23/03 15:01

VIRUS - Alexia Laroche-Joubert témoigne en direct dans "Morandini Live" sur son combat contre le Covid-19: "Je ressentais un froid glacial, comme jamais je n'ai eu" - VIDEO

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait une nouvelle édition spéciale de "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People consacrée au coronavirus. Au cours de l'émission, Alexia Laroche-Joubert a témoigné de son combat contre le Covid-19.

"Aujourd'hui, je vais très bien. Je pense que la convalescence est plus longue que ce qui est réellement annoncé. Au 14ème jour, j'ai eu quelques rechutes de fièvres, mais rien de grave. Je me porte extrêmement bien par rapport à d'autres gens qui sont souffrants", a déclaré la productrice et PDG d'Adventure Line Productions.

Et d'ajouter : "Le vendredi 6 mars, je commençais à tousser, je n'avais pas de fièvre. Je ressentais un froid glacial, comme jamais je n'ai eu. Le lendemain, j'ai eu une fièvre à 39. J'ai appelé le 15 qui m'a dit que le froid + la fièvre, c'était un des symptômes. Je me suis rendue à la Pitié Salpétrière. J'ai passé les examens le 7 mars et les résultats le lendemain".

"L'hôpital m'a demandé si je souhaitais être hospitalisée. Je trouvais que ce n'était pas adéquat par rapport à mon état. J'ai un appartement avec une salle de bain et des WC séparées. Mes enfants me mettaient à manger au déjeuner et au dîner devant ma porte", s'est-elle souvenue en précisant avoir "respecté les gestes barrières extrêmement stricts".

"Je sortais qu'après m'être lavée les mains, j'avais la possibilité d'avoir des masques. Je sortais avec des vêtements propres, jamais avec des vêtements portés la veille. Je ne croisais pas mes proches, je leur demandais à être à plus de deux mètres", a-t-elle conclu en indiquant "penser que ces gestes barrières ont permis d'éviter la propagation au sein même" de son foyer.

Ailleurs sur le web

Vos réactions