utilise les signaux de toutes les sources de vidéos de la même façon", assure Google.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob28
18/juillet/2020 - 09h46

Il n'y a pas "d'avantage secret".

Google n'a jamais eu pour but d'être neutre ou impartial. C'est une boîte privée qui a pour objectif de gagner de l'argent ou d'en faire gagner à sa maison mère.

Si Dailymotion veut être bien référencé, ils montent un moteur de recherche qui a plus de succès que Google.

Portrait de Saxo51
17/juillet/2020 - 14h30

Le titre avec l'énorme faute d'orthographe ne donne pas envie de lire l'article. 

Portrait de BeeBee
17/juillet/2020 - 13h30

Merci de ne plus prendre de stagiaires venant de CM1 et de CM2 car, même si l'info prime, l'orthographe est vitale. Faites relire les articles par un secrétaire de rédaction et, s'il n'y en a pas, embauchez-en un !!!!

Portrait de shuffleup
17/juillet/2020 - 13h09 - depuis l'application mobile

les analphabètes qui écrivent les articles de ce site n'ont pas bien travaillé l'orthographe en primaire