25/03/2014 11:31

Pour Guillaume Peltier, un des vice-présidents de l'UMP, le FN et le PS "se valent"

Guillaume Peltier, un des vice-présidents de l'UMP, élu dimanche maire d'une petite ville de Sologne, Neung-sur-Beuvron, avec 62% des voix, a affirmé que pour lui, le PS et le FN se valaient, lundi au Grand journal de Canal +.

"Le Front national n'est jamais aussi fort que quand la gauche est aux responsabilités", a affirmé M. Peltier, co-fondateur de la Droite forte, premier courant, sarkozyste, de l'UMP.

"Je veux le moins de maires socialistes et Front national dans les 36.000 communes et le maximum de candidats et d'élus UMP. Ça a le mérite de la cohérence", a-t-il ajouté.

"Je rejette, à égalité, le Parti socialiste qui abîme tant la France et le Front national qui ne propose aucune solution crédible", a également affirmé ce responsable UMP. "Pour moi, les deux se valent".

Guillaume Peltier s'est déclaré "très fier" de la "stratégie du +ni-ni+ portée par Nicolas Sarkozy en 2011 et reprise maintenant par la quasi-totalité des ténors" UMP.

Ça vaut pour l'élection présidentielle? "Ça vaut pour pour n'importe quel scrutin", a répondu M. Peltier.

L'ancien ministre UMP Dominique Bussereau, député de Charente-Maritime, a réagi en écrivant dans un tweet: "que G Peltier se taise".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
28/mars/2014 - 10h45
VladimirPoutine a écrit :

   smiley  l'histoire va dans ce sens, et je l'approuve. 

smiley

Portrait de Ridley
28/mars/2014 - 10h44

On pourrait comparer l'UMP et le FN

Portrait de oralsf1
25/mars/2014 - 17h12

C'est quand même bizarre : pour gagner le PS est prêt à tout : il fusionne sans la moindre gêne aux entournures avec l'extrème gauche et le PC, c'est  dire avec des partis dont l'idéologie stalinienne - 100 millions de morts dans l'Histoire et les mains rouges pleines de sang - ne les perturbent pas le moins du monde, et quand la droite veut faire pareil, ça devient une affaire planétaire : pourquoi une telle différence de traitement entre les 2 extrémités du champ politique? J'ajoute qu'en plus des fusions avec l'extrèlme gauche, le PS a le FN comme allié affiché et objectif depuis plus de 30 ans, et ça les bobos socialos ça ne les gêne pas. Si avec ça la droite arrive encore à gagner, je trouve que le PS se déboruille vraiment mal, surtout pour des donneurs de leçons de morales sans limite

Portrait de zebulonss
25/mars/2014 - 13h02

Si ce mec avait ouvert sa gueule des annees plus tot, je n'aurais jamais voté chirac ........je ne dois pas etre le seul

Portrait de carbone14
25/mars/2014 - 12h41

se méfier comme de la peste de cet homme , en plus d'avoir les dents qui rayent le plancher, il est plus dangereux que le FN à lui tout seul ..et c'est ça qui représente une bonne frange de la droite beurk , 100% d'accord avec Bussereau

Portrait de parisino
25/mars/2014 - 11h46

il est surtout passé de maigret à le pen ou inversement puis de villiers puis ump, il ira pt etre un jour chez melenchon