08/04/2013 16:53

Repousser la téléréalité après 22H00 "reviendrait à l'interdire" pour le président d'Endemol France

Repousser certaines émissions de téléréalité après 22H00, une possibilité évoquée par un membre du Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA) , serait "délicat" car cela reviendrait "à l'interdire", a indiqué lundi le président d'Endemol France, Nicolas Coppermann.

Interdire la diffusion de la téléréalité avant 22H00 "cela revient à l'interdire. On serait le seul pays à part la Chine à interdire la téléréalité à l'antenne. Donc cela me semble délicat", a estimé M. Coppermann, en marge du MIPTV, vaste marché international des contenus audiovisuels qui fête cette année son cinquantième anniversaire à Cannes. L'audience télévisuelle baisse en général en deuxième partie de soirée, après 22h00. "L'événement de +Koh-Lanta+, c'est un événement tragique.

Le CSA, à partir de là, se pose un certain nombre de questions", a-t-il poursuivi. "Or nous, il se trouve que, depuis très longtemps maintenant, on a précédé l'appel en étant très conscients de nos responsabilités, à la fois sur les conditions dans lesquelles on fabrique de la téléréalité et ce qu'on montre à l'antenne. On a édicté un certain nombre de règles au sein d'une charte de déontologie", a-t-il expliqué.

Pour lui, la téléréalité "n'est pas du tout en bout de course" après les drames qui ont endeuillé par deux fois "Koh-Lanta".

"Il y a des formes de télévision qui évoluent", a-t-il ajouté, et la téléréalité "reste dans son acceptation actuelle et dans son acceptation future un axe important de production et de développement" pour Endemol, qui a créé la première émission de télé-réalité en France, "Loft Story", et produit aujourd'hui notamment "Secret Story" pour TF1.

Dans un entretien au Figaro mercredi, Françoise Laborde, présidente du groupe de travail "Jeunesse et protection des mineurs" du CSA, a souligné que repousser certaines émissions de téléréalité après 22H00 pourrait s'appuyer sur une recommandation du CSA datant de 2005 prévoyant d'interdire la diffusion d'images violentes entre 6H00 et 22H00. Le CSA a annoncé mercredi son intention de lancer au cours des "prochaines semaines" une concertation avec les chaînes de télévision qui devrait aboutir à une charte "de bonnes pratiques" dans la téléréalité.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
17/avril/2013 - 00h03
Cyrius a écrit :

Il a bien raison, Touche pas à ma télé-réalité :p

Comme c'est bien dit

Portrait de Flivia44
17/avril/2013 - 00h02
Cyrius a écrit :

+5

Il doit en avoir des centaines !!!

Parfois il y a rien sur les autres chaines

Portrait de Flivia44
17/avril/2013 - 00h00

J'espère que le CSA va revenir sur sa décision 

Portrait de Aldeug8
9/avril/2013 - 00h34

Le pauvre garçon si on lui file les microscopiques budgets d'après 22h, il ne pourra plus se mettre autant de brouzoufs dans les fouilles (ne cherchez pas, il n'y a pas de contrepèterie) et les marges d'Endemol vont être en chute libre...

Portrait de jojo598
8/avril/2013 - 17h15

Endémol, comment dire,  c'est le fric facile, la décadence et la bêtise à l'état pur ... Vite un miroir pour Nicolas Coppermann