09/06 16:01

Des ruines d'Hiroshima aux neiges du Mont Fuji, Reporters sans frontières fait voyager à travers le temps au Japon pour le 76e album de "100 photos pour la liberté de la presse"

Des ruines d'Hiroshima aux neiges du Mont Fuji, en passant par les lumières urbaines, Reporters sans frontières fait voyager à travers le temps au Japon, pour le 76e album de "100 photos pour la liberté de la presse".

Quatorze photographes japonais et étrangers sont mis à l'honneur, dont Henri Cartier-Bresson, Werner Bischof, Hitomi Watanabe et Françoise Huguier. L'écrivaine Amélie Nothomb ouvre cet album en donnant un aperçu de la "complexité japonaise".

"L'archipel de plus de 10.000 îles et de 125 millions d'habitants est aussi le pays aux 45 millions de journaux vendus quotidiennement", souligne en préambule Thibaut Bruttin, adjoint au directeur général de RSF. Mais c'est "un record qui masque les difficultés du journalisme dans un pays à la 70e place seulement de notre classement de la liberté de la presse", entre "concentration des médias" et "forte pression sur les reporters".

RSF soutient les journalistes sur le terrain grâce à des campagnes de mobilisation, des aides juridiques et matérielles, des dispositifs de sécurité (gilets pare-balles, casques, guides pratiques et assurances) et de protection digitale (ateliers de sécurité numérique).

Les ventes d'albums de RSF représentent 30% du budget annuel de l'association basée à Paris, qui dispose de 7 autres bureaux dans le monde et de plus de 150 correspondants à travers le monde.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions