27/06 08:21

Regardez ces dizaines de policiers qui ont manifesté cette nuit devant le Bataclan pour protester contre les accusations de violences policières et "le manque de soutien du gouvernement" - Vidéo

Plus de 200 policiers se sont réunis cette nuit devant le Bataclan à Paris, sur les lieux des attentats du 13 novembre 2015, pour protester contre les accusations de violences policières et de racisme à l'encontre de leur profession, et dénoncer un manque de soutien de l'Intérieur. Plusieurs dizaines de fourgons, motos, et voitures ont bloqué la rue devant la salle de concert vers 23h30. En civil ou en tenue, arme à la ceinture, les fonctionnaires ont déposé leurs menottes sur la chaussée, avant d'entonner une Marseillaise en signe de protestation

. "On réfute les accusations de violences et de pseudo-racisme", a soufflé un des participants, sous couvert d'anonymat. "On ne comprend pas d'avoir été acclamés à l'époque des attentats et d'être pointés du doigt aujourd'hui."

Lors des attentats du 13-Novembre, qui ont tragiquement endeuillé la France faisant 137 morts et 413 blessés, deux policiers de la BAC (brigade anti-criminalité) avaient été les premiers à intervenir au Bataclan. Ils étaient parvenus à tuer l'un des assaillants.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LesRipoublicains
27/juin/2020 - 23h07
Dady cool a écrit :

Et alors ça se passe comment, quand on est raciste et bien pourri de base on se dit tient je vais faire flic c’est ça? Ou alors on le devient une fois qu’on est flic? Si c’est ça pourquoi? 

Apres le fait de côtoyer des policiers ne vous dédouane pas d’être anti-flic. Il existe des gens qui bossent à la caf et qui sont raciste, ou des gays homophobe ou intolérants, , bref ....

Et ne retournez pas la situation, a la base le manque de respect, la violence et l’intolérance ne vient pas de nos forces de l’ordre. Bien au contraire il y a eu trop de laxisme. Il n’y a aucun pays au monde ou la police est autant malmenée en toute impunité : insultes, caillassage, passage à tabac ..... et vous dites que ce serait à eux s’assagir et de faire preuve de respect?

 

Comme vous dites, dans toute société ou organisation, il y a des brebis galeuses.

Mais le fait d'un corporatisme de la profession qui fait bloc même derrière des pourris décrédibilise la fonction.

Il faut savoir couper les branches gangrénées, savoir reconnaître qu'il peut y avoir des brebis galeuses ici ou là.

Et ça, la police des police a du mal à faire le job en toute sérénité. Il faut vraiment qu'un policier dérape sur le plan de la moralité pour qu'elle agisse. Pour les bavures, coups, blessures,  morts, par des actes exécutés dans l'exercice de leur fonction, même filmés, la plupart s'en sortent.

C'est pareil avec l'ordre des médecins, celui des notaires ou des avocats, il faut que les types aient vraiment dépassé les bornes pour avoir droit à une ... réprimande.

Portrait de Dady cool
27/juin/2020 - 21h18
seb2746 a écrit :

J'aurais du mal, en vivant entouré de policiers...

Le souci c'est qu'on pensait que c'était "qqes" personnes dans les services (au "pire" 2 000 personnes) mais qu'on s'aperçoit que c'est + profond et SURTOUT + nombreux que ça (+12 000 comme je l'indiqué).

Mais comme toujours, c'est les policiers dans l'ensemble qui sont inquiétés et hués.

Comme dans les quartiers HLM, si tu as 1 personne d'origine arabe qui vole, on va dire que LE quartier est dangereux car rempli de terroriste islamique. Alors qu'il va ptet y avoir 500 autres familles d'origines arabes qui bossent tout les jours en respectant le pays et le droit.

Et sinon OUI, il y  a BEAUCOUP de pourris dans ce milieu, c'est un fait malheureusement et pour être crédible et représenter la loi, il faut être "parfait" sinon il n'y aura AUCUN respect de personne.

Et alors ça se passe comment, quand on est raciste et bien pourri de base on se dit tient je vais faire flic c’est ça? Ou alors on le devient une fois qu’on est flic? Si c’est ça pourquoi? 

Apres le fait de côtoyer des policiers ne vous dédouane pas d’être anti-flic. Il existe des gens qui bossent à la caf et qui sont raciste, ou des gays homophobe ou intolérants, , bref ....

