27/07/2019 16:31

Les jeunes adultes dont les parents sont séparés moins aidés financièrement et poursuivent moins souvent leurs études, selon une enquête

Les jeunes adultes de 18 à 24 ans reçoivent en moyenne moins d'aide financière de leurs parents lorsque ceux-ci sont séparés, selon une étude diffusée par la Drees, le service statistique des ministères sociaux. Cette étude est menée conjointement par la Drees et l'Insee, sur la base de 5.800 jeunes et 6.300 parents.

Lorsque leurs parents sont séparés, les jeunes adultes révèlent souffrir plus fréquemment de difficultés financières: 48% d'entre eux déclarent devoir souvent se priver (de certains biens de première nécessité, ou de loisirs), ce qui ne concerne que 35% des jeunes dont les parents sont toujours en couple.

Alors que 74% des jeunes dont les parents sont en couple reçoivent une aide financière d'au moins un de leurs parents, seuls 65% des jeunes de cette tranche d'âge reçoivent cette aide lorsque ceux-ci sont séparés, selon cette étude basée sur des chiffres remontant à fin 2014.

Par ailleurs, l'aide reçue par les jeunes de parents séparés est d'environ 235 euros par mois soit un montant inférieur de 33 euros par rapport à l'aide perçue par les jeunes dont les parents sont en couple.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JohnMcLeod
28/juillet/2019 - 02h33

Fiscalité différente entre parents mariés et parents séparés;Si déjà la fiscalité était équivalente...

Portrait de Micheldu17.02
27/juillet/2019 - 21h55

Les enfants de fonctionnaires de catégorie C n' ont droit à rien non plus.

Les enfants d' un couple de smicards probablement pas davantage....smiley