02/05/2014 09:46

Jean-Marie Bigard présente ses excuses à Michel Charasse: "Non, il n'a jamais déchiré ma feuille d'impôts!"

Devant l'ampleur prise par ses déclarations sur les "passe-droits" dont il aurait pu bénéficie, Jean-Marie Bigard a fair marche arrière et a présenté ses excuses à Michel Charasse qu'il avait cité.

Dans une interview accordée hier, à France Info , Jean-Marie Bigard a  laissé entendre qu'il a déjà bénéficié d'un traitement de faveur de la part de l'administration fiscale en échange de représentations dans "un truc socialiste".

L'humoriste a évoqué le nom de Michel Charasse, ex-ministre du Budget sous le gouvernement de Pierre Bérégovoy, qui "avait effectivement la réputation d'arranger les affaires de certaines personnalités" selon un de ses successeurs.
Jean-Marie Bigard explique:

"Charasse était plutôt assez sympa avec les artistes. Tu avais un problème d'impôts, il disait :

"Vous pouvez jouer au truc socialiste? Quand il y a une réunion de machin... Et ça aussi vous pouvez le faire?" Et puis il prenait la feuille et la déchirait".

Dans le Parisien, Jean-Marie Bigard présente donc ses excuses ce matin:

«Charasse n’a jamais déchiré ma feuille d’impôt puisque cette histoire remonte à trente-cinq ans et qu’à l’époque je débutais seulement ma carrière.

C’est une anecdote qui circule dans le métier et qu’on m’a racontée, mais je ne l’ai pas vécue personnellement. »

L’humoriste a même présenté ses excuses à Michel Charasse.

«Je regrette d’avoir dit que Michel Charasse déchirait les feuilles d’impôt. Je n’aurais pas dû colporter cette rumeur qui se racontait à l’époque », a-t-il ajouté.

Ce matin, Michel Charasse avait rétorqué de façon virulente aux propos de Jean-Marc Bigard:

« C’est faux et con » a déclaré Michel Charasse à Jean-Marie Bigard, dans le Parisien de ce matin, à propos de supposés passe-droits fiscaux accordés aux artistes.

« Ce n’est jamais arrivé et jamais personne ne m’a posé cette question, a ajouté l’ancien ministre socialiste au sujet des demandes de spectacles évoquées par l’humoriste. Ceux qui me connaissent rigolent bien. »

Et le Parisien précise ce matin, que la mise au point de Michel Charasse est loin d'être étonnante et correspond mieux à l'état d'esprit du personnage

Et le Parisien précise ce matin, que la mise au point de Michel Charasse est loin d'être étonnante et correspond mieux à l'état d'esprit du personnage

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de brems
3/mai/2014 - 09h20

Lio a bien raconté qu'un ministre lui avait proposé de coucher avec elle contre services... Comme c'est la gauche au pouvoir il n'a peut-être pas été très avisé à Bigard de raconter cette histoire s'il ne veut pas avoir de problème avec le fisc...

Pouvoir, sexe et gloire c'est ce que recherche le plus grand nombre de nos dirigeants malheureusement... Il suffit de voir avec qui ils couchent : des actrices, des mannequins, des chanteurs et quand ils n'ont pas trouvé ils prennent une présentatrice télé ou des journalistes ça fera toujours des bons papiers sur eux dans la rédaction...

Portrait de pb71
2/mai/2014 - 16h29

ras le bol de ces artistes qui ont un avis sur tout et surtout un avis. Du grand n'importe quoi !

Portrait de Et Voila
2/mai/2014 - 15h57

Si c'était vrai, il aurait dû se taire.

Si c'est faux, il aurait dû se taire.... en bref, qu'il la ferme smiley

Portrait de malodos
2/mai/2014 - 10h38

le mec il se la joue viril grande gueule mais ce n'est ni plus ni moins une tafiole.

Portrait de chrisetbea60
2/mai/2014 - 10h12

smiley et mon cul c'est du poulet !!!!!!!!!!