11/12/2014 17:04

Fin de la garde à vue de Guillaume Peltier, aucune charge retenue contre lui

Le dirigeant de la Droite forte et le cofondateur de Bygmalion ont été entendus dans une enquête pour favoritisme. Guillaume Peltier a été relâché au bout de cinq heures, sans aucune charge à son encontre.

L’ancien vice-président de l’UMP, Guillaume Peltier, et le dirigeant de la société Bygmalion, Guy Alvès, ont été placés en garde à vue jeudi à Nice, selon la PJ de Nice.

La garde à vue de Guillaume Peltier a été levée au bout de «cinq heure», sans qu'«aucune charge» n'ait été retenue contre lui.

«Mon innocence est évidente et le dossier est si vide que ma garde à vue a été interrompue après cinq heures par le procureur de la République. Aucune charge n’a été retenue contre moi dans ce dossier, où ma société est irréprochable», «pour une étude qui a rapporté 140 euros de bénéfice avant impôt», a assuré Guillaume Peltier.

Les deux hommes ont été entendus dans le cadre de l’enquête pour délit de favoritisme et prise illégale d’intérêts à la mairie de Menton, a-t-on indiqué de même source, confirmant une information de France 3 Côte d’Azur.

Les enquêteurs soupçonnent la mairie de Menton d’avoir coupé artificiellement en deux un marché attribué aux entreprises Com1+, fondée par Peltier, et Bygmalion, afin d’éviter une procédure d’appel d’offres.

Ailleurs sur le web

Vos réactions