28/12/2019 12:01

A partir du 1er janvier, les terrasses chauffées seront interdites à Rennes - Découvrez pourquoi la ville a pris cette décision! - VIDEO

A partir du 1er janvier, les cafés et restaurants de Rennes auront interdiction de chauffer les terrasses.

Face à cette décision prise par la ville, les professionnels ont peur de perdre des clients, même s'ils comprennent la mesure au nom de la lutte contre le gaspillage de l'énergie.

En effet, cette réglementation, élaborée au sein d'une "charte terrasse", a pour objectif de mettre en valeur le patrimoine historique bâti des quartiers, qui étaient jusque là cachés par les terrasses, et aussi mais surtout réduire l'impact écologique des chauffages extérieurs. 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CTmieuxAvant
29/décembre/2019 - 08h48 - depuis l'application mobile

Interdire est le mot clé du 21e siècle

Portrait de CTmieuxAvant
29/décembre/2019 - 08h48 - depuis l'application mobile

Interdire est le mot clé du 21e siècle

Portrait de Eugene
29/décembre/2019 - 00h00 - depuis l'application mobile

Bravo Rennes!

Portrait de Eugene
29/décembre/2019 - 00h00 - depuis l'application mobile

Bravo Rennes!

Portrait de Eugene
28/décembre/2019 - 23h56 - depuis l'application mobile

Excellente décision. En espérant que cela se fasse dans des villes qui affichent des ambitions écologiques, comme Paris. En plus l’espace occupé par ces terrasses chauffées est souvent un espace public occupé par illégalement par les gérants des de restaurant-bar. Bravo Rennes!

Portrait de Eugene
28/décembre/2019 - 23h56 - depuis l'application mobile

Excellente décision. En espérant que cela se fasse dans des villes qui affichent des ambitions écologiques, comme Paris. En plus l’espace occupé par ces terrasses chauffées est souvent un espace public occupé par illégalement par les gérants des de restaurant-bar. Bravo

Portrait de Eugene
28/décembre/2019 - 23h56 - depuis l'application mobile

Excellente décision. En espérant que cela se fasse dans des villes qui affichent des ambitions écologiques, comme Paris. En plus l’espace occupé par ces terrasses chauffées est souvent un espace public occupé par illégalement par les gérants des de restaurant-bar. Bravo

Portrait de djibou35
28/décembre/2019 - 14h41

encore une décision de la maire de rennes aussi absurde que la rocade limité a 70 

Portrait de Korveg
28/décembre/2019 - 13h03

L'art socialiste des mesurettes qui emm... la vie des gens.