08/06 20:53

Le danseur et chorégraphe français Éric Vu-An, directeur artistique du ballet Nice Méditerranée, est décédé à l'âge de 60 ans des suites d'un cancer du cerveau diagnostiqué en 2022

Éric Vu-An, le directeur artistique du ballet Nice Méditerranée, est mort à l'âge de 60 ans, a indiqué l'Opéra de Nice sur les réseaux sociaux samedi 8 juin. "Nos pensées les plus sincères accompagnent sa famille, ses proches et tous ceux qui ont eu la chance de croiser sa route. L’héritage d’Éric Vu-An continuera de vivre à travers chaque mouvement, chaque pas et chaque note de musique qui résonneront dans nos salles", ajoute l'opéra. D'après le Figaro, Éric Vu-An est mort à Nice des suites d'un cancer du cerveau, une maladie diagnostiquée en 2022. 

Voici l'intégralité du communiqué : 

"C'est avec une profonde tristesse que l'Opéra Nice Côte d’Azur apprend le décès d’Éric Vu-An, survenu à l’âge de 60 ans. Cet immense danseur et chorégraphe était également, depuis 15 ans, directeur artistique du Ballet Nice Méditerranée. Après avoir fait l’École de danse de l’Opéra de Paris, Éric Vu-An entre au Ballet de l’Opéra de Paris à l’âge de 15 ans.

Son talent lui vaut d’être rapidement propulsé dans des rôles de soliste et de se bâtir une notoriété internationale. Il interprète ainsi plusieurs rôles à succès pour Rudolf Noureev ou Maurice Béjart.

De 1995 à 2008, il est successivement directeur artistique du Ballet du Grand Théâtre de Bordeaux, professeur invité à l’École de danse de l’Opéra de Paris, directeur du Ballet de l’Opéra d’Avignon et maître de ballet associé à la Direction du Ballet National de Marseille.

En 2009, Éric Vu-An prend la direction artistique du Ballet de l’Opéra de Nice, avec pour mission de donner un nouveau souffle à la compagnie niçoise qu’il rebaptise Ballet Nice Méditerranée. Il revisite avec brio les chorégraphies de grands classiques de la danse (Cantate 51, Marco Polo, Don Quichotte, Coppelia, Raymonda…), enrichit son répertoire de nouvelles créations en faisant appel à de talentueux chorégraphes (Lucinda Childs, Dwight Rhoden, Luciano Cannito, Martin Chaix…) et remonte sur scène dans plusieurs ballets (Marco Polo, Cassandra, Le Rendez-vous, Don Quichotte, Eden…).

L’Opéra de Nice souhaite rendre hommage à un homme dont la vie a été dédiée à l'excellence artistique et à la transmission de sa passion.

Porté par sa volonté de faire rayonner le Ballet Nice Méditerranée, il a su développer la présence de ce dernier sur la scène nationale et internationale, et à en faire une compagnie de référence dans le monde chorégraphique. Nos pensées les plus sincères accompagnent sa famille, ses proches et tous ceux qui ont eu la chance de croiser sa route.

L’héritage d’Éric Vu-An continuera de vivre à travers chaque mouvement, chaque pas et chaque note de musique qui résonneront dans nos salles."

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Le morticole
9/juin/2024 - 12h42

Merci Pfizer smiley

Portrait de PhilRAI
9/juin/2024 - 11h03

L'explosion de ce genre de turbo cancers, de problèmes cardiaques après la vaccination contre le covid commence à être évidente. 

Portrait de Beguin
9/juin/2024 - 08h43
Hola2 a écrit :

Immense danseur qui n'a jamais été nommé danseur étoile à l'opéra de paris. Un scandale ! Il était avec Sylvie Guillem le joyau du POB.

Un exceptionnel danseur. 

Portrait de DK Dent
9/juin/2024 - 08h29
Koikilencoute a écrit :

Alors les antivax, vous ne dites pas "merci Pfizer" ? smiley

 

Tiens ! Un con.

Insomniaque.

Portrait de Koikilencoute
9/juin/2024 - 03h19

Alors les antivax, vous ne dites pas "merci Pfizer" ? smiley

 

Portrait de Hola2
8/juin/2024 - 21h46

Immense danseur qui n'a jamais été nommé danseur étoile à l'opéra de paris. Un scandale ! Il était avec Sylvie Guillem le joyau du POB.

Portrait de Morlock3
8/juin/2024 - 21h18

R.I.P