06/07 16:01

Le quartier du Marais à Paris en état de choc après la découverte de croix gammées sur la devanture de 2 bars gay emblématiques: le Banana café et le Cox

Le quartier du Marais à Paris en état de choc après la découverte de croix gammées sur la devanture de 2 bars gay: le Banana café et le Cox. Boris Jamet-Fournier, élu du 4e arrondissement de Paris, annonce en effet cet après-midi que des croix gammées ont été taguées sur deux bars gay du centre de Paris dans le quartier du Marais. Sur Twitter, il a expliqué avoir été prévenu par un appel du Centre de veille opérationnelle. Ses photos montrent la devanture du Cox, un bar de la rue des Archives, sur laquelle ont été dessinés plusieurs symboles nazis. L'établissement n'est pas le seul à avoir été visé.

Dans le 1er arrondissement, Le Banana cafe, a vu lui aussi une croix gammée apparaître sur sa façade. Un acte unanimement condamné par différents élus parisiens sur Twitter et notamment par Anne Hidalgo, maire de Paris. Sur le réseau social, elle décrit ces tags comme des «inscriptions abjectes».

Apportant son soutien aux équipes des deux établissements visés, elle affirme que «ces messages de haine et l'homophobie n'auront jamais droit de cité à Paris». La maire de la ville exprime également son souhait de voir les auteurs «vite identifiés et jugés».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de axl59
6/juillet/2020 - 21h49
seb2746 a écrit :

Alors des policiers d’extrême droite  en mal de sensationnel ?  des débiles des cités (un peu loin tout de même) ? ou juste de la provoc de refoulé de l'anus ?

Je pense qu'un néo-nazi ou militant d'extrême droite sait au moins dessiner une croix gammée proprement. De toute évidence l'artiste qui a fait ça en est incapable, c'est donc probablement quelqu' un  de l'autre bord : antifa ou LFI. 

Portrait de Alhekine
6/juillet/2020 - 20h57

C'est bète, à un jour prés, Castaner pour utiliser une de ses passion dans le cadre de son ministère.

Portrait de margarett
6/juillet/2020 - 20h34

On est déjà dans ce monde, pas besoin de nous le rappeler sur des murs .

Portrait de lxa75
6/juillet/2020 - 18h29

Voilà 1 sujet sensible qui interdit toute liberté d'expression et on voit ce que ça donne

Portrait de Sorj
6/juillet/2020 - 17h56
seb2746 a écrit :

Alors des policiers d’extrême droite  en mal de sensationnel ?  des débiles des cités (un peu loin tout de même) ? ou juste de la provoc de refoulé de l'anus ?

Ou des religieux un peu trop zélés, allez savoir.

Portrait de hummerH2
6/juillet/2020 - 17h32
pmpmpm26 a écrit :

le     quartier   du  marais en etat  de choc!:  …..  Faut  pas  exagerer   non  plus  ..

C'est exactement ce que j'ai pensé en lisant la news !!! smiley

Si chaque quartier de France se retrouvait en "état de choc" en découvrant un matin 2 graffitis à la con sur un mur peint par des branquignols...smiley

Portrait de dom994
6/juillet/2020 - 17h28

"La haine n'a pas sa place à Paris."

Et l'insécurité par contre est bien présente à Paris.

Mais cela ne doit pas être une priorité.

Portrait de strass6756
6/juillet/2020 - 17h19

La majorité des imbéciles qui tracent ces dessins n'ont aucune idée de l'idéologie de l'époque. Ils devraient plutôt se demander si en 40 il n'auraient pas été du mauvais côté du barbelé, celui des martyrisés.

Portrait de seb2746
6/juillet/2020 - 16h57

Alors des policiers d’extrême droite  en mal de sensationnel ?  des débiles des cités (un peu loin tout de même) ? ou juste de la provoc de refoulé de l'anus ?

Portrait de pmpmpm26
6/juillet/2020 - 16h53

le     quartier   du  marais en etat  de choc!:  …..  Faut  pas  exagerer   non  plus  ..