14/06/2019 13:00

EXCLU - Stéphane Simon, producteur d'Ardisson, se confie: "Revenir avec Thierry sur C8 avec un nouveau concept, pourquoi pas... On ne part pas fâché" - VIDEO

Ce matin, Stéphane Simon, le producteur de Thierry Ardisson, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Il s'est confié, en exclusivité, sur le départ de Thierry Ardisson de C8 et l'arrêt de l'émission "Les Terriens".

Le fondateur de TéléParis a indiqué qu'ils ont "été mis dans une incapacité technique de faire cette émission" pour la saison prochaine. "On n'est pas trop gourmand. Simplement, quand on vous dit, après treize ans de bons et loyaux services, que l'année prochaine, il faudra revenir avec la moitié du budget. Comment voulez-vous que l'on fasse pour produire la même émission ? C'est impossible", a-t-il confié en révélant que, depuis treize ans, ils n'ont pas augmenté le budget de l'émission.

Et d'ajouter : "Cette année, on a proposé un plan d'économie qui permettait de faire 100.000 euros d'économie par semaine (soit 2,5 millions sur une saison). Mais ça a été refusé. Il fallait faire 5 millions d'euros d'économie. Franchement, on est parti très triste".

"Pourquoi ne pas faire une autre émission l'année prochaine, qui rentrerait dans le budget de C8", a questionné Jean-Marc Morandini. "Une émission ça se prépare. Ca ne se décide pas fin juin. C'était trop tard", a précisé Stéphane Simon en indiquant qu'ils étaient prêts "à réfléchir". "On ne part pas du tout fâchés avec C8. On part triste. Thierry et moi-même, on ne sera pas à la rentrée sur C8. On en est très affecté. Pensez à tous ceux qui bossent avec nous. Ils apprennent dix jours avant la fin de la saison qu'ils n'ont plus de boulot. Franchement, on a pris un uppercut dans la tête", a-t-il continué.

A la question de savoir si un retour en janvier sur C8 est possible, Stéphane Simon répond : "Franchement, le jeu est ouvert. On n'est pas gens buté. (...) J'ai beaucoup d'amis, des gens que j'estime beaucoup à tous les échelons de cette chaine. Je ne pars pas en disant "bande de c*nnards". Le fond du problème, c'est une impossibilité de conclure. C'est de la frustration. A l'heure qu'il est, Thierry n'est pas à l'antenne en septembre. Il n'y a rien. C'est 80% de mon chiffre d'affaires qui s'envole".

Stéphane Simon a affirmé ne pas avoir eu d'appel de la direction de TMC pour une arrivée de l'animateur sur la chaîne du groupe TF1. Le producteur a également qualifié "d'absurde" les rumeurs concernant la venue de Thierry Ardisson sur Amazon Prime.

Ailleurs sur le web

Vos réactions