30/08/2018 11:32

L'ex-patronne de l'INA Agnès Saal nommée haut fonctionnaire à l'égalité et la diversité au ministère de la Culture

L'ex-patronne de l'Institut national de l'audiovisuel (Ina) Agnès Saal, qui avait été suspendue pour des frais de taxis indus, a été nommée haut fonctionnaire à l'égalité, la diversité et la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la Culture, selon un arrêté publié au Journal Officiel.

Ce poste d'une durée de trois ans prendra effet à compter de samedi 1er septembre, selon l'arrêté publié mercredi au JO. Directrice générale du centre Pompidou de 2007 à 2014, puis présidente de l'Ina de mai 2014 à avril 2015, elle avait dû démissionner après des révélations sur ses dépenses excessives en taxis (près de 24.000 euros à l'Ina et près de 24.000 euros au Centre Georges-Pompidou), qui lui ont valu 6 mois de suspension sans solde et une condamnation à trois mois de prison avec sursis et une double amende.

Elle avait réintégré le ministère de la Culture à l'été 2016, en tant que chargée de mission auprès du secrétariat général pour piloter les démarches de labellisation Afnor sur l'égalité professionnelle et la diversité.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tonysky10
31/août/2018 - 11h09

Comment une personne qui a dilapidé de l'argent public n'a-t-elle pu être suspendue que 3 mois ?

Une perte de statut aurait été justifiée...

Portrait de gjkghk
30/août/2018 - 21h17

cette diversité ne pose pas de problème mdr!!

Portrait de lumelec
30/août/2018 - 21h12

HONTEUX!!!!!!

Portrait de Christg7
30/août/2018 - 20h29 - depuis l'application mobile

Lamentable

Portrait de Jilou1994
30/août/2018 - 15h18

Cela rapporte semble t-il de taper dans la caisse !!!

Portrait de Chopman
30/août/2018 - 15h04

Pourquoi on a mis la photo de Françis Lalanne pour illuster le sujet ?

Portrait de stbx00
30/août/2018 - 12h42
markopolo a écrit :

Je suis sans doute naïf, mais il se peut aussi que la compétence des postulants est tellement basse ou leurs exigences en termes de salaires/traitements tellement hautes quand ils sont compétents, qu'on doit se rabattre sur elle.

Je ne crois pas un seul instant que ses compétences soient telles qu'elle soit indispensable à ce poste et que personne d'autre qu'elle ne puisse faire ce job.

Au delà de ça je trouve choquant qu'on puisse reprendre un poste de haut fonctionnaire puisse être réattribué à une personne condamnée pour avoir volé l'état... Cela dit quand on voit que C. Guéant à été condamné à moins que la somme qu'il a volée on comprend bien que la notion de justice n'est pas la même pour tout le monde...