21/05/2019 17:00

Morbihan: Une femme condamnée à trois ans d'emprisonnement pour avoir voulu empoisonner ses trois enfants

Une mère de famille de 42 ans a été condamnée par le tribunal de grande instance de Lorient (Morbihan) à 3 ans d'emprisonnement, dont 18 mois avec sursis et mise à l'épreuve pendant 2 ans, pour avoir tenté d'empoisonner ses trois enfants âgés de 12, 14 et 18 ans le 21 janvier passé comme le rapporte Ouest France.

Ce jour-là, une dispute éclate au sein de la famille. La mère part en voiture pour se calmer et boit jusqu'à 5 ou 6 bierres une fois rentrée. Elle décide ensuite de préparer des chocolats chauds mélangés à une dose mortelle d'anxiolytique (type Lexomil) à ses trois enfants. Les deux plus jeunes boivent leur chocolat chaud, tandis que la plus âgée n'en veut pas.

En voyant ses enfants somnoler, le père a appelé les secours. Ils ont pu être hospitalisés et sauvés. 

A la question de la Présidente du Tribunal "Saviez-vous qu’un tel surdosage est susceptible d’entraîner la mort ?", la mère a répondu "Oui, je voulais qu’on parte tous… (...) J’avais peur que mon mari et mes enfants ne me quittent. J’ai agi comme ça sur le coup. Je le regrette".

Selon le procureur, il s'agissait là d'une «intention d’homicide non contestée. Pour éviter l’éclatement du couple, on veut tuer tout le monde. On commet un acte dans l’improvisation, artisanal, qui aura de lourdes conséquences pour les enfants ». Le quotidien a précisé que l’autorité parentale n'avait pas été retirée à la mère.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
22/mai/2019 - 13h46

"Le quotidien a précisé que l’autorité parentale n'avait pas été retirée à la mère."

Énorme !

Les femmes peuvent faire tout ce qu'elles veulent, butter leur mari, congeler leurs gosses, empoisonner leur famille... aucune conséquence !

Portrait de nina0669
21/mai/2019 - 20h09 - depuis l'application mobile
Jacques K. a écrit :

Il doit y avoir une faute de frappe dans l'article, c'est probablement 30 ans d'emprisonnement et non "3 ans d'emprisonnement"  ? Je ne vois pas comment 3 tentatives de meurtre sur des enfants par leurs propre mère pourraient être condamnées à seulement 18 mois fermes, d'autant que les peines inférieures à 3 ans sont faites sous forme aménagées.... Je sais que les juges sont souvent sexistes, ils condamnent peu les femmes, mais à ce point c'est étonnant !

@Jacques K.incroyable !!! Trois ans et même pas puisque 18! Mois avec sursis ! Mais ou on va ?

Portrait de Pingdong
21/mai/2019 - 18h18

Cette justice est une honte 

Portrait de Jacques K.
21/mai/2019 - 18h01

Il doit y avoir une faute de frappe dans l'article, c'est probablement 30 ans d'emprisonnement et non "3 ans d'emprisonnement"  ? Je ne vois pas comment 3 tentatives de meurtre sur des enfants par leurs propre mère pourraient être condamnées à seulement 18 mois fermes, d'autant que les peines inférieures à 3 ans sont faites sous forme aménagées.... Je sais que les juges sont souvent sexistes, ils condamnent peu les femmes, mais à ce point c'est étonnant !