15/05/2014 15:17

Vivendi mise désormais sur le numérique et les marchés émergents pour alimenter sa croissance

Vivendi mise sur le numérique et les marchés émergents pour alimenter sa croissance après avoir achevé sa stratégie de désengagement des télécoms au profit des médias et des contenus.

Le conglomérat né il y a 160 ans s'apprête à écrire une nouvelle page de son histoire après avoir mené à bien les cessions d'actifs décidées dans le cadre d'une revue de portefeuille engagée il y a deux ans.

Le groupe s'est dit raisonnablement optimiste pour l'année en cours après avoir publié pour le premier trimestre des résultats en hausse pour son nouveau périmètre qui exclut SFR en cours de cession au câblo-opérateur Numericable.

"Notre transformation pour devenir un groupe de médias et de contenus touche à sa fin", a déclaré le président du directoire Jean-François Dubos lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

"Nous avons de bonne raisons d'être optimistes et de croire à notre stratégie", a-t-il ajouté, en expliquant que le groupe comptait notamment tirer profit des nouveaux modes de consommation des contenus et de la croissance dans les pays émergents.

Emergents et numérique ont déjà soutenu l'activité du groupe sur les trois premiers mois de l'année.

Ailleurs sur le web

Vos réactions