09/10/2019 20:06

EN DIRECT - Hadama Traoré, qui a appelé à une manifestation de soutien à Mickaël Harpon, l'assaillant de la Préfecture, à Gonesse a été placé en garde à vue menaces de crime contre les personnes et outrage

20h06: Hadama Traoré, qui a appelé à une manifestation de soutien à Mickaël Harpon à Gonesse (Val-d'Oise), a été placé en garde à vue, a appris franceinfo de source judiciaire.

Hadama Traoré a été placé en garde à vue pour "menaces et actes d'intimidation sur une personne exerçant une fonction publique ou d'utilité collective, menaces de crime contre les personnes et outrage". La sûreté est saisie et une perquisition a lieu ce soir à son domicile, précise une source judiciaire à franceinfo. Le préfet du Val-d'Oise a publié un arrêté interdisant cette manifestation prévue à Gonesse demain.

13h51: Pour Sibeth Ndiaye sur la manifestation interdite à Gonesse: "C'est une décision politique et républicaine"

10h20: Le point sur ce que l'on sait ce matin

Un rassemblement en soutien à l'auteur de la tuerie de la préfecture de police de Paris, prévu jeudi à Gonesse, va être interdit, a annoncé mercredi le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner qui dénonce une «infamie».

«La manifestation prévue à Gonesse en soutien à l'assassin de la préfecture de police est une infamie et une insulte à la mémoire de nos policiers. Je me suis entretenu avec le préfet du Val-d'Oise: le rassemblement va être interdit», a indiqué le ministre de l'Intérieur sur Twitter.

Christophe Castaner a également annoncé son intention d'alerter la justice à la suite de propos tenus par l'organisateur de l'événement. «J'ai demandé à ce que les propos odieux tenus par son organisateur soient dénoncés au procureur de la République, sur le fondement de l'article 40 du code de procédure pénale», a complété le ministre, toujours sur le réseau social.

Dans un message posté sur Facebook, Hadama Traoré, un activiste politique d'Aulnay-sous-Bois, affirme que l'auteur de la tuerie, Mickaël Harpon, «n'est pas un extrémiste religieux» et appelle à un rassemblement devant la mairie de Gonesse (Val d'Oise) de 13h00 à 15h00 jeudi. «Une demande de manifestation classique a bien été déposée par Hadama Traoré, l'analyse est en cours, nous allons rapidement donner une réponse», a déclaré la préfecture du Val d'Oise à l'AFP.

«Bien sûr il faut l'interdire, il n'y a même pas de question à se poser», a réagi Frédéric Péchenard, vice-président (LR) de la région Ile-de-France et ancien directeur général de la police nationale, sur LCI. «Comment croire qu'Emmanuel Macron pourrait lutter contre ''l'hydre islamiste'' alors qu'il n'arrive même pas à faire interdire une manifestation de soutien à l'assassin de quatre policiers organisée par un ver de terre?», a demandé Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, sur Twitter.

Yannick Jadot, patron d'EELV, a considéré sur Sud Radio «cette forme de légitimation d'un attentat absolument abominable est scandaleuse». «On est vraiment parfois au bout de l'abject et du cynisme», a-t-il déploré. Le Parti radical de gauche a de son côté demandé «l'interdiction pure et simple de la manifestation ''de la honte et de l'immonde'' organisée en soutien au tueur de la Préfecture de police».

09h57: Ce matin, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, déclare que cette manifestation est " une infamie et une insulte à la mémoire de nos policiers". "Je me suis entretenu avec le préfet du Val-d'Oise : le rassemblement va être interdit", déclare-t-il sur Twitter.

Et d'ajouter : "J’ai demandé à ce que les propos odieux tenus par son organisateur soient dénoncés au procureur de la République, sur le fondement de l’article 40 du code de procédure pénale".

 

09h47: Invité de la matinale d'Europe 1, le député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti indique que ce rassemblement "n'est pas tolérable". "Je demande solennellement à Christophe Castaner l’interdiction de cette manifestation", a-t-il continué.

