24/08 07:48

Spéciale G7 - Regardez les incidents de la nuit à Urrugne: Quatre policiers blessés par un tir de mortier d'artifice lors d'affrontements avec les opposants au sommet - Vidéo

Quatre policiers ont été légèrement blessés vendredi soir à Urrugne (Pyrénées-Atlantiques) lors de frictions entre des manifestants et les forces de l'ordre près du camp où résident une partie des opposants au sommet du G7

Les policiers ont été légèrement blessés par un tir de mortier d'artifice, selon la préfecture, qui a précisé que la situation était stabilisée un peu après 22h.

La préfecture n'a dans un premier temps pas fait état de blessés parmi les manifestants.

Les personnes interpellées l'ont été pour dissimulation de visage et attroupement après sommations, selon la même source. Elles ont été placées en garde à vue.

Dans l'après-midi à Urrugne, 100 à 200 personnes avaient tenté d'accéder à un rond-point menant à l'autoroute A63 qui relie Biarritz à la frontière espagnole, avant d'être repoussées par les forces de l'ordre, a précisé la préfecture.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Fab82
24/août/2019 - 22h44 - depuis l'application mobile
Lou Jacobs a écrit :

la révolution est au bout du fusil ....

@Lou Jacobs : oui enfin là ça fait plus guerre des boutons... blague à part il faut mater ces terroristes et pour cela nos forces de l’ordre ont l’expertise nécessaire

Portrait de gyette
24/août/2019 - 11h56

"un tir de mortier d'artifice"... qui, je suppose peut blesser aussi gravement. Et après, on s'en prend à la police alors que ces mecs ne pensent qu'à se battre. Parce qu'ils croient peut-être que chercher la bagarre va faire avancer leurs revendications.

En plus d'être violents, ils sont bêtes... et c'est bien grave !!!