24/04 07:46

L'aéroport d'Ajaccio a été sujet à des défaillances graves de la sûreté depuis 2022 : Le filtrage des passagers et l’inspection des bagages sont notamment pointés du doigt

L'aéroport d'Ajaccio a été sujet à des défaillances graves de la sûreté depuis 2022. Le filtrage des passagers et l’inspection des bagages sont notamment pointés du doigt par le préfet de Corse, Amaury de Saint Quentin.

«Des défaillances graves» au niveau du filtrage bagages et passagers de l'aéroport d'Ajaccio ont été constatées depuis «décembre 2022», a indiqué mardi le préfet de Corse, à l'approche de la saison touristique et dans le contexte d'un plan Vigipirate au niveau maximal «urgence attentat».

«Depuis décembre 2022, trois missions d'audit successives des services de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) ont révélé des défaillances graves de la mission d'inspection-filtrage opérée à l'aéroport d'Ajaccio», a précisé le préfet de Corse, Amaury de Saint Quentin, dans un communiqué transmis à l'AFP.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dede35
24/avril/2024 - 10h00

Trop petit , on s'enpile dans la grande salle