09h45: Depuis l'annonce du rassemblement, de nombreuses personnalités politiques ont fait par de leur indignation sur les réseaux sociaux. Pour Guillaume Larrivé, "tolérer une telle manifestation serait, de la part du ministère de l’intérieur, un acte de trahison". La président du Rassemblement national, Marine Le Pen, lâche : "Comment croire qu'Emmanuel Macron pourrait lutter contre « l’hydre islamiste » alors qu’il n’arrive même pas à faire interdire une manifestation de soutien à l’assassin de quatre policiers organisée par un ver de terre ?".

09h41: C'est un événement qui fait polémique. L'ex-candidat aux élections européennes Hadama Traoré a lancé une manifestation de soutien à Mickaël Harpon, qui a tué quatre de ses collègues jeudi dernier à la préfecture de police de Paris. Celle-ci est prévue demain devant l'hôtel de ville de Gonesse, lieu où résidait le tueur.

Interrogé par Le Figaro, Hadama Traoré explique qu'il a reçu la soeur de Mickaël Harpon qui lui "a dit que c’était tout sauf un terroriste". "Il était discriminé parce qu’il était sourd. Ce contexte explique pourquoi il a craqué. Tous les faits que (les médias) donnent pour justifier son côté extrémiste auraient pu concerner les dix millions de Français de confession musulmane", explique-t-il à nos confrères.

L'auteur de l'événement indique avoir fait une demande de rassemblement à la préfecture mais "on n’a pas eu de réponse. Qu’ils nous l’autorisent ou pas, on y va".

De son côté, la mairie de Gonesse reçoit de nombreux appels d'habitants. Au Figaro, le cabinet du maire indique que Hadama Traoré est " un complotiste chevronné. C’est quelqu’un de délirant. Mais il n’empêche que son discours est dangereux, donc on n’a pas envie qu’il le scande sur le parvis de l’hôtel de ville".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de france66
10/octobre/2019 - 10h38

expulsion immédiate , lui et sa famille ! Si la France était moins indulgente, on en serait pas là.

Portrait de Calmos
9/octobre/2019 - 20h53 - depuis l'application mobile

Vous êtes tous tellement manipulables, c est lamentable a voir et drôle à la fois finalement . On approche des élections municipales donc ne vous inquiétez pas , on va vous parler des noirs , des arabes ; des musulmans , des étrangers. Ensuite vous aurez droit aux hommages aux victimes des attentas , sans oublier de mettre en avant tout fait divers qui concerne de préférence un étranger , si c est en plus un musulmans ca sera jackpot. Ensuite on va vous servir un discours sécuritaire , bien vous faire peur , en espérant que vous ne votiez pas trop pour Le RN et qu au moment de mettre le bulletin dans l urne vous vous disiez que vous préférez voter LREM plutôt que RN .
Ça marche toujours aussi bien

Portrait de Verygood
9/octobre/2019 - 18h57

Les handicapés sont la catégorie de personnes la plus discriminée au niveau emploi, ce terroriste a eu beaucoup de chance d'avoir été admis à la préfecture, ce n'est pas le cas de la grande majorité des handicapés qui restent sur la touche....

Certes il avait des problèmes d'évolution, c'est juste le cas de 90% des salariés (ceux qui ne sont pas au chomage....) pourtant personne ne termine terroriste...

Il est peut-être possible que certains salafistes qu'il fréquentait dans cette mosquée de Gonesse lui aient dit qu'il était discriminé, lui ont raconté une histoire qu'il a cru....

Portrait de Verygood
9/octobre/2019 - 18h50

L'idéologie islamiste est comme l'idéologie nazie, elle ne s'embarrasse pas de morale.....

 

Portrait de Sergent tirailleur Highway
popeye55 a écrit :

J'ai un trou de mémoire. Quelqu'un pourrait-il me rappeler quand aura lieu la cérémonie de remise à titre posthume de la Légion d'honneur à Michël Harpon ? smileysmileysmiley

@popeye55 le 14 juillet 2022 quand Traoré sera élu président de la France.

