11/12/2014 12:00

Boston: Un professeur de Harvard harcèle un restaurateur pour 3.20 euros

Ben Edelman a créé un scandale à Boston en s'en prenant au patron du Sichuan Garden, un restaurant chinois de Woburn dans le Massachusetts.

L'enseignant à l'école de commerce de Harvard a trouvé son addition de 3.20 euros trop chère. Il s'est surtout insurgé contre la différence de prix entre ce qu'il y avait d'indiqué sur le site internet du restaurant et sa facture.

"Il semblerait que chaque plat subit une augmentation de 1 dollar, comment pouvez-vous l'expliquer ?", s'est interrogé l'enseignant dans un premier mail.

Le restaurateur s'est alors excusé pour le malentendu et le justifie par un retard de mise à jour de son site internet.

Mais Ben Edelman n'en est pas rester là.

Dans un échange d'une dizaine de mail, publiée par Boston.com, il accuse le patron du Sichuan Garden de ne pas être en conformité avec la législation locale, d'avoir volontairement trompé "tous les clients qui ont consulté son site internet", le sermonne sur la nonchalance avec laquelle il prend l'affaire et lui demande de le rembourser trois fois la somme indue, soit 9,60 euros.

Le restaurant accepte de le faire, promet qu'il a demandé que la mise à jour du site internet soit faite et finit par répondre qu'il attend d'être interrogé par les autorités compétentes.

La disproportion de la colère de l'enseignant pour quelques euros, associée au fossé social et économique existant entre les deux protagonistes, a provoqué des réactions sur la toile. 

"Depuis que cette histoire a été publiée, les clients fidèles du restaurant sont sortis de l'ombre pour défendre l'enseigne (...) Il a reçu plus de 25 commentaires sur sa page Yelp, le créditant de 4 ou 5 étoiles. Rien de tel pour booster un petit restaurant que d'être attaqué par un enseignant de l'école de commerce de Harvard", analyse Boston.com.

Ben Edelman a été contraint de présenter officiellement ses excuses au restaurateur, reconnaissant sur son site Internet qu'il était "allé trop loin."

Mais ce n'était pas la première fois que l'enseignant en économie réagissait de la sorte.

L'ancien manager d'un restaurant japonais a révélé un échange de mails similaires datant de 2010 où l'enseignant menaçait son commerce pour ne pas avoir accepté ses avoirs issus du site "Groupon". 

L'un des propriétaires de ce restaurant regrette que Ben Edlman ait "utilisé le nom de Harvard pour intimider de petites entreprises". 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de aisling
13/décembre/2014 - 11h30

D'ailleurs, il a raison, en France aussi, le prix affiché le plus bas est celui qui doit être demandé.

Quant à l'autre affaire qui est mentionnée, histoire de bien nous faire croire que le prof est un fou furieux, il est dit qu'il s'était plaint de se voir refuser des bons d'achat Groupon, ce en quoi il a parfaitement raison.

 

Donc, en gros, il avait raison sur le fond pour les 2 affaires, après, c'est la forme qui a déplût, mais il faut arrêter de faire passer les gens en tort pour de pauvres petits innocents juste pour une question d'attitude.

Portrait de aisling
13/décembre/2014 - 11h28
Mandine84 a écrit :

Pfff c fonctionnaires!!!! Tous les mêmes!!!!

Ben oui bien sûr, parce qu'un enseignant de Harvard est fonctionnaire...

En plus, les enseignants français (des cadres à bac + 5 qui bossent entre 50 et 80h / semaine + pendant les petites vacances et ne sont pas payés pour les 2 mois d'été) sont de grosses feignasses qui gagnent des tonnes d'argent!

 

Renseignez-vous avant de dire n'importe quoi svp.

Portrait de Mandine84
11/décembre/2014 - 23h48 - depuis l'application mobile

Pfff c fonctionnaires!!!! Tous les mêmes!!!!

Portrait de Cad
11/décembre/2014 - 17h25

Mais quel bouffon ce type

Portrait de 69lyonnais69
11/décembre/2014 - 12h27 - depuis l'application mobile

C'est le principe..il a raison