29/10/2013 17:09

Les obsèques religieuses sont en baisse en France

Les obsèques religieuses ont enregistré une baisse de 5 % en France au cours des cinq dernières années, au profit des cérémonies civiles, selon une enquête des Pompes funèbres générales (PFG), une des grandes enseignes des services funéraires.

Selon cette enquête nationale, publiée mardi, sur la pratique des obsèques en France et ses évolutions, 70 % d'entre elles sont religieuses, contre 75 % en 2008, alors que les obsèques civiles sont passées de 25 à 30 %.

Celles-ci progressent toutefois différemment selon les régions et d'autant plus que le défunt a choisi la crémation, si l'on en croit la précédente étude réalisée en 2008.

Avec 37 % d'obsèques civiles (contre 35 % en 2008), l'Ile-de-France se maintient au-dessus de la moyenne nationale, rejointe en 2013 par la région Nord-Normandie (33 % contre 25 % en 2008) et l'Ouest qui progresse de 10 % (32 % contre 22 % en 2008).

Et, avec un taux d'obsèques civiles de 27 % en 2013, la région Est a progressé de 50 % en cinq ans.

Lorsque l'inhumation est choisie comme mode de sépulture, les traditions religieuses restent très ancrées, même si les cérémonies civiles sont en progression (17% contre 15 %). En Ile-de-France et en Nord-Normandie, elles atteignent même respectivement 23 % et 19 %. Les cérémonies civiles tendent aussi à progresser (+ 5 %) dans les régions Sud-Ouest et Est.

Lorsque la crémation est choisie, elle s'accompagne d'obsèques civiles dans 53 % des cas, l'Ile de France se détachant nettement de la moyenne nationale avec 65 % de cérémonies civiles en crémation en 2013 (+ 1 %).

L'Eglise demeure le lieu d'hommage privilégié des personnes de tradition catholique en France. 91 % des cérémonies y sont célébrées (95 % lorsque l'inhumation est choisie), dont un nombre croissant par des laïcs (+12%). Elles passent à 79 % lorsque la crémation est choisie.

Le crématorium offre, quant à lui, une alternative de plus en plus admise pour les cérémonies d'obsèques, y compris lorsqu'un accompagnement religieux est souhaité. De plus en plus de diocèses acceptent que des laïcs animent une célébration au crématorium.

PFG est la principale enseigne du groupe OGF, qui dispose d'un réseau de 1.000 points de vente et près de 5.500 collaborateurs. L'entreprise a assuré l'organisation de 115.000 obsèques lors de l'exercice clos le 31 mars 2013, et a réalisé un chiffre d'affaires de 526 millions d'euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ovaillant
31/octobre/2013 - 01h15
Jotaro a écrit :

Ce mouvement anti-religieux actuellement me sidère. Le message que véhiculent les religions est pourtant clair : la paix. Certains le comprennent mal, mais la plupart le comprennent bien. Les commandements sont les mêmes pour tout le monde : entre autres, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras pas la femme de ton voisin ni rien qui lui appartienne, tu honoreras ton père et ta mère, tu ne mentiras point sur ton prochain, etc.

Si ces commandements étaient respectés par tout le monde, justement, il n'y aura pas de guerre et tant de malheurs dans ce monde...

La religion = paix...

Elle est bien bonne celle la, quasiment toutes les guerres sont des guerres de religion...

La religion c'est tu aimeras ton prochain si il est comme toi et qu'il croît au même choses que toi, sinon hais le...

Portrait de ovaillant
30/octobre/2013 - 11h59
cagliostro a écrit :

Et tu crois que ce serait la paix sur terre, parce qu'il n'y aurait plus de religion? Là effectivement tu rêves...

Oui, en tout cas, ca ne peux pas etre pire que ca ne l'est a l'heure actuelle. ..

Portrait de olane
30/octobre/2013 - 06h38
mimimathy a écrit :

Alors pourquoi voulir une cérémonie religieuse? On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...

la cérémonie est souvent faites par des laics pour deux raison

1 ce n'est pas un sacrement donc peut  être fait par des laics

2 manque de prêtre

et la foi cela se cultive croire sans rien faire est une façon de vouloir se rassurer au cas ou

 

Portrait de ovaillant
30/octobre/2013 - 00h43

C'est une bonne chose, en espérant que la religion disparaisse un jour, mais la je rêve. ..

Portrait de Margotte60
29/octobre/2013 - 22h49
mimimathy a écrit :

En attendant, les gens veulent une cérémonie religieuse mais ne fréquentent pas les églises, ne participent pas au denier du culte... Triste ère de la consommation...

ce qui n est pas mon cas, je trouve cela doublement inadmissible !

Portrait de mimimathy
29/octobre/2013 - 21h55
Taomon a écrit :

On peut avoir sa foi sans forcément aller à la messe tous les dimanches.

Alors pourquoi voulir une cérémonie religieuse? On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...

Portrait de Taomon
29/octobre/2013 - 21h01
mimimathy a écrit :

En attendant, les gens veulent une cérémonie religieuse mais ne fréquentent pas les églises, ne participent pas au denier du culte... Triste ère de la consommation...

On peut avoir sa foi sans forcément aller à la messe tous les dimanches.

Portrait de valau
29/octobre/2013 - 20h06

Normal qu'il y est moins de ceremonie religieuse. Vu qu'il y a de moins en moins de curé, ceux-ci ont plusieurs paroisses et il faut attendre, parfois 3 ou 4 jours pour avoir une date de messe. Effarant!

Portrait de akaloupile
29/octobre/2013 - 18h35 - depuis l'application mobile

Ce n'est pas le manque de prêtres qui est la cause de l'augmentation des obsèques civiles. C'est la conviction de l'athéisme qui est la cause du manque de prêtres.

Portrait de Margotte60
29/octobre/2013 - 18h03

En meme temps, lorsque l on aimerai savoir un enterrement religieux pour le defunt, Mr le cure nous repond qu il e peux pas , il a une reunion ...

alors avant de mourir renseignez vous pour saavoir si les cures sont libres !

 

Portrait de Goldsworthy
29/octobre/2013 - 17h19

C'est joyeux juste avant la Toussaint... manque plus que le pot de Chrysanthèmes!