16/05 18:12

L'humoriste Guillaume Meurice suspendu une semaine de plus par Radio France et ne participera donc pas à l'émission de Charline Vanhoenacker dimanche

L'humoriste Guillaume Meurice, qui a eu jeudi un entretien préalable avec les RH de France Inter et attend une éventuelle sanction, reste "interdit d'antenne jusqu'à nouvel ordre", a-t-il indiqué sur X.

"Pour des raisons toujours indépendantes de ma volonté, je ne participerai pas à la prochaine émission +Le Grand dimanche soir+", a-t-il posté, en remerciant ses soutiens.

Guillaume Meurice a été écarté de l'antenne le 2 mai, quatre jours après qu'il eut réitéré ses propos polémiques sur Benjamin Netanyahu tenus fin octobre. Il avait comparé le Premier ministre israélien à une "sorte de nazi mais sans prépuce", ce qui lui avait valu des accusations d'antisémitisme et une plainte, récemment classée sans suite. Un délégué syndical Sud l'a accompagné jeudi à cet entretien.

Dans un communiqué, le syndicat a précisé qu'il était reproché à Guillaume Meurice d'avoir répété ses propos polémiques "en sachant que l'Arcom (le régulateur de l'audiovisuel) avait adressé à Radio France une mise en demeure" la première fois. Ainsi, l'humoriste aurait "manqué de loyauté envers son employeur" et l'aurait fait "afin de servir des intérêts personnels", rapporte Sud qui conteste cela.

"La DRH de Radio France dispose des éléments suffisants pour renoncer à une sanction pouvant aller jusqu'à la rupture anticipée du contrat de travail", estime le syndicat.

Une grève contre la suspension de l'humoriste a empêché dimanche dernier la diffusion de l'émission de Charline Vanhoenacker, dont il fait partie, et a perturbé les programmes de cette station durant la journée.

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Titoon
17/mai/2024 - 10h13
Constrictor a écrit :

Et c'est bien normal, il a le droit de s'exprimer et ne pas se conformer à la désormais mal-pensence raciste qui s'insinue dans tous les médias, CNEWS en tête.

L'antisémitisme n'est pas une opinion mais un crime....

Donc normalement c'est la porte.

Portrait de Constrictor
17/mai/2024 - 02h13
Ceez a écrit :

Tout ce cinéma pour ne même pas le virer 

Et c'est bien normal, il a le droit de s'exprimer et ne pas se conformer à la désormais mal-pensence raciste qui s'insinue dans tous les médias, CNEWS en tête.

Portrait de Bigareau
16/mai/2024 - 20h53 - depuis l'application mobile
MJST a écrit :

Par pitié, arrêtez d'appeler "humoriste" cette prétentieuse petite merde pas drôle du tout ...

@MJST +1000

Portrait de Justemonavis
16/mai/2024 - 19h47

Comme j'aimerais lui raconter de vive voix la blague de Giscard de 81 : "Au revoir"

Portrait de maudav
16/mai/2024 - 18h53

Que dire de plus que Sophia Aram ? Rien ! Ce type est un minable qui se croyait tout permis sur une radio où tout est permis, tant qu'on est d'extrême gôche.

Allez salut, à bientôt chez Quotidien, je parie 20€ que vous y serez très prochainement avec votre pote jean-michel Aplati !

Portrait de tony355
16/mai/2024 - 18h33

quand les soviets censurent d'autres soviets,c'est que tout ne tourne pas rond...il faudrait une autre police d'observation etatique,qui controle tout ceci..............  

avec nos impots bien sur. merci la vie

Portrait de Korveg
16/mai/2024 - 18h31

Qu'il aille faire ses saletés sur "le media" de ses potes de La France Islamiste et laisse les non-antisémites tranquilles.