Portrait de JohnMcLeod
9/octobre/2019 - 16h46
sergioplaya2 a écrit :

C’est de la provoc. On les laisse arriver. Et hop tous renvoyé dans leur pays

Dit "Sergio Playa", prénom et nom bien franchouillard. 

Et dis moi, Einstein, tu fais comment pour renvoyer des français en France dans leurs pays la France ?

Tu les renvoies en France ?

 

Portrait de Harriet
9/octobre/2019 - 15h01
ΙΧΘΥΣ a écrit :

Depuis ce matin, les musulmans s’auto signalent sur Tweeter sous le hashtag SignaleUnMusulman.

ça prouve une chose : s’attaquer a l’islamisme, c’est s’attaquer à tous les musulmans. Ils font l’amalgame eux mêmes et nous en font la démonstration.

Justement , plus que jamais, il y a un réel "tri" à faire ...Entre ceux  qui peuvent s'accommoder de vivre dans une démocratie laïque et ceux qui veulent imposer leurs règles incompatibles avec les nôtres ...

(En quelque sorte, mon précédent commentaire allait dans ce sens) .... smiley

Portrait de Harriet
9/octobre/2019 - 14h52
philibert a écrit :

Oui, c'est absolument essentiel que notre peuple et nos dirigeants laissent défiler des assassins qui nous étripent et nous crachent à la gueule. C'est une belle manière de montrer qu'on va les mettre en état de cesser de nuire ... Et c'est effectivement PASSIONNANT de connaître leurs motivations, l'avenir de notre Nation en dépend vraiment. Allez, reprenez un valium et rendormez-vous.

Vous prenez les "choses" au premier degré et je peux le comprendre ... 

Mais si vous extrapolez un peu, il vaut mieux parfois connaître le nombre , les intentions de ceux qui menacent nos institutions afin de mieux les contrer .... smiley 

Portrait de Harriet
9/octobre/2019 - 14h37

Je pense que c'est une erreur d'interdire cette manifestation ...

Il aurait mieux valu connaître les motivations/justifications de ceux qui réfutent l'acte d'un radicalisé (d'ailleurs cet attentat n'a pas été revendiqué par l'Ei) ...

Cela permettrait (peut être) d'identifier les participants et ainsi de savoir, finalement, à qui on a affaire ...

Portrait de popeye55
9/octobre/2019 - 14h20

J'ai un trou de mémoire. Quelqu'un pourrait-il me rappeler quand aura lieu la cérémonie de remise à titre posthume de la Légion d'honneur à Michël Harpon ? smileysmileysmiley

Portrait de arcawen
9/octobre/2019 - 12h58
bonaventura a écrit :

C'est sûr qu'organiser une manif de soutien est de la provoc mais attention aux commentaires tout aussi haineux de certains lecteurs de Morandini. Appeler à tirer dans le tas( des manifestants) est d'une violence insoutenable.

Ils cautionnent ... donc c'est le retour de bâton... œil pour œil. 

Portrait de Sergent tirailleur Highway

L'argumentaire de Traoré ne tient pas trop la route. Il me semble que dans l'administration on prend des échelons avec l'ancienneté mais il faut passer des concours pour monter en grade.

Portrait de Sergent tirailleur Highway

L'argumentaire de Traoré ne tient pas trop la route. Il me semble que dans l'administration on prend des échelons avec l'ancienneté mais il faut passer des concours pour monter en grade.

Portrait de Dvf275
9/octobre/2019 - 12h20
gg90fr a écrit :

Ou est le rapport entre les retraités et les terroristes et leurs soutiens ?  de plus ce n'est pas l'impôt qui finance les caisses de retraites et les retraités sont soumis à l'impôt sur le revenu , ont vu leur taus de csg augmenter plus que lrs autres ... comprends pas votre contribution ?

