31/03 07:16

Une aide supplémentaire de 2,4 millions d'euros pour 2023 et 2024 sera versée par le gouvernement aux réseaux de portage de presse à domicile pour soutenir les abonnements à la presse papier

Une aide supplémentaire de 2,4 millions d'euros pour 2023 et 2024 sera versée par le gouvernement aux réseaux de portage de presse à domicile pour soutenir les abonnements à la presse papier, en chute libre, et assurer le pluralisme des titres soutenus, a appris l'AFP du ministère de la Culture.

Cette aide, dont les modalités d'application sont parues au Journal officiel jeudi, "vise à aider les réseaux de portage de la presse, auxquels on demande de s'ouvrir largement aux titres de presse qui le demandent", y compris lorsque ceux-ci sont concurrents de titres déjà transportés, a indiqué un porte-parole du ministère de la Culture.

Elle doit aussi leur permettre de "se moderniser et investir pour faciliter le portage". le budget 2024 de l'Etat prévoit quelque 35 millions d'euros d'aide au portage. Le transport et la distribution de la presse bénéficient en France de tarifs postaux préférentiels différenciés selon les catégories de titres.

En septembre 2021, le gouvernement avait réformé les tarifs postaux appliqués à la presse, visant notamment à développer le portage à domicile, dans un contexte d'érosion des volumes distribués. Le gouvernement avait alors estimé que l'accès "à une presse pluraliste sur l'ensemble du territoire et dans de bonnes conditions constitue un enjeu démocratique".

En septembre, le ministère de la Culture a indiqué avoir versé en 2022 un total d'aides directes à la presse de 110,4 millions d'euros, dont 28 MEUR dans le cadre des aides au pluralisme, 51 MEUR pour les aides au transport et la diffusion, et 31,4 MEUR pour les aides à l'investissement.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de et en vrai
31/mars/2024 - 10h29

le gouvernement communique sur les 110 millions d'aide directes pour ne rien dire sur les milliards d'aides indirectes (lire "Ils ont acheté la presse" à ce sujet)

Les élections approchent, alors comme d'hab, on remet une couche de Soupe au sous pour une presse servile bien peu solidaire de ses confrères medias  dee CNews faisant l'objet de procès soviétiques par des députés intolérants

Portrait de kuwabara
31/mars/2024 - 08h36

il y a plus d argent en france !!  10 milliard a l ukraine , 1 milliard pour l Amazonie , le gvt va faire une brigade de sureté des ecoles ( des millions de fonctionnaire embauchés , des milliard deuro ), et la on va aider la presse  ???