29/04 16:15

Meurtre de Matisse, 15 ans, à Châteauroux: Le suspect mineur et sa mère vont être présentés devant un juge d'instruction du pôle criminel dans le cadre d'une ouverture d'information criminelle

16h14: Le mineur de 15 ans, soupçonné d'être impliqué dans la mort par arme blanche d'un adolescent samedi soir à Châteauroux, et sa mère doivent être déférés lundi après-midi au pôle judiciaire criminel, a-t-on appris de source proche de l'enquête. La rixe est survenue samedi vers 18H00 sur la voie publique et la victime est décédée à l'hôpital dans la soirée, avait précisé la procureure de la République à Châteauroux, Agnès Auboin, dans un communiqué transmis dimanche.

Si le motif de la rixe n'était pas connu lundi, une source proche de l'enquête a assuré auprès de l'AFP que cela "n'a rien à voir avec l'islamisme, il n'y a aucun caractère religieux". Il s'agit d'une "bagarre de rue", a abondé une source judiciaire. 

Interpellé environ deux heures après la bagarre, le suspect, âgé de 15 ans et d'"origine afghane", selon la source proche, a été placé en garde à vue.

 L'auteur présumé "n'a jamais été condamné par la justice et son casier est vierge de toute condamnation", d'après la magistrate. 

Agée de 37 ans, la mère de l'adolescent suspecté, sans aucun antécédent judiciaire, a également été placée en garde à vue car elle est soupçonnée d'"être impliquée dans les faits de violences survenus le 27 avril".

15h59: Lors d'une conférence de presse, le maire de la ville Gil Avérou a indiqué que "La famille souhaite attendre la fin de la procédure pour s'exprimer"

15H12: Dans un communiqué de presse, la procureure indique que le jeune suspect de 15 ans et sa mère vont être présentés devant un juge d'instruction du pôle criminel dans le cadre d'une ouverture d'information criminelle.

Et d'ajouter que "L'enquête n'établit pas à ce jour de lien avec la procédure pénale ayant donné lieu au placement sous contrôle judiciaire du mineur auteur des coups de couteau et les faits d'homicide de samedi."

"Les investigations continueront à porter sur le contexte des faits, celui-ci n'étant pas clairement établi à ce jour.", est-il également indiqué.

"Il est rappelé que les deux personnes déférées bénéficient de la présomption d'innocence.", est-il indiqué.


 

14h37: Quarante-huit heures après la mort de Matisse à Châteauroux, les premiers éléments de l’enquête dévoilent ce qu’il s’est passé. Selon Le Parisien, au cours de l’altercation, des « propos racistes auraient été tenus par Matisse » selon des témoins, indique une source policière, appelant toutefois à la prudence.

Nos confrères ajoutent que, lors de la dispute, Matisse aurait « pris le dessus » et asséné une gifle à l’autre adolescent. Ce dernier qui a ensuite pris la fuite serait revenu quelques temps plus tard en voiture, accompagné de sa mère.

« C’est à ce moment-là, depuis le véhicule, qu’il aurait poignardé Matisse de deux coups de couteau, dont l’un atteignant le cœur. Après ce geste, la mère de l’adolescent soupçonné d’être l’auteur des coups mortel aurait à son tour giflé Matisse », précise Le Parisien.

L'adolescent qui a tué Matisse et sa mère de 37 ans doivent être déférés dans la journée au pôle judiciaire criminel. Interpellé environ deux heures après la bagarre, le suspect, âgé de 15 ans, a été placé en garde à vue.

Agée de 37 ans et sans antécédent judiciaire, la mère de l’adolescent suspecté a également été placée en garde à vue samedi soir car elle est soupçonnée d’« être impliquée dans les faits de violences survenus le 27 avril », selon la procureure.

12h11: « Les parents (de la victime, ndlr) ne souhaitent pas qu’il y ait de récupération politique, qu’on parle du RN ou d’immigration parce que ça ne leur ressemble pas », a rapporté le maire divers droite de la commune, Gil Avérous. Les parents du jeune décédé, restaurateurs dans la commune, étaient à leur tour entendus ce matin par les enquêteurs, selon une source proche.

« C’est très dur pour la ville », a confié à l’AFP Gil Avérous, qui a reçu le soutien de plusieurs ministres ces dernières heures. La rixe s’est produite dans le « quartier Saint-Denis, c’est un quartier résidentiel classique. Il y a quelques barres d’immeubles, mais ce n’est pas un quartier qui est classé en politique prioritaire », a souligné le maire de la ville au cours d’une conférence de presse, qui y vit lui-même.

06h56: C'est le choc, mais surtout la colère qui domine ce matin à Châteauroux, mais aussi dans la France entière car plusieurs personnalités politiques se sont saisies du dossier en faisant état de la révolte face à ce nouveau drame.  Samedi, Mathis a en effet  été tué à Châteauroux aux alentours de 17h45, de 5 coups de couteau, alors qu'il tentait de récupérer le téléphone portable qu'il venait de se faire voler. 