Et ne retournez pas la situation, a la base le manque de respect, la violence et l’intolérance ne vient pas de nos forces de l’ordre. Bien au contraire il y a eu trop de laxisme. Il n’y a aucun pays au monde ou la police est autant malmenée en toute impunité : insultes, caillassage, passage à tabac ..... et vous dites que ce serait à eux s’assagir et de faire preuve de respect?

 

Portrait de ViveLaFrance
27/juin/2020 - 19h26 - depuis l'application mobile
seb2746 a écrit :

J'aurais du mal, en vivant entouré de policiers...

Le souci c'est qu'on pensait que c'était "qqes" personnes dans les services (au "pire" 2 000 personnes) mais qu'on s'aperçoit que c'est + profond et SURTOUT + nombreux que ça (+12 000 comme je l'indiqué).

Mais comme toujours, c'est les policiers dans l'ensemble qui sont inquiétés et hués.

Comme dans les quartiers HLM, si tu as 1 personne d'origine arabe qui vole, on va dire que LE quartier est dangereux car rempli de terroriste islamique. Alors qu'il va ptet y avoir 500 autres familles d'origines arabes qui bossent tout les jours en respectant le pays et le droit.

Et sinon OUI, il y  a BEAUCOUP de pourris dans ce milieu, c'est un fait malheureusement et pour être crédible et représenter la loi, il faut être "parfait" sinon il n'y aura AUCUN respect de personne.

Soutien sans failles aux forces de police. Ils font un travail admirable. Ne soyez pas inquiets quant à la confiance et le respect que vous portent une grande majorité de Français.. Nous râlons par ci par la, devant des broutilles, mais lorsque les affaires sont graves, dangereuses et que vous manquez de soutien, nous sommes là et montons au créneau pour vous témoigner de notre confiance.. et pour à notre tour, vous protéger en vous témoignant de notre respect. Merci à toutes les forces de l’ordre d’être là pour nous protéger..

Portrait de ViveLaFrance
27/juin/2020 - 19h23 - depuis l'application mobile
seb2746 a écrit :

J'aurais du mal, en vivant entouré de policiers...

Le souci c'est qu'on pensait que c'était "qqes" personnes dans les services (au "pire" 2 000 personnes) mais qu'on s'aperçoit que c'est + profond et SURTOUT + nombreux que ça (+12 000 comme je l'indiqué).

Mais comme toujours, c'est les policiers dans l'ensemble qui sont inquiétés et hués.

Comme dans les quartiers HLM, si tu as 1 personne d'origine arabe qui vole, on va dire que LE quartier est dangereux car rempli de terroriste islamique. Alors qu'il va ptet y avoir 500 autres familles d'origines arabes qui bossent tout les jours en respectant le pays et le droit.

Et sinon OUI, il y  a BEAUCOUP de pourris dans ce milieu, c'est un fait malheureusement et pour être crédible et représenter la loi, il faut être "parfait" sinon il n'y aura AUCUN respect de personne.

Soutien sans failles aux forces de police. Ils font un travail admirable. Ne soyez pas inquiets quant à la confiance et le respect que vous portent une grande majorité de Français.. Nous râlons par ci par la, devant des broutilles, mais lorsque les affaires sont graves, dangereuses et que vous manquez de soutien, nous sommes là et montons au créneau pour vous témoigner de notre confiance.. et pour à notre tour, vous protéger en vous témoignant de notre respect. Merci à toutes les forces de l’ordre d’être là pour nous protéger

Portrait de LesRipoublicains
27/juin/2020 - 19h14
Vigilence-nationale a écrit :

Ils ont tout à fait raison de rappeler pourquoi ils étaient adulés en 2015 !

D'autre part une vraie question...mais où sont donc passé le gouvernement et le président à ce sujet ???

Enfin chers policiers et gendarmes, ne vous inquiétez pas vous avez le soutien très majoritaire du peuple .Malgré ce que peuvent dire les bobos de la droite coui**es molles du centre ou les islamo-collabos de gauche, ce soutien comptera à la fin

J'ai l'impression les choses en ce qui vous concerne vont très largement s'accélérer au lendemain des municipales et du remaniement qui en découlera

Mais les flics qui manifestent et qui rappellent pourquoi ils étaient adulés lors de l'épisode du Bataclan ne sont pas les mêmes que les barbouzes de la République qui tabassent allègrement des femmes à terre, en se gardant bien d'intervenir sur les vrais casseurs.

Il y a plusieurs polices dans la police. Ceux qui s'honorent de par leur faits et bravoure, et ceux qui déshonorent l'uniforme qu'ils portent.

