08/05 11:31

USA : Un tribunal de Floride a reporté sine die le début du procès pénal de l'ancien président américain Donald Trump, accusé d'avoir négligé des documents classés confidentiels

Un tribunal de Floride a reporté sine die le début du procès pénal de l'ancien président américain Donald Trump, accusé d'avoir négligé des documents classés confidentiels, selon une décision rendue mardi. Le procès dans cette affaire du candidat républicain à la présidentielle de novembre devait s'ouvrir le 20 mai, mais la juge fédérale a estimé cette date intenable en raison du nombre de requêtes préalables présentées au tribunal.

Aileen Cannon, une magistrate nommée par l'ancien président, n'a pas fixé de nouvelle date. Cette décision est un revers pour le procureur spécial Jack Smith et rend très improbable la tenue d'un procès dans ce dossier avant l'élection de novembre.

Le candidat républicain à la présidentielle est actuellement en procès à New York dans une autre affaire, celle concernant des paiements suspects avant l'élection présidentielle de 2016.

Dans l'affaire en Floride, Donald Trump est poursuivi avec deux de ses assistants personnels pour sa gestion de documents classifiés dans sa résidence privée de Mar-a-Lago, située dans cet État du sud-est, après son départ de la Maison-Blanche en janvier 2021.

Il lui est reproché d'avoir compromis la sécurité nationale en y conservant ces documents, dont des plans militaires ou des informations sur des armes nucléaires, au lieu de les remettre aux Archives nationales comme l'exige la loi. Il est également accusé d'avoir tenté de détruire des preuves dans cette affaire. Les charges les plus lourdes sont passibles de 10 ans de prison.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions