07/06 10:01

En larmes après un témoignage bouleversant, Romain Desarbres incapable de poursuivre la présentation de la matinale de CNews est obligé de lancer un reportage pour retrouver ses esprits - Regardez

Ce matin, dans la matinale de CNews, Romain Desarbres a évoqué le calvaire de Berthe, 90 ans, tabassée à mort dans son HLM à Paris le 10 juin 2021. Depuis mercredi, l’accusé, un clandestin, est jugé pour vol avec violences ayant entrainé la mort de la victime.

Sur le plateau, le journaliste a reçu Marius Larrivé, le petit-fils de Berthe. Après ce témoignage bouleversant, Romain Desarbres n'a pu cacher son émotion. "Vous lui rendez très bien hommage", a-t-il déclaré, la gorge nouée.

"On est tous très... excessivement émus", a poursuivi le journaliste, les larmes aux yeux, avant de lancer un reportage pour retrouver ses esprits. "Je suis désolé pour ce petit moment de flottement. Peut-être que chez vous aussi vous êtes très émus", a conclu le présentateur de la matinale.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mariposa
7/juin/2024 - 22h34
Beguin a écrit :

Quand on est chroniqueur et qu'on annonce l'actualité, l'émotion est a éviter,  on a tous compris que tout va mal, mais rien ne changera plus, parce que ca fait 50 ans de politicards pourris pour lesquels les gens ont voté et macron est le pire. Personnellement, je préfère le combat aux larmes.

Effectivement, ce n'est pas un noir agressif, ce n'est pas un arabe rebelle  supposément battu par la vilaine police protectrice des gens qui respectent les lois. Non, cette pauvre vieille dame blanche a été massacrée par un OQTF; un de plus.... Alors le saoulant c'est toi. Sale nazislamiste. Vivement Dimanche !

Portrait de grosse tourte
7/juin/2024 - 12h23
Beguin a écrit :

Quand on est chroniqueur et qu'on annonce l'actualité, l'émotion est a éviter,  on a tous compris que tout va mal, mais rien ne changera plus, parce que ca fait 50 ans de politicards pourris pour lesquels les gens ont voté et macron est le pire. Personnellement, je préfère le combat aux larmes.

PAUVRE C..

Portrait de Beguin
8/juin/2024 - 06h57

Quand on est chroniqueur et qu'on annonce l'actualité, l'émotion est a éviter,  on a tous compris que tout va mal, mais rien ne changera plus, parce que ca fait 50 ans de politicards pourris pour lesquels les gens ont voté et macron est le pire. Personnellement, je préfère le combat aux larmes.