Il faut savoir séparer le bon grain de l'ivraie, et ça vaut pour la police.

Ne pas confondre les unités d'élite, entraînées, triées sur le volet, responsables, engagées, et le tout venant qui s'apparente plus à des casseurs qu'à des policiers, du moins pour certains gros bras sans cervelle.

C'est ce qui fait la différence entre les policiers que l'on est en droit d'aduler, et ceux qui ne méritent pas notre respect de par leurs actes odieux. C'est pas difficile à comprendre

Portrait de Vigilence-nationale
27/juin/2020 - 18h28

Ils ont tout à fait raison de rappeler pourquoi ils étaient adulés en 2015 !

D'autre part une vraie question...mais où sont donc passé le gouvernement et le président à ce sujet ???

Enfin chers policiers et gendarmes, ne vous inquiétez pas vous avez le soutien très majoritaire du peuple .Malgré ce que peuvent dire les bobos de la droite coui**es molles du centre ou les islamo-collabos de gauche, ce soutien comptera à la fin

J'ai l'impression les choses en ce qui vous concerne vont très largement s'accélérer au lendemain des municipales et du remaniement qui en découlera

Portrait de LesRipoublicains
27/juin/2020 - 16h52

Comme partout, le problème c'est l'amalgame.

Les CRS qui ont fait du grand n'importe quoi face à des manifestants pacifistes parce qu'ils avaient eu une dure journée de labeur face à des casseurs, ce n'est pas acceptable.

De là, chercher à les assimiler aux unités d'élites qui ont été au front au Bataclan, faut pas non plus exagérer.

Et quand des gradés, issus du terrain, donnent des ordres comme "cassez leur la gueule", on voit tout de suite le niveau.

Promouvoir des types issus du rang pour leur confier des responsabilités de management, ça supposerait qu'ils aient passé des tests psycho pour pouvoir être habilité à commander pas qu'avec les biceps, mais avec un cerveau.De là, on peut dire que :

> Le premier gros problème vient de la formation et de l'éducation des gradés. Quand on aura des types qui auront les neurones adéquats aux commandes, ils sauront faire la part des choses en ne donnant pas d'ordres "inappropriés" aux unités de terrain.

> Le second gros problème, c'est le racisme. Donc oui, il y a du ménage à faire dans la police, et on peut supposer que les 10000 types qui adhèrent à des réseaux sociaux racistes n'ont pas leur place dans les unités de terrain, ni ailleurs.

> Le troisième gros problème au delà du racisme, c'est le corporatisme. Les types bien propres et bien élevés de la police que l'on voit sur les plateaux télé n'ont rien à voir avec les brutes épaisses habitués aux violences policières. Ceci dit, ils défendent pourtant ces fameuses brutes épaisses, corporatisme oblige. D'où les suspicions légitimes qui viennent remettre en cause la probité des polices des polices, IGPN ou IGGN, et l'idée de confier ces missions d'enquêtes à des personnes non issues du sérail, du style de l'IGS. L'exemple le plus criant était le commissaire qui avait lancé une charge contre des manifestants, et sa femme commissaire elle aussi qui devait enquêter sur cette affaire.

> Et enfin quatrième problème, les procureurs de la république, qui ont eux aussi tendance à soit tenter d'étouffer les affaires quand des policiers sont soupçonnés, puisqu'ils sont hiérarchiquement dépendant du pouvoir en place (même affaire que ci-dessus - affaire Geneviève Legay). Quand le cordon ombilical entre les procureurs et la chancellerie sera coupé, on aura un peu plus de nuance dans le traitement des affaires.

Et pour conclure, s'il y a bien évidemment plein de policiers honnêtes, en tout cas bien plus que les "ripoux", ce sont pourtant ces derniers qui jettent l’opprobre sur toute une profession, conséquences des relations privilégiées avec les procureurs, du corporatisme, et du peu d'empressement à faire le ménage parmi les brebis galeuses.

Portrait de seb2746
27/juin/2020 - 14h18
Dady cool a écrit :

8 paragraphes pour expliquer que les flics sont des pourris.

Alors votre note de 2 lignes pour parler de vos sois disant « amis » policiers, dont la  « GROSSE » minorité (??? donc genre quoi, pas tout à fait 1sur 2?)) fait n’importe quoi, c’est risible.

Assumez d’être un anti-flic primaire, c’est tout.

J'aurais du mal, en vivant entouré de policiers...