D’après les secours, le jeune homme a été touché plusieurs fois au thorax et au dos au cours d’une rixe. Sans antécédent judiciaire, Mathis était accompagné d’un ami, apprenti comme lui, au moment des faits, selon une source proche du dossier.

Mathis a reçu plusieurs coups de couteau au thorax, et malgré son transport rapide à l’hôpital, Mathis décédera quelques heures plus tard. Le suspect a quant à lui été interpellé vers 19h15 dans le secteur du drame. 

Le suspect un Afghan de 15 ans connu des services de police. , déjà mis en examen pour vol aggravé avec violence dans le cadre d’un guet-apens, il y a tout juste une semaine plus tôt, le samedi 20 avril, et placé sous contrôle judiciaire depuis. 

L'autre enjeu de l'enquête consistera à établir quel rôle ont pu jouer des membres de sa famille dans le meurtre de Mathis. La mère de l'auteur présumé, âgée de 37 ans, a également été placée en garde à vue dans le cadre de cette affaire, suite à des témoignages recueillis par les forces de l'ordre.

Le président des Républicains Éric Ciotti  demande de son côté, "la prison et l’avion" pour l'agresseur. "C’est un nouveau drame lié à notre politique migratoire » a estimé de son côté  le président du Rassemblement National Jordan Bardella, ajoutant, "J’ai une peine immense pour sa famille, et une colère immense pour nos dirigeants".

Le président de Génération Zemmour, Stanislas Rigault, a exigé « justice pour toutes les victimes de l’immigration » et adressé ses prières et ses pensées à la famille de la victime.

Emmanuelle Brisson, de l'équipe de campagne aux européennes de François-Xavier Bellamy, a déploré un énième drame « insoutenable ». Et d'interroger : « Quand allons-nous nous réveiller ? »

.

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de maudav
29/avril/2024 - 18h41
Bigpower a écrit :

Et les parents de Mathis qui prennent la peine de préciser qu'ils ne veulent pas qu'on parle du RN, ni de l'immigration car ça ne leur ressemble pas !   Les idiots utiles qui sacrifient leur fils au non de l'idéologie gauchiste...

Après leur avis on s'en fout un peu, tout le monde pense la même chose et on sait tous d'où vient le problème.

Ils ont dû avoir la visite de Panot ou Bompard qui leur ont écrit le communiqué mais personne n'est dupe, à part quelques neuneus...

Portrait de soly
29/avril/2024 - 18h36
Bigpower a écrit :

Et les parents de Mathis qui prennent la peine de préciser qu'ils ne veulent pas qu'on parle du RN, ni de l'immigration car ça ne leur ressemble pas !   Les idiots utiles qui sacrifient leur fils au non de l'idéologie gauchiste...

Comment ses parents peuvent-ils dire cela ? alors que leur fils serait encore en vie si cet afghan n'avait pas été accepté en France. Visiblement, défendre l'immigration est plus important pour eux que la vie de leur fils...

Pauvre Matisse, victime de l'immigration de masse de délinquants et visiblement trahie par ses parents.

Portrait de celec
29/avril/2024 - 18h17
Hola2 a écrit :

En refusant de pointer le réel, ils assassinent une 2ème fois leur fils. Toutes mes pensées vont à  Mathis.

Oui, ils perdent leur fils et restent dans le déni, incompréhensible 

Portrait de celec
29/avril/2024 - 18h15
Frederico a écrit :

Le coupable est d'origine afghane, la gauche reste étrangement silencieuse : son origine est son "totem d'immunité"

 Ben oui parce que dans ces cas là, c'est juste du racisme alors il faut se taire ! C'est pathétique et pathologique 

Portrait de Jeje82000
29/avril/2024 - 17h51 - depuis l'application mobile

la guillotine et les tête on les donne au cochon

Portrait de Frederico
29/avril/2024 - 17h28

Le coupable est d'origine afghane, la gauche reste étrangement silencieuse : son origine est son "totem d'immunité"

Portrait de dede35
29/avril/2024 - 16h55

ON les renvoient dans leur pays d'origine 

Portrait de Hercule Poirot
29/avril/2024 - 15h38

Monsieur Morandini un sujet pour demain que je vous propose. 

Allez soit en personne soit votre équipe sur Twitter et constatez le nombre de personnes (toutes avec le même profil éducatif, religieux et origines) qui prennent la défense de l'Afghan meurtrier ou tout au moins qui justifient son meurtre car il aurait, selon eux, été victime de racisme.

Demandez demain à vos invités de gauche ce qu'ils pensent de ça! Car ce n'est pas un commentaire par ci par là mais bel et bien une offensive de milliers et de milliers d'adeptes de la Oumma qui ont pris fait et cause pour ce meurtrier... Cela fait vraiment peur.

Portrait de Hola2
29/avril/2024 - 15h17
Bigpower a écrit :

Et les parents de Mathis qui prennent la peine de préciser qu'ils ne veulent pas qu'on parle du RN, ni de l'immigration car ça ne leur ressemble pas !   Les idiots utiles qui sacrifient leur fils au non de l'idéologie gauchiste...

