18/04 13:51

Danemark: Les pompiers sont toujours à l'oeuvre à la vieille Bourse de Copenhague, partiellement détruite par les flammes il y a deux jours, où ils devraient continuer à travailler sur le site encore 24h

Les pompiers danois sont toujours à l'oeuvre jeudi à la vieille Bourse de Copenhague, partiellement détruite par les flammes il y a deux jours, où ils devraient continuer à travailler sur le site encore 24 heures.

"Le travail a continué (...) nous avons éteint quelques petits incendies, principalement dans la cave", ont indiqué les services de secours sur X. "Les travaux de stabilisation des murs extérieurs se poursuivront pendant la majeure partie de la journée. Nous prévoyons d'être présents sur le site de l'incendie pendant encore au moins 24 heures", ont-il précisé. La police a pour sa part indiqué que certaines rues autour de la vieille Bourse resteraient fermées jusqu'à lundi matin.

L'incendie s'est déclaré tôt mardi pour une raison encore inconnue sous le toit en cuivre. La moitié du bâtiment datant du XVIIème siècle a été brûlée et sa flèche haute de 54 mètres, un élément emblématique du paysage de Copenhague s'est écroulée dans les flammes. Le sommet de la flèche - une spirale de quelques dizaines de centimètres - a été retrouvé intact.

"Il faudra peut-être plusieurs mois avant d'obtenir des réponses" sur les causes de l'incendie, a indiqué mercredi la police danoise dans un communiqué. Édifice incontournable de Copenhague, la vieille Bourse abrite aussi une vaste collection d'œuvres d'art dont plusieurs centaines ont été mises en sécurité.

La flèche est particulièrement originale car entourée de quatre dragons dont les queues s'enroulent en spirale et sont surmontées de trois boules et trois couronnes symbolisant les trois monarchies nordiques (Danemark, Norvège, Suède). Commandée par le roi Christian IV, la Bourse de Copenhague a été construite entre 1619 et 1640, constituant l'un des édifices les plus anciens de la ville.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions