09/06 11:31

Un salarié a reçu une lettre de licenciement pour avoir refusé de porter, "pour des raisons esthétiques", le pantalon rouge que lui imposait sa direction

Un salarié a reçu une lettre de licenciement après avoir porté une tenue de travail dont la couleur ne convenait pas à son employeur, rapporte France Live. L’homme refusait pour des raisons esthétiques de porter le pantalon rouge que lui imposait sa direction. Visiblement mécontent, le patron de l’usine a décidé de renvoyer l’homme en question en novembre dernier alors qu’il n’avait pas pris en compte les divers avertissements, rapporte le journal allemand Der Spiegel.

L’individu avait ensuite décidé de poursuivre l’entreprise en justice, se défendant que le motif de la couleur du pantalon était insuffisant pour justifier un licenciement.

La défense n’a pas suffi à convaincre les juges. La justice a statué que la couleur rouge réglementaire permettait d’assurer la sécurité des salariés.

En effet, dans un environnement composé de chariots élévateurs et de différents engins mobiles, la visibilité permet de réduire le nombre d’accident. «L'employeur était en droit d'imposer le rouge comme couleur pour les pantalons de protection au travail», a conclu le tribunal du land de Düsseldorf ce mardi.

Fait surprenant que note France Live : employé de l’usine depuis 2014, l’homme s’était toujours conformé au code couleur avant de récemment faire volte-face et de se révolter contre le règlement.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dede35
9/juin/2024 - 16h15

Si c'est inscrit dans le règlement intérieur  c'est logique 

 

Portrait de JoaKimNG
9/juin/2024 - 12h43

"avant de récemment faire volte-face et de se révolter contre le règlement."....M'étonnerais pas qu'il soit aussi devenu antivax, voir "citoyen souverain"...

Portrait de kuwabara
9/juin/2024 - 12h14

comme a l ecole etc , on y  va pas en short claquet etc etc , la societé