19/04 17:22

Meurtre de Philippe à Grande-Synthe: Le jeune homme est mort après "des coups à la tête" - "Les deux suspects de 14 et 15 ans mis en examen pour assassinat" - "Le plus jeune placé en détention provisoire"

17h07: Charlotte Huet, procureure de la République de Dunkerque, annonce que Philippe est mort après avoir reçu "des coups à la tête sans pouvoir les quantifier". Et d'indiquer qu'une enquête a été ouverte pour "meurtre en bande bande organisée."

L'enquête a été requalifiée des faits d'"assassinat" et "meurtre aggravé par la circonstance de guet-apens", ajoute la procureure.

La procureure de la République de Dunkerque, Charlotte Huet, a affirmé lors de sa conférence de presse «qu'un ami de Phillipe avait entendu plusieurs personnes disant qu'il fallait encercler la victime pour éviter qu'il ne s'enfuit». «L'autopsie révèle que la mort de Philippe résulte de nombreux coups portés à la tête sans que l'on puisse les quantifier, et une fracture a été décelée au niveau du nez». 

L'un des mineurs , le plus jeune, a été placé en détention provisoire ce vendredi 19 avril après avoir été présenté à un juge d'instruction.

Et d'annoncer que "d'autres suspects sont recherchés".

«Un mineur de 14 ans reconnaît sa participation et admet des coups de pied, sans avoir l'intention de tuer la victime. Le mineur de 15 ans reconnait qu’il était présent mais réfute avoir porté des coups», a-t-elle précisé.

Et d'indiquer que les deux mineurs mis en examen après la mort de Philippe à Grande-Synthe (Nord) ont déclaré qu'ils avaient fixé un rendez-vous à la victime, sur un site de rencontre, en se faisant passer pour "une jeune fille mineure".

La procureure de Dunkerque a également évoqué les antécédents judiciaires des deux mineurs.

Celui âgé de 14 ans a été "déclaré coupable de plusieurs faits de violences", qui remontent au mois de "juillet, août et décembre 2023".

Les sanctions seront prononcées lors d'audiences prévues au mois de mai prochain. Pour le moment et dans l'attente de ces jugements, il est soumis à "une mesure éducative judiciaire provisoire".

Quant au mineur âgé de 15 ans, il a été condamné pour des faits de "dégradations" commis en mars 2022. Il a aussi été déclaré coupable de "vols en réunion" commis au mois d'août 2023. Il sera jugé pour ces faits en juin prochain.

Il est également soumis à "une mesure éducative judiciaire provisoire".

La procureure de Dunkerque ajoute qu'une autre enquête est en cours à propos "d'autres agressions commises dans des circonstances similaires", c'est-à-dire "après des rendez-vous fixés sur le site de rencontre Cocoland". Charlotte Huet invite les éventuelles victimes à se signaler auprès des autorités.

«Le magistrat instructeur va continuer son travail d'enquête sur ce dossier, de nombreux actes d'investigation restent à faire, notamment l'exploitation des téléphones portables saisis. Une enquête est en cours à propos d’autres agressions commises dans des circonstances similaires après des rendez-vous fixés sur le site Cocoland», affirme la procureure de la République de Dunkerque, Charlotte Huet. 

10h30: Une enquête pour « meurtre en bande organisée » a été ouverte par le parquet, confiée à la police judiciaire. Alertés par les pompiers vers 02H00 du matin mardi, les policiers avaient découvert le jeune homme gisant sur un parking à l’arrière d’une enseigne d’hypermarché, avec des fractures et des plaies au visage, avait indiqué mercredi une source policière.

Selon un témoin, il avait été agressé par trois individus alors qu’il était en conversation téléphonique. Ils lui auraient dérobé son téléphone portable avant de prendre la fuite, avait rapporté cette source. Hospitalisé en réanimation, il est décédé mardi soir des suites de ses blessures.

09h46: La procureure doit donner une conférence de presse à Dunkerque à 17H00 vendredi.

09h32: Une marche blanche est organisée ce matin à Grande-Synthe (Nord) quelques jours après la mort de Philippe, un jeune homme de 22 ans violemment agressé en pleine nuit dans ce qui pourrait être un guet-apens via un site de rencontres, selon les premiers éléments de l’enquête.

Deux mineurs de 14 et 15 ans ont été arrêtés peu après les faits, qui remontent à la nuit de lundi à mardi. Ils étaient toujours en garde à vue jeudi soir et doivent être « présentés à un juge d’instruction » vendredi, a précisé la procureure de la République de Dunkerque, Charlotte Huet, dans un communiqué.

« L’un d’eux a reconnu » l’organisation d’un « guet-apens » contre le jeune homme par l’intermédiaire d’un site de rencontres gratuit, a indiqué jeudi une source policière à l’AFP. Le site en question, coco.gg, permet d’engager des discussions en renseignant un pseudo, un âge, un sexe et un code postal sans vérification, ni création de compte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Constrictor
20/avril/2024 - 02h05

Quelle que soit l'origine de ces meurtriers, on vit désormais dans une France où la moindre altercation peut amener à une explosion de violence.

C'est autant vrai dans la rue mais encore plus sur la route, les gens deviennent vraiment tarés à leurs volant, se croyant en pleine impunité.

Portrait de Anthonyd
19/avril/2024 - 23h10

Prénom ou origine de ces meurtriers ?

Portrait de seb2746
19/avril/2024 - 21h49
Ocarina a écrit :

Elle est belle cette loi qui protège bien tes amis les racailles.

 

On ne se connait pas mais j'ai des amis racailles, première nouvelle.

Demain ce sera de ma faute si cette loi existe aussi.

Portrait de Ocarina
19/avril/2024 - 20h36
seb2746 a écrit :

Car c'est la loi...

Elle est belle cette loi qui protège bien tes amis les racailles.

 

Portrait de seb2746
19/avril/2024 - 19h25
Koikilencoute a écrit :

Ils s'appellent « * Le prénom a été changé » (et nous savons tous pourquoi)

Car c'est la loi...

Portrait de Koikilencoute
19/avril/2024 - 19h01
San Antonio a écrit :

Quel est le profil de ces monstres, de ces barbares ?

Ils s'appellent « * Le prénom a été changé » (et nous savons tous pourquoi)

Portrait de seb2746
19/avril/2024 - 18h29

6 mois de sursis et casier vierge...

Portrait de San Antonio
19/avril/2024 - 10h58 - depuis l'application mobile

Quel est le profil de ces monstres, de ces barbares ?