29/05/2019 17:21

Tentative d'intrusion au ministère de Benjamin Griveaux en janvier: Le procès de quatre Gilets Jaunes annulé pour défaut de procédure

Le procès de quatre «gilets jaunes» soupçonnés d'avoir forcé le 5 janvier l'entrée du ministère de Benjamin Griveaux, alors porte-parole du gouvernement, a été annulé en raison d'un défaut de procédure, sans toutefois provoquer l'abandon des poursuites.

Le tribunal correctionnel de Paris a validé les arguments de nullité des avocats de la défense, qui contestaient la régularité de la procédure car ils n'avaient pas pu s'entretenir avec leurs clients au sortir de leur garde à vue. Le tribunal a donc annulé l'audience sans pour autant invalider l'enquête. Le parquet compte réclamer un nouveau procès.

Cette intrusion violente avait contraint le secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre à être évacué de ses bureaux, situés rue de Grenelle à Paris. «Il y avait des +gilets jaunes+, des gens habillés en noir (...) qui ont pris un engin de chantier qui était dans la rue, et qui ont défoncé la porte du ministère (...) et cassé deux voitures. Quand il y a eu l’intrusion on a fait évacuer les personnels», avait affirmé M. Griveaux quelques heures après les faits.

Ailleurs sur le web

Vos réactions