18/11/2013 12:41

Un homme ouvre le feu au siège du quotidien Libération, un homme blessé au thorax

12h49: Jean-François Copé, président de l'UMP, s'est dit lundi "profondément choqué et indigné" par l'attaque au siège de Libération, jugeant que c'est "l'idée même de liberté" qui semble ciblée.

12h40: François Hollande a demandé au ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, de "mobiliser tous les moyens" pour arrêter le ou les auteurs des coups de feu qui ont fait un blessé grave dans les locaux du quotidien Libération, a annoncé lundi l'Elysée.

"Le président de la République a appris avec émotion l'attaque à main armée perpétrée au siège du journal Libération", précise le communiqué de l'Elysée, rappelant que "cette agression fait suite à une tentative commise vendredi dernier dans les locaux de BFMTV".

12h26: Nicolas Demorand "Libération n'a jamais été un bunker, c'est un endroit libre, nous ne voulons pas travailler derrière des vitres pare-balles"

12h25: Nicolas Demorand "il y a un bruit qui monte, des menaces formulées de manière claire et nette, un niveau de violence supérieur"

12h17: Manuel Valls: "Tout est fait pour interpeller cet individu qui représente un vrai danger"

12h10: "C'est aussi un pilier de la société démocratique qui est atteint", déclare Aurélie Filippetti

12h06: Une conférence de presse se tiendra au siège du journal à 18h, annonce Nicolas Demorand, directeur de la publication

11h59: Manuel Valls, Aurélie Filippetti, et Bertrand Delanoë sont arrivés à Libération

11h52: Harlem Désir, le numéro un du PS, a exprimé lundi son "effroi" après l'attaque contre Libération auquel il affirme sa "totale solidarité", estimant que s'en prendre à un journal, c'est viser "notre liberté à tous". 

11h35: Les bandes de vidéo-surveillance ont été saisies et seront comparées à celles de BFM TV lors de l'incident de vendredi dernier

11h30: Selon LCI, les cartouches sont identiques à celles utilisées à BFM TV vendredi dernier

11h28: Sécurité renforcée devant les médias. La police en position devant Europe1 :

11h26: Selon les témoins sur place, le tireur n'a rien dit avant de prendre la fuite, raconte sur BFM TV Fabrice Rousselot, le directeur de la rédaction de Libération

11h18: Un périmètre de sécurité a été dressé autour du siège de Libération au 11 rue Béranger (3e arrondissement) et le préfet de police de Paris Bernard Boucault était sur place.

11h14: Après avoir tiré, l'homme a pris la fuite: "L'homme est entré, a tiré deux coups de feu et est reparti", raconte Fabrice Rousselot, le directeur de la rédaction de Libération

11h08: "Il y a des impacts de balle dans l'accueil de Libération" affirme sur BFM TV Fabrice Rousselot, le directeur de la rédaction de Libération

11h00: Le pronostic vital de la victime, qui a été touchée au thorax, est engagé

10h58: La brigade criminelle de la police judiciaire parisienne a été saisie de l'affaire.

10h35: Un homme a fait irruption lundi vers 10h15 armé d'un fusil à pompe dans le hall de Libération, dans le 3e arrondissement de Paris, et a ouvert le feu, blessant grièvement un assistant photographe du quotidien avant de prendre la fuite, a-t-on appris auprès du journal et de source policière.

Vendredi matin, un homme armé avait fait irruption dans le hall de BFMTV à Paris, menaçant des journalistes avant de fuir.

Mais il était impossible pour l'heure d'établir un lien éventuel entre les deux événements.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sofiane08
19/novembre/2013 - 12h29
Coralie75 a écrit :

Vous comparez des tags a un meurtre? un arabe qui taggue, est pire qu'un blanc qui tue?! Drôle de raisonnement.... Et les prêtres pedophiles qu'en pensez vous? Oui ils n'ont pas été jusqu'à taggué une eglise je sais....

bien dit Coralie smiley

Portrait de Coralie75
18/novembre/2013 - 23h44
sandrine75007 a écrit :

ou l'imam de Pau qui avait lui même taggé sa mosquée (faites une recherche google actualité)

Vous comparez des tags a un meurtre? un arabe qui taggue, est pire qu'un blanc qui tue?! Drôle de raisonnement.... Et les prêtres pedophiles qu'en pensez vous? Oui ils n'ont pas été jusqu'à taggué une eglise je sais....

Portrait de Coralie75
18/novembre/2013 - 23h42
sandrine75007 a écrit :

ou l'imam de Pau qui avait lui même taggé sa mosquée (faites une recherche google actualité)

Yavais aussi Dupont de ligonnes et tous les autres bien blanc, vous les oubliez?! 

Portrait de Aceyrac
18/novembre/2013 - 14h53

Les gauchiasses sont vraiment des pourritures.

 

D'ordinaire, Demorand se marre quand on évoque l'insécurité dont sont victimes les Français... sauf quand ça touche Libération.

 

Là ça devient subitement un drame national, une liberté qu'on attaque, etc.

Portrait de Sherkan
18/novembre/2013 - 12h24

Comme quoi la violence touche tout le monde .... Libération pour moi me reste un arriére gout amer quand une certaine journaliste de ce journal écrit sans retenu nom de famille et lieu de travail relatant des faits avec des peut etre , il semblerait que .... , mettant en danger toute ma  famille ... Ces journalistes ne rendent pas comptent à quel point ils mettent en danger des personnes innocentes !! .....Cette scene malheureusement peut arrivée à TOUT LE MONDE ..

Portrait de NICKI-MENAJ
18/novembre/2013 - 10h46
quel horreur mais sa deviens complètement grave!!!!