17/10 12:29

Brexit: Le premier ministre britannique, Boris Johnson, et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, annoncent qu'un accord a été trouvé

Un accord sur le Brexit a été annoncé jeudi par Jean-Claude Juncker et le Premier ministre britannique Boris Johnson, juste avant un sommet européen et à l’issue de longues journées de tractations épineuses. «Nous en avons un!», a lancé le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker sur son compte Twitter, alors que Boris Johnson se vantait d'«un excellent nouvel accord».

M. Juncker, qui avait appelé le Premier ministre britannique dans la matinée, a qualifié l’accord d'«équitable et équilibré». Il a recommandé aux dirigeants des 27, qui commencaient à arriver à Bruxelles pour le sommet, de donner leur feu vert.

Dans la foulée de ces annonces, la livre a gagné 1% face au dollar, les milieux économiques redoutant les conséquences potentiellement dévastatrices d’un «no deal» le 31 octobre.

Cet accord devra encore être ratifié par les parlements britannique et européen. Au Royaume-Uni, il devra notamment recevoir le soutien du petit parti nord-irlandais DUP, qui a rejeté jeudi le compromis sur l’accord de divorce.

Le négociateur en chef de l’UE Michel Barnier doit donner une conférence de presse avant le sommet, avant de s’entretenir avec les Etats membres. Le président du Conseil européen Donald Tusk fera une déclaration.

Les négociateurs européens et britanniques ont encore travaillé d’arrache-pied depuis mercredi, pour leur deuxième nuit d’affilée. L’optimisme était revenu la semaine dernière à la suite d’un rapprochement entre Dublin et Londres.

Il s’agit du deuxième accord trouvé entre Londres et Bruxelles pour mettre en oeuvre le résultat du référendum britannique de juin 2016. Le premier, négocié par Theresa May, avait été rejeté à trois reprises par le parlement britannique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sergent tirailleur Highway

J'espère que Macron posera son veto.
Non deal.
J'en ai marre que la perfide Albion ait le beurre, l argent du beurre, le cul de la crémière et une poire pour la soif.

Portrait de Citoyen87
17/octobre/2019 - 15h36

Comme Johnson n'a plus de majorité au parlement et qu'il a déplu à pas mal de parlementaires (même de son parti), il aura du mal à faire passer la pilule. Il les a bien piégés, soit ils l'acceptent et c'est lui qui en tirera la gloire, soit ils le refusent et c'est eux qui seront tenus responsables des problèmes d'un brexit sans accord ! Chapeau l'artiste !

Portrait de tvor
17/octobre/2019 - 14h45

Le junker complétement pété , il n'a pu dire que 3 mots  a la conférence , quelle honte ce mec  .....................

Portrait de tvor
17/octobre/2019 - 14h31

Et le junker qui semble encore complètement alcoolisé  a la sortie  ( vu sur BFM ) quelle honte ce mec la et dire que ca nous dirige , attendons la conférence qui va avoir lieu juste après un bon repas arrosé ....

Qd a barnier et sa tete a claques de 1er de la classe ,no comment .

Portrait de jarod.26
17/octobre/2019 - 13h49
qu'on en finisse avec cette histoire
Portrait de tvor
17/octobre/2019 - 12h40

Tout ce cinema pour ca ...