26/03 06:51

Accusations d'agressions sexuelles : Les images spectaculaires de dizaines d'agents fédéraux lourdement armés qui ont débarqué cette nuit dans les résidences du rappeur P.Diddy à Los Angeles et Miami - Regardez

Des dizaines d’agents fédéraux, certains armés, ont débarqué dans la résidence de Los Angeles de P.Diddy, accusé de viol par plusieurs femmes, pour mener une perquisition. Une opération similaire a eu lieu au même moment dans l'une de ses résidences de Miami.

Depuis la mi-novembre, quatre femmes ont porté plainte au civil, accusant le producteur de viol ou d'agression sexuelle. Ses fils présents Sur des images filmées par les caméras de la chaîne Fox, on voit des agents du département à la Sécurité intérieure (Homeland Security) ouvrir un portail de la résidence, située à deux pas du Playboy Mansion, et avancer, fusil à l'épaule. 

A la mi-novembre, l'ancienne compagne de Diddy, la chanteuse de R&B Cassie, avait été la première à déposer plainte au civil pour viol et violences physiques contre le rappeur. Deux jours plus tard, ils avaient annoncé un accord "à l'amiable" dont les détails n'ont pas été divulgués.  Dans sa plainte, la chanteuse l'accusait d'avoir eu un "comportement violent" et "des exigences déviantes" durant "plus d'une décennie".

Depuis, deux autres femmes ont porté plainte, dont une, à visage découvert, l'accusant de l'avoir "droguée, et agressée sexuellement" en 1992. En décembre, le rappeur a également été visé par une plainte au civil à New York l'accusant d'un viol en réunion sur une mineure de 17 ans en 2003.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions