27/12/2014 16:01

Portugal : Un ambulancier écope d'une amende de 120 euros pour avoir voulu sauver une vie!

Le conducteur d'une ambulance qui s'était arrêté au bord d'une autoroute près de Lisbonne pour tenter de réanimer une octogénaire s'est vu infliger une amende de 120 euros par les gendarmes, ont rapporté les médias portugais.

L'ambulance, au service des pompiers d'Obidos (centre), était en route mardi à l'aube pour acheminer une malade victime d'un infarctus à un hôpital à Lisbonne, lorsque l'état de santé de la patiente s'est brusquement aggravée. L'équipe médicale s'est arrêtée pour lui prodiguer des soins, mais n'a pas pu empêcher le décès.

Alertés par les ambulanciers pour constater le décès, les gendarmes "ont avisé le conducteur qu'il avait commis une infraction au code de la route pour mauvais stationnement, sans tenir compte des circonstances" du drame, s'est insurgé le commandant des pompiers d'Obidos, Carlos Silva.

Le conducteur a aussitôt acquitté l'amende. Face au tollé provoqué par l'incident, les gendarmes ont reconnu le lendemain avoir commis une erreur et ont fini par annuler l'infraction.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de francischerasse
28/décembre/2014 - 11h15

Je m'étonne sincèrement du buzz de cette info. En France, c'est tout les jours que des ambulanciers sont verbalisé dans l'exercice de leur fonction. Stationnement, feux rouge, limitation de vitesse et même le simple fait de mettre leur sirène ou leur gyrophare peuvent suffire à ce faire arrêter et verbalisé. Et pourtant, la loi est pour eux et la plus part du temps, si l'ambulancier est prêt à ce battre (des semaines, voir des mois) le PV est annulé. Mais bien souvent, ils n'ont plus la force de se battre et paye, avec leur petit smic.

Ne me parlez pas des abus, il y en a, certes, comme dans TOUTE les professions, mais ça reste rare. Que les forces de l'ordre contrôle, c'est normal. Qu'ils verbalisent quand il n'y a pas d'abus : NON !!

Portrait de Priority®
27/décembre/2014 - 16h18

On a les mêmes .... smiley