25/02/2015 12:40

Le nouveau Charlie Hebdo en kiosque depuis ce matin "se vend doucement" selon les kiosquiers

Sept semaines après l'attaque meurtrière, Charlie Hebdo, tiré à 2,5 millions d'exemplaires, est de retour mercredi dans les kiosques où il s'écoulait plus doucement que le numéro des "survivants", selon des témoignages recueillis.

"Ca se vend doucement, ça n'a rien à voir avec le dernier numéro" réalisé tout de suite après l'attaque, a indiqué un kiosquier à la gare Saint-Lazare. "En une heure, on en a vendu une vingtaine. La dernière fois, les 240 qu'on nous avait livrés étaient partis au bout d'une heure".

"La dernière fois on nous l'achetait par dizaines de numéros. Il y avait la queue devant le kiosque. Cette fois c'est un ou deux par personne", indique un autre kiosquier.

Le numéro "des survivants" avait été diffusé à 8 millions d'exemplaires, un record historique pour la presse française.

L'exemplaire de mercredi, avec lequel l'hebdomadaire tente de retrouver le cours normal de sa vie en affichant une Une moins provocatrice, continue à bénéficier d'un élan de solidarité.

A la gare de Lille Flandres, par exemple, nombreux sont les acheteurs de Charlie hebdo. "On en a reçu environ 300 et 150 sont déjà partis alors qu'on a ouvert à 5H30", explique Stéphanie, qui travaille dans un relais de presse. Avant les attentats, elle en recevait 16 par semaine. "La plupart des gens l'achètent avec le Canard enchaîné", souligne-t-elle.

"Cette fois-ci, ils ont bien anticipé, on en a eu beaucoup plus dès la première livraison", se félicite Alfredo, gérant d’une boutique Relay dans la gare Saint-Charles de Marseille.

Reparti sur un rythme hebdomadaire avec le numéro 1179 de mercredi, Charlie Hebdo fait sa Une sur Marine Le Pen, le pape et Nicolas Sarkozy, sans oublier un jihadiste, kalachnikov entre les dents.

Sur fond rouge, une meute de chiens en poursuit un autre, plus petit et à l'air filou, un exemplaire de Charlie roulé dans la gueule. On reconnaît aussi une caricature de banquier et un micro de BFMTV, la chaîne d'information en continu. C'est-à-dire, selon Riss, tous ceux qui "nous emmerdent".

"Après la violence qu'on avait subie, on voulait une Une un peu apaisée", explique à l'AFP Riss, le nouveau patron du journal, toujours en rééducation après avoir été blessé à l'épaule dans l'attentat.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jess13
25/février/2015 - 15h29
Cocotte En Papier a écrit :

J'imagine que beaucoup on acheté le fameux numéro parce qu'il matérialisait une volonté de défendre la liberté d'expression; Entre temps beaucoup d'entre eux l'on lu... et ce sont peut être dit, comme moi, que même à ce titre il ne ne pouvait décidément pas adhérer à la vison et aux idéaux de CH. Donc perso je ne le rachèterai pas.

Idem pour moi

Portrait de ernois
25/février/2015 - 14h15
Minnie45 a écrit :

J'ai acheté le 1er par solidarité envers les victimes et leurs familles, mais je n'adhère vraiment pas à cet humour ras des pâquerette et glauque qui ne vise qu'à salir, humilier et provoquer ... ce qui fait qu'a mon humble niveau, je n'encouragerais pas par un achat supplémentaire cette presse qui me débecte ... ce n'est pas que je manque d'humour, c'est juste que ce n'est pas le mien !... et ma liberté d'expression m'autorise à le dire ... smiley

   

 

vous avez donc acheté le dernier (et non le premier !!) parce que vous êtes un mouton ? ( zut, ce n'est pas gentil pour les moutons...)

Portrait de Block
25/février/2015 - 13h58

Encore quelques numéros, et ce petit torchon retournera a sa vraie place.

Un petit journal fabriqué par une poignée de dessinateurs d'extreme gauche frustrés et haineux ,et lu par une petite poignée d'extremistes de gauche frustrés et haineux.

Portrait de tyzef
25/février/2015 - 13h44 - depuis l'application mobile

Journal de gauchos pour des gauchos genre melanchon et sa clique

Portrait de Falaba
25/février/2015 - 13h21
Minnie45 a écrit :

J'ai acheté le 1er par solidarité envers les victimes et leurs familles, mais je n'adhère vraiment pas à cet humour ras des pâquerette et glauque qui ne vise qu'à salir, humilier et provoquer ... ce qui fait qu'a mon humble niveau, je n'encouragerais pas par un achat supplémentaire cette presse qui me débecte ... ce n'est pas que je manque d'humour, c'est juste que ce n'est pas le mien !... et ma liberté d'expression m'autorise à le dire ... smiley

mais oui très chère , nous n'avons pas les mêmes valeurs  que ces gueux gauchistes smiley  nous sommes trés carambar-joke  n'est il pas ? 

...smiley

Portrait de Oliv34000
25/février/2015 - 12h44 - depuis l'application mobile

Normal !!! Faut arrêter maintenant de se servir d'un acte terroriste pour faire du marketing comme ils le font - Ca devient ridicule la ....