14/06 16:15

Accident de Lorient: La passagère du chauffard, arrêtée mercredi, a été déférée en vue d'une mise en examen, annonce le parquet

Le parquet a requis vendredi la mise en examen, pour non assistance à personne en danger, et l’incarcération de la passagère de la voiture qui a tué un enfant de neuf ans à Lorient, a-t-il annoncé dans un communiqué.

La jeune femme encourt sept ans de prison si la qualification de «non assistance à mineurs de moins de 15 ans en danger» est retenue par le juge d’instruction, a précisé la même source.

«La peine maximum encourue par le conducteur du véhicule, actuellement en fuite, est portée à dix ans d’emprisonnement», a ajouté dans ce communiqué la procureure de la République de Lorient, Laureline Peyrefitte.

Recherchée depuis dimanche avec le conducteur, la passagère de 21 ans a mis elle-même un terme à sa cavale mercredi soir. Elle a été arrêtée par les forces de l’ordre après s’être présentée spontanément chez un habitant de Caudan (Morbihan).

A l’issue de sa garde à vue, elle a été présentée vendredi après-midi au parquet de Lorient, qui a ouvert une information judiciaire pour «homicide involontaire aggravé», «blessures involontaires aggravées», «conduite sans permis en récidive», et «défaut d’assurance et de refus d’obtempérer aggravé par la mise en danger d’autrui».

Un autre enfant, âgé de sept ans, cousin de la première victime, a également été gravement blessé dans l’accident. Il est toujours hospitalisé et son pronostic vital était «réservé» jeudi, selon la procureure.

L’accident est intervenu dimanche à Lorient après un refus d’obtempérer alors que le véhicule était suivi à distance par la gendarmerie. Le véhicule, qui circulait à vive allure sur la voie réservée aux bus, a percuté dans un premier temps une autre voiture en sortie de rond-point, sans faire de blessé, avant de faucher sur un trottoir les deux enfants, deux cousins d’origine turque.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Harriet
15/juin/2019 - 15h37
KenShiro a écrit :

De toute manière le fait de cacher des informations permettant l'arrestation ou entravant l’enquête est punis par la loi, en suivant cette voie elle ne fait qu’aggraver son cas.

 Quand à la peur elle a un peu bon dos, elle ne risque plus rien maintenant, à elle de choisir c'est une grande fille. Soit elle couvre son Ex de meurtrier, soit elle est du côté des victimes et elle donne toutes les infos en sa disposition pour aider la police.

Je ne vous dis pas le contraire (cacher des informations) ... et donc aggraver son cas ...

Par contre, pour ce qui est de la peur (comme je le disais , son chauffard de "compagnon" sortira un jour ou l'autre s'il est arrêté) .... La trahison se paie tôt ou tard .. et si "repris" il écope de 10 ans ( je ne parle même pas des remises de peine systématiques ) , elle craint peut-être des représailles ... ou pas ...

L'avenir/l'avancée de l'enquête , nous le dira ... smiley

Portrait de A.Thomas
15/juin/2019 - 15h28
Harriet a écrit :

Des témoins l'ont vue être traînée par le bras après l'accident ...

Les enquêteurs ne croient pas à son récit (trop "propre" pour avoir passé 3 nuits en forêt) . Et surtout les bois de la région ne sont pas assez denses pour qu'on puisse y errer 3 jours sans trouver une "sortie" ...

Donc dans l'hypothèse où ils ont été cachés/aidés, elle craint probablement les représailles en cas de dénonciation... ("On" finit toujours par sortir de prison ...)

La peur peut effectivement expliquer son attitude ... ou bien la relation délétère qu'elle entretient avec son compagnon lui a fait perdre la raison ...

 

Si des témoins l'ont vue, traînée par le bras ça confirmerait qu'elle n'avait plus vraiment le choix.Les deux fuyards ne se promenaient pas, main dans la main, comme deux tourtereaux sur leur nuage.(à ne pas confondre avec deux tourteaux sur la plage).

Pour la non dénonciation des éventuels complices je pense qu'il y a une certaine "loyauté" pour qui vous a aidé.  Ajoutée à la peur des représailles ça peut expliquer son mutisme si elle n'était pas dans les bois.Pour le "conjoint" même s'il est pris ,il sortira un jour ,donc la peur subsiste en cas de dénonciation.

