18/09 17:30

L'enseigne Intermarché annonce qu'elle va supprimer 142 additifs présents dans les produits de sa marque pour être mieux notés ... sur l'application Yuka ! - VIDEO

De nombreux consommateurs ont désormais un réflexe en faisant leurs courses, utiliser l'application Yuka, ou d'autres, afin de vérifier la composition des aliments. 

Face à la force de frappe de ce service, qui compte désormais 11 millions d'utilisateurs, le PDG d'Intermarché a annoncé la suppression de 142 additifs présents dans les produits de sa marque.

"J'adorais un fromage à tartiner, j'ai appris que c'était très médiocre, donc je ne l'achète plus", confie face caméra, sur M6,  l'une des utilisatrices de Yuka. 

"Ce ne sont pas les seules à le faire", a réagi sur RTL Julie chapon, la co-fondatrice de Yuka. "Oui, on s'attaque à des géants, mais on est des millions. On représente quand même une force et un pouvoir beaucoup plus fort qu'un industriel, si on s'en rend compte et qu'on mobilise tous ensemble", a-t-elle expliqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de .Kazindrah.
19/septembre/2019 - 09h38

C'est une initiative très louable d'Intermarché et qui devrait être obligatoirement généralisée à toute l'industrie agroalimentaire... mais surtout pour respecter et protéger la santé des consommateurs, sans même tenir compte de Yuka.