Le rapport est que les retraités FRANÇAIS voyant que leur Pays c'est du n'importe quoi se cassent et emmènent avec eux de l'argent FRANÇAIS pour le laisser à l'étranger...

Portrait de FredFrench
9/octobre/2019 - 11h54

Non mais c'est un canular j'espère ?

Une manifestation de soutiens a un terroriste islamiste et sa cause d'arriéré ? 

J'espère que le gouvernement fera preuve de courage et de bon sens envers ces fanatiques...

Intolérable tout ça et super flippant  

Portrait de abel1945
9/octobre/2019 - 11h37
Inouï. Inimaginable. Inconcevable.Une manifestation à la mémoire de Mickael Harpon, le terroriste de la préfecture de police, est prévue pour ce 10 octobre à Gonesse, à l'appel d'Hadama Traoré, l'un des propagandistes des causes les plus pourries de l'islamisme. Un pur provocateur, dont la page Facebook est une incitation permanente à la haine de tout ce qui représente l'autorité en France.Le vrai scandale, à l'heure où toutes les bonnes âmes appellent au lynchage d'Éric Zemmour, c'est que cette manifestation ne sera pas interdite. Jacqueline Eustache-Brinio, sénatrice LR du Val-d'Oise, est intervenue à ce sujet auprès de la préfecture du département, où on lui a répondu qu'il était impossible de prononcer une interdiction. Comme si le trouble à l'ordre public n'était pas une notion de droit éprouvée depuis des décennies !Si l'illustre Castaner ne décrète pas lui-même l'interdiction, cette ignominie aura bien lieu, elle risque même de dégénérer. Et il sera inutile à Macron et consorts de continuer à prétendre qu'ils font la guerre aux terroristes
Portrait de Micheldu17.02
9/octobre/2019 - 11h35

Les "nasser" pour relever les identités ? Suis je bête ! C' est impossible ! Ce ne sont pas des Gilets Jaunes qui ont du mal avec leurs fins de mois !......

Portrait de Dvf275
9/octobre/2019 - 11h18

Et après on se demande pourquoi les retraités FRANÇAIS se casse à l'étranger avec leurs retraites qui est l'argent de nos impôts... Pauvre France...

Portrait de yenavraimentmarre
9/octobre/2019 - 10h48

Pitoyable et lamentable.Tous les personnes qui appellent à cette manifestation doivent être arrêtées et mises en prison immédiatement.On a là le résultat de quarante années de laxisme et d'incompétence de nos différents gouvernants.Une véritable honte pour la France.Je crains pour les années à venir.

Portrait de GIGI
9/octobre/2019 - 10h39
guizmo74100 a écrit :

C'est une blague ..."une manifestation de soutien" mettre tout ceux qui y participeront comme complicité d'acte de terrorisme ...

 

Complètement d'accord avec vous!!

Portrait de ninou2015
9/octobre/2019 - 10h17

vous êtes  serieux  il tue des gens innocents et ces personnes ce permettent ça j'ai honte de mon pays il n'y a plus de respect

Portrait de Brian
9/octobre/2019 - 10h11 - depuis l'application mobile

C'est totalement fou la France part en couille.

Portrait de Angelussauron
9/octobre/2019 - 10h10

Il aurait du la laisser faire et arrêter tout le monde derrière . Je reste persuader que ce sont pas des radicaux islamistes qui sont derrière cette manif mais les mêmes qui crient aux flics de se suicider depuis des semaines.

Portrait de Brian
9/octobre/2019 - 10h10 - depuis l'application mobile

C'est totalement fou la France part en couille.

Portrait de nina83
9/octobre/2019 - 10h02

C'est incroyable..... !!! j'arrive même pas à croire que ce soit possible, ni que quelqu'un soutienne ce salopard..... mais la France devient vraiment un pays à vomir, honte d'être française smiley

Portrait de GIGI
9/octobre/2019 - 10h00

C'est une blague j'espère!!!!