25/03/2015 07:19

Crash A320 - La presse est en deuil ce matin mais se pose beaucoup de questions sur le drame

Le Crash de l'A320 de Germanwings mardi dans les Alpes françaises qui a fait 150 morts fait mercredi la Une de tous les quotidiens dont les éditorialistes sont partagés entre interrogations et compassion, certains d'entre eux condamnant le tweet d'un député UMP qui a provoqué un certain chahut à l'Assemblée nationale.

Dans La Croix, Guillaume Goubert écrit que "s'il devait apparaître que cette catastrophe a été provoquée par des terroristes, l'événement prendrait bien sûr une dimension exceptionnelle". "Mais, poursuit-il, au moment de boucler cette édition, nous ne savions pas".

"Ce sont 150 familles et leurs proches qui sont meurtris à jamais", se désole-t-il.

Pour Les Dernières Nouvelles d'Alsace, Pascal Coquis prévoit que "l'hypothèse terroriste sera également avancée", "signe, selon lui, des angoisses de notre temps".

"Mais en attendant de connaître les causes exactes de cet accident, ne compte aujourd'hui que cette insondable douleur des familles endeuillées qui fait écho à celles passées. "

Patrice Chabanet, (Le Journal de la Haute-Marne) souligne "le besoin de savoir ce qui s'est passé dans ces 12 minutes mystérieuses" qui ont précédé le crash.

Pour lui, "Cette tragédie a une portée symbolique: c'est un avion allemand avec des passagers essentiellement allemands et espagnols qui s'est écrasé en France".

Et de ce fait, "elle a fait naître une douleur plus européenne que nationale".

L'Est Républicain, sous la plume d'Alain Dusart, écrit que l'enquête "devra être irréprochable. Il n'est peut-être pas inutile de le préciser car en la matière, l'exemplarité n'a pas toujours été de mise" en citant des enquêtes qui, dans le passé, n'avaient fait l'unanimité des experts.

"L'aviation civile vient de vivre une année fébrile, entre la disparition du vol de l'avion du vol MH 370 dans l'océan Indien et le missile tiré sur le Boeing en Ukraine", rappelle-t-il.

"Il semble vital de lever le doute face à toutes les hypothèses et éviter que se distille le poison de la suspicion".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de rocky1
25/mars/2015 - 13h12

il faut avoir rapidement une explication pour le silence des pilotes, c'est vraiment ça le plus troublent!

Portrait de madiran
25/mars/2015 - 11h43

La presse est en deuil ?Non pas .... La presse en fait de gros titres.

 

Ce sont les gens qui sont en deuil, pas la presse.

Portrait de bond
25/mars/2015 - 08h19

tout ramener à la politique n'est pas tres intelligent, comme guillon d'ailleurs

pareil pour le deputé qui est payé pour twitter et qui fait preuve du même cynisme que leur ni ni...

 

 

Portrait de Mad6
25/mars/2015 - 07h54 - depuis l'application mobile

Nous avons toujours été des moutons face à ce gouvernement.
Si il y a des choses à cacher ou a dévier, le gouvernement le fera.
Manipulé nous le sommes, manipulé nous le serons.
Je pense juste aux familles qu'ils puissent trouver la force d'avancer dans leur vie.

Portrait de Guarana
25/mars/2015 - 07h43

Et bien sûr aucun de condamne le tweet abject de Guillon...