30/06/2019 08:01

La veuve des deux migrants salvadoriens noyés dans le Rio Grande à la frontière avec le Mexique est rentrée dans son pays sans les deux corps

La veuve d'Oscar Alberto Martinez et mère de la petite Angie Valeria, deux migrants salvadoriens morts noyés dans le Rio Grande à la frontière entre le Mexique et les États-Unis, est rentrée dans son pays, sans les corps de son mari et de sa fille. La veuve a été reçue par le vice-ministre des Affaires étrangères mexicain L

a photo des corps du père et de sa petite fille en bas âge gisant au bord du Rio Grande avait provoqué l'émoi de la communauté internationale mercredi. Tania Avalos, 21 ans, est arrivée du Mexique par un vol commercial. Accompagnée d'un fonctionnaire consulaire du Salvador, elle a été reçue par le vice-ministre des Affaires étrangères, Mauricio Cabrera.

Elle n'a fait aucune déclaration. Mauricio Cabrera a de son côté précisé que les corps du mari et de la petite fille défunts seraient rapatriés "dans les prochains jours", transportés par voie terrestre. Tania Avalos, son mari et sa fille de deux ans avaient fui la pauvreté et les gangs qui gangrènent leur pays, début avril.

Ils ont traversé le Guatemala, puis le Mexique, et ont tenté le week-end passé d'entrer aux États-Unis en traversant le Rio Grande, où Oscar Alberto Martinez et sa fille se sont noyés. Au moment où est arrivé le drame, la jeune femme était sur la rive mexicaine, s'apprêtant à traverser le fleuve à son tour. Elle y avait renoncé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de soly
30/juin/2019 - 11h42
hummerH2 a écrit :

Tiens ???

Naïvement, je croyais que la diffusion de ce genre de photo comme celle qui illustre cette news pouvant être visionné par des mineurs pouvait mener tout droit au tribunal avec une peine pouvant aller jusqu'a 3 ans de prison et 75 000 Euros d'amende ???

Ou alors, en Macronie ,c'est un traitement réservé aux opposants politiques et particulièrement à Mme Le Pen et Mr Collard  ?? smiley

D'accord avec vous. En Macronie, les juges sont à la botte du pouvoir. Telle une dictature, les juges veulent supprimer les opposants au "roi" Macron.
Portrait de yenavraimentmarre
30/juin/2019 - 11h33
hummerH2 a écrit :

Tiens ???

Naïvement, je croyais que la diffusion de ce genre de photo comme celle qui illustre cette news pouvant être visionné par des mineurs pouvait mener tout droit au tribunal avec une peine pouvant aller jusqu'a 3 ans de prison et 75 000 Euros d'amende ???

Ou alors, en Macronie ,c'est un traitement réservé aux opposants politiques et particulièrement à Mme Le Pen et Mr Collard  ?? smiley

Vous avez parfaitement raison, mais on sait qu'en France, il y a deux poids, deux mesures.Il ne faut pas être contre notre dictateur tout puissant Macron, sinon vous risquez de sérieux ennuis, la preuve avec Mme le Pen.

Portrait de hummerH2
30/juin/2019 - 09h18

Tiens ???

Naïvement, je croyais que la diffusion de ce genre de photo comme celle qui illustre cette news pouvant être visionné par des mineurs pouvait mener tout droit au tribunal avec une peine pouvant aller jusqu'a 3 ans de prison et 75 000 Euros d'amende ???

Ou alors, en Macronie ,c'est un traitement réservé aux opposants politiques et particulièrement à Mme Le Pen et Mr Collard  ?? smiley

Portrait de Nicolas1982
30/juin/2019 - 08h57
Twisterella a écrit :

On vous le dit:restez dans votre pays,c'est chez vous,moi je reste chez moi et je vais pas chez mon voisin...vous le savez que c'est dangereux de s'accaparer le bien d'autrui.

 c'est honteux votre commentaire.ces gens n’ont rien, ils fuient la misère, les gangs et tout ce que vous trouvez à dire c’est qu’ils restent chez eux. Dommage que vous ne soyez pas né en Syrie ou sous les bombes. 

Portrait de Twisterella
30/juin/2019 - 08h32

On vous le dit:restez dans votre pays,c'est chez vous,moi je reste chez moi et je vais pas chez mon voisin...vous le savez que c'est dangereux de s'accaparer le bien d'autrui.