Le souci c'est qu'on pensait que c'était "qqes" personnes dans les services (au "pire" 2 000 personnes) mais qu'on s'aperçoit que c'est + profond et SURTOUT + nombreux que ça (+12 000 comme je l'indiqué).

Mais comme toujours, c'est les policiers dans l'ensemble qui sont inquiétés et hués.

Comme dans les quartiers HLM, si tu as 1 personne d'origine arabe qui vole, on va dire que LE quartier est dangereux car rempli de terroriste islamique. Alors qu'il va ptet y avoir 500 autres familles d'origines arabes qui bossent tout les jours en respectant le pays et le droit.

Et sinon OUI, il y  a BEAUCOUP de pourris dans ce milieu, c'est un fait malheureusement et pour être crédible et représenter la loi, il faut être "parfait" sinon il n'y aura AUCUN respect de personne.

Portrait de Monsieur Zerotrois
27/juin/2020 - 13h56

Soutien aux Policiers qui travaillent dans la déontologie et le bon sens

Portrait de Dady cool
27/juin/2020 - 13h52
seb2746 a écrit :

Disons que quand tu tues/tabasses/handicaps et tirent à l'arme de guerre pour volontairement faire mal au peuple Français pacifique pendant + d'1 an, faut aussi réfléchir au conséquence.

Les dizaines de milliers de blessés qui étaient sans armes, c'est bien la police qui a tiré.

Les 862 mains/œils arrachés c'est aussi des tirs de la police.

Le délit de faciès existe bien, c'est pas nouveau.

Les extremistes racistes de la gendarmerie/police c'est pas non plus un mythe, on parle de +12 000 personnes tout de même...

Ils ont eu des médailles et des primes pour avoir agressés des retraités qui voulaient juste pourvoir vivre, L'IGPN est aux ordres pour les défendre et ils vont maintenant se plaindre ?

Ils y a beaucoup trop de brebis galeuses qu'ils n'ont pas voulu nettoyer avec les années et maintenant ils comprennent pas cette haine ?

Il y a du ménage à faire, un gros, ensuite on pourra revoir la confiance et le respect.

Note: Et je soutiens mes amis policiers, c'est juste qu'une GROSSE minorité fait n'importe quoi en ne respectant ni la loi, ni les droits car ils ont un "insigne".

8 paragraphes pour expliquer que les flics sont des pourris.

Alors votre note de 2 lignes pour parler de vos sois disant « amis » policiers, dont la  « GROSSE » minorité (??? donc genre quoi, pas tout à fait 1sur 2?)) fait n’importe quoi, c’est risible.

Assumez d’être un anti-flic primaire, c’est tout.

Portrait de th93100
27/juin/2020 - 13h01

Soutient sans faille aux forces de police.

Ils ne sont pas parfait, mais entre leurs imperfections et celles de ceux qui sont face à eux,  il n'y a pas de place pour le doute !

Portrait de seb2746
27/juin/2020 - 11h09

Disons que quand tu tues/tabasses/handicaps et tirent à l'arme de guerre pour volontairement faire mal au peuple Français pacifique pendant + d'1 an, faut aussi réfléchir au conséquence.

Les dizaines de milliers de blessés qui étaient sans armes, c'est bien la police qui a tiré.

Les 862 mains/œils arrachés c'est aussi des tirs de la police.

Le délit de faciès existe bien, c'est pas nouveau.

Les extremistes racistes de la gendarmerie/police c'est pas non plus un mythe, on parle de +12 000 personnes tout de même...

Ils ont eu des médailles et des primes pour avoir agressés des retraités qui voulaient juste pourvoir vivre, L'IGPN est aux ordres pour les défendre et ils vont maintenant se plaindre ?

Ils y a beaucoup trop de brebis galeuses qu'ils n'ont pas voulu nettoyer avec les années et maintenant ils comprennent pas cette haine ?

Il y a du ménage à faire, un gros, ensuite on pourra revoir la confiance et le respect.

Note: Et je soutiens mes amis policiers, c'est juste qu'une GROSSE minorité fait n'importe quoi en ne respectant ni la loi, ni les droits car ils ont un "insigne".

Portrait de Jb02
27/juin/2020 - 09h19 - depuis l'application mobile

Je soutiens la police, mais Castaner, je ne pense pas !!!

Portrait de Wouhpinaise
27/juin/2020 - 09h07

Les traoré ont-ils prévu de manifester aujourd'hui pour cracher leur haine du flic ?