En refusant de pointer le réel, ils assassinent une 2ème fois leur fils. Toutes mes pensées vont à  Mathis.

Portrait de Etienne44
29/avril/2024 - 15h13 - depuis l'application mobile

Pire que des animaux

Portrait de Bigpower
29/avril/2024 - 15h01

Et les parents de Mathis qui prennent la peine de préciser qu'ils ne veulent pas qu'on parle du RN, ni de l'immigration car ça ne leur ressemble pas !   Les idiots utiles qui sacrifient leur fils au non de l'idéologie gauchiste...

Portrait de San Antonio
29/avril/2024 - 14h57 - depuis l'application mobile

Pas de récupération dit le maire… mais il est débile ou bien ? Il est dans le déni ? Faire de la politique c’est évoquer des solutions à l’occasion de faits majeurs et graves .

Portrait de celec
29/avril/2024 - 14h22
francois842021 a écrit :

islamogauchiste raciste quinoa

Eh oui, le symbole de la bienpensense médiatique, il suffit de voir comment on parle déjà de ce pauvre Mathis.. 

Portrait de Greenday2013
29/avril/2024 - 13h23
Titoon a écrit :

La crépolisation de l'affaire commence déjà: feu Mathis aurai tenu des propos racistes à son assassin.....

A quand la chronique *vérité* de Cohen?

Mathis se fait voler sont téléphone, et en plus il doit rester poli avec le voleur...

Portrait de Greenday2013
29/avril/2024 - 13h22

Une "rixe", les éléments de langage sont sortis.

Portrait de kylun2004
29/avril/2024 - 13h18
Titoon a écrit :

La crépolisation de l'affaire commence déjà: feu Mathis aurai tenu des propos racistes à son assassin.....

A quand la chronique *vérité* de Cohen?

et alors, il aurait meme eu des propos raciste, ca justifie les coup de couteau.

le francais blanc ne peut plus etre raciste vis a vis des etrangers mais eux peuvent etre raciste envers les francais

 

Portrait de Titoon
29/avril/2024 - 13h04

La crépolisation de l'affaire commence déjà: feu Mathis aurai tenu des propos racistes à son assassin.....

A quand la chronique *vérité* de Cohen?

Portrait de celec
29/avril/2024 - 12h48
steph007 a écrit :

Qu'en pense Omar Sy ?

Ça, je peux vous aider, un fait divers triste mais ça arrive.. Les français sont racistes, ils n'ont pas de cœur. Au revoir chez vous 

Portrait de celec
29/avril/2024 - 12h45

Un de plus sur la très longue liste.... J'ai peur pour mon fils qui a aussi 15 ans... 

Portrait de steph007
29/avril/2024 - 12h20

Qu'en pense Omar Sy ?

Portrait de Frederico
29/avril/2024 - 11h15

La Mort de Mathis : la conséquence de l'inaction d'Emmanuel Macron et d'Eric Dupont-Moretti

Portrait de EDEN12
29/avril/2024 - 10h32

Et ça continue ... c'est quoi ce gouvernement ?? et après ils diront l'immigration est une chance pour les européens !!!??? 

Portrait de namaste2271
29/avril/2024 - 10h29

un échec pour Macron, Dupont moretti, darmanin et tous les macronistes!!!

Avec Macron jamais l'insécurité n'a été si élevé en France!

Portrait de kuwabara
29/avril/2024 - 10h04

la france securitaire de darmanain !!

Portrait de Bigpower
29/avril/2024 - 09h01

Le pire c'est que c'est devenu la routine. Bientôt, plus personne ne parlera de ces événements tant ce sera devenu banal.  Déjà que la gauche n'en parle évidemment pas...

Portrait de Arthur 3000
29/avril/2024 - 08h55

L'article aurait été plus complet s'il avait cité, à propos de la précédente mise en examen du 22 avril ayant provoqué le contrôle judiciaire :

« A l’issue de cette présentation devant le magistrat instructeur, le mineur était placé sous contrôle judiciaire, seule mesure de sûreté prévue par le Code de la Justice Pénale des Mineurs, pour un mineur de son âge, sans condamnation antérieure et mis en examen pour des faits de nature correctionnelle » précise dans un communiqué Agnès Auboin, la procureure de la République de Châteauroux.

Portrait de kylun2004
29/avril/2024 - 08h26

encore c'est p*** d'étranger issus de l'islam

Portrait de Amandecroquante
29/avril/2024 - 08h12

Lors de drame comme celui-ci il faut arrêter de reprendre les commentaires de Ciotti, Zemmour, Bardella…

C'est plutôt les commentaires des Macron, PS, LFI, ecolos… qu’il faudrait lire pour voir si des politiques excusent le meurtre de français . (Si ça les révoltent, il faudrait lire leurs solutions)

Portrait de remarques
29/avril/2024 - 08h12

Quelle horreur, une fois de plus.

Si cela pouvait enfin ouvrir les yeux des endormis pour 2027 !