06/01 11:21

La direction de Casino renonce provisoirement à l'ouverture contestée d'un hypermarché de Haute-Loire uniquement avec des caisses automatiques

Casino a renoncé dimanche à ouvrir son hypermarché Géant de Vals-près-le-Puy (Haute-Loire) avec uniquement des caisses automatiques, après une première expérience tendue mi-décembre en présence notamment de manifestants, a-t-on appris de sources concordantes.

Il s'agit d'une "suspension provisoire pour continuer le dialogue avec les délégués syndicaux", a indiqué à l'AFP la direction du groupe stéphanois de distribution, qui fait face en Haute-Loire à l'opposition d'une intersyndicale CGT, FO, CFDT.

Cette décision "ne modifie pas l'expérimentation en cours sur les ouvertures en mode tout automatique, qui ce dimanche a concerné 123 magasins, dont une quinzaine d'hypermarchés", a précisé la direction du groupe.

Une première ouverture sans caissières ni hôtesses de cet hypermarché de l'agglomération du Puy-en-Velay s'était déroulée le 15 décembre dans un climat par moments tendu, en présence de nombreux agents de sécurité et de manifestants qui répondaient à un appel de la CGT.

Quelque 200 personnes selon la CGT, une soixantaine d’après la police, s'étaient alors rassemblées, dont des salariés, des syndicalistes et des élus locaux.

Les représentants de l'intersyndicale avaient appelé ce dimanche à une manifestation de plus grande ampleur, avant d'apprendre samedi soir que la direction renonçait finalement à l'ouverture en mode tout automatique prévue de 13 heures à 20 heures.

Un rassemblement d'une cinquantaine de personnes a tout de même eu lieu devant le magasin, à la mi-journée, en présence notamment du maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis (UDI).

Les organisations syndicales ont indiqué avoir aussi reçu le soutien du président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez "qui a adressé un courrier au groupe Casino et que l'intersyndicale doit rencontrer la semaine prochaine", selon un représentant de la CGT.

"Nous resterons très vigilants et prêts à continuer nos actions si nécessaire", ont averti les syndicats, également "préoccupés par la diminution de l'emploi de personnel de sécurité annoncée dans plusieurs grandes surfaces du groupe, dès la semaine prochaine".

A Angers, la décision du groupe d'ouvrir un hypermarché les dimanches après-midi avec des caisses automatiques avait déclenché, en août, une vive polémique.

La justice avait interdit en octobre l'emploi, par un prestataire de Casino, de salariés dans cet hypermarché pour orienter et aider les clients dans leur passage aux caisses automatiques le dimanche après 13H00.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rustik
6/janvier/2020 - 16h05 - depuis l'application mobile

Passer à une caisse avec une caissière qui fait la tronche et qui balance vos achats sur le tapis en mode"rien à foutre je veux pas être la je préfère être chez moi" et ben je préfère aller à la caisse auto

Portrait de nantes55
6/janvier/2020 - 13h45

oui c'est un scandale ces supermarchés.Mais ce qui me gène c'est que beaucoup de ceux qui critiquent cette forme de commerce sont les 1ers à acheter chez Amazon et compagnie....

Il faut aussi boycotter les achats sur le net .

Portrait de nicballon
6/janvier/2020 - 12h27

Il faut voir l'amabilité des caissières par moment ... pardon, "hôtesse de caisse"... J'utilise de temps en temps les caisses automatiques et c'est pas mal du tout.

Portrait de Climato
6/janvier/2020 - 12h23 - depuis l'application mobile

Je trouve ça scandaleux ce projet de supermarché sans caissières. Il faut savoir que ces grands groupes ne sont pas déficitaires, ils veulent juste engranger plus de bénéfices en se débarrassant d'une partie de leurs salariés. Si Macron se souciait vraiment du peuple, il interdirait cette pratique, mais il a préféré faire ne loi pour augmenter les prix de l'alimentation pour soi-disant aider les agriculteurs mais en réalité engraisser les distributeurs qui n'avaient pas besoin de ça.

Portrait de filou034
6/janvier/2020 - 12h01

A Montpellier ca existe déja depuis quelques mois et apparement il y a du monde.A ce demander comment ils faisaient avant??????

Portrait de nojuge
6/janvier/2020 - 11h31

Je ne suis jamais passé et jamais je ne passerai dans ce genre de caisses.... c'est encourager à terme la perte de ce métier....