Portrait de KenShiro
15/juin/2019 - 13h16
Harriet a écrit :

Des témoins l'ont vue être traînée par le bras après l'accident ...

Les enquêteurs ne croient pas à son récit (trop "propre" pour avoir passé 3 nuits en forêt) . Et surtout les bois de la région ne sont pas assez denses pour qu'on puisse y errer 3 jours sans trouver une "sortie" ...

Donc dans l'hypothèse où ils ont été cachés/aidés, elle craint probablement les représailles en cas de dénonciation... ("On" finit toujours par sortir de prison ...)

La peur peut effectivement expliquer son attitude ... ou bien la relation délétère qu'elle entretient avec son compagnon lui a fait perdre la raison ...

 

De toute manière le fait de cacher des informations permettant l'arrestation ou entravant l’enquête est punis par la loi, en suivant cette voie elle ne fait qu’aggraver son cas.

 Quand à la peur elle a un peu bon dos, elle ne risque plus rien maintenant, à elle de choisir c'est une grande fille. Soit elle couvre son Ex de meurtrier, soit elle est du côté des victimes et elle donne toutes les infos en sa disposition pour aider la police.

Portrait de Harriet
15/juin/2019 - 08h03
A.Thomas a écrit :

Ok mais si elle a peur de son "compagnon" ça ne change rien au problème. Si l'accident a lieu au milieu de nulle part et qu'elle est seule je comprends la notion de non assistance à personne en danger mais là ...Elle n'est pas responsable de l'accident lui même sauf si elle a gêné le conducteur .

Des témoins l'ont vue être traînée par le bras après l'accident ...

Les enquêteurs ne croient pas à son récit (trop "propre" pour avoir passé 3 nuits en forêt) . Et surtout les bois de la région ne sont pas assez denses pour qu'on puisse y errer 3 jours sans trouver une "sortie" ...

Donc dans l'hypothèse où ils ont été cachés/aidés, elle craint probablement les représailles en cas de dénonciation... ("On" finit toujours par sortir de prison ...)

La peur peut effectivement expliquer son attitude ... ou bien la relation délétère qu'elle entretient avec son compagnon lui a fait perdre la raison ...

 

Portrait de A.Thomas
14/juin/2019 - 20h28
MICMAH458 a écrit :
Sauf que, si je ne me trompe, il semble que les deux individus se soient sauvés à pied, donc la fille pouvait très bien choisir de ne pas fuir ses responsabilités...

Ok mais si elle a peur de son "compagnon" ça ne change rien au problème. Si l'accident a lieu au milieu de nulle part et qu'elle est seule je comprends la notion de non assistance à personne en danger mais là ...Elle n'est pas responsable de l'accident lui même sauf si elle a gêné le conducteur .

Portrait de MICMAH458
14/juin/2019 - 18h48
A.Thomas a écrit :

Le conducteur oui !mais la passagère ?On ne sait rien des conditions exactes . Avec un cinglé à coté pas aisé de faire quelque chose ( à part sauter en marche pour assister une personne en danger au milieu de la foule, sans parler des policiers qui suivaient et qui pouvaient appeler les secours?).

Si c'est une tête de boeuf , impossible à raisonner ,elle risquait juste de s'en prendre une, au mieux..A ce stade on ne sait rien de concret. Des "on dit" des ragots oui, mais c'est tout.

Sauf que, si je ne me trompe, il semble que les deux individus se soient sauvés à pied, donc la fille pouvait très bien choisir de ne pas fuir ses responsabilités...
Portrait de A.Thomas
14/juin/2019 - 16h36
SAKIS88 a écrit :

EN PRISON ET VITE QUELLE HONTE A ELLE ET SURTOUT A CE MALADE

Le conducteur oui !mais la passagère ?On ne sait rien des conditions exactes . Avec un cinglé à coté pas aisé de faire quelque chose ( à part sauter en marche pour assister une personne en danger au milieu de la foule, sans parler des policiers qui suivaient et qui pouvaient appeler les secours?).

Si c'est une tête de boeuf , impossible à raisonner ,elle risquait juste de s'en prendre une, au mieux..A ce stade on ne sait rien de concret. Des "on dit" des ragots oui, mais c'est tout.

Portrait de SAKIS88
14/juin/2019 - 16h28

EN PRISON ET VITE QUELLE HONTE A ELLE ET SURTOUT A CE MALADE