25/02 10:37

Après son discours aux César, Judith Godrèche prend une nouvelle fois la parole : "Il y a un silence que je vis au jour, en particulier du milieu du cinéma" - Vidéo

Après son discours aux César, Judith Godrèche prend une nouvelle fois la parole dans le Parisien et revient sur cette soirée et le discours qu'elle a souhaité prononcer ce soir là, face au monde du cinéma, en expliquant que personne ne l'avait lu avant sa montée sur scène, c'était une des conditions, qu'elle avait imposée.

Dans le quotidien, l'actrice revient sur sa motivation de parler sur scène : 

"C’était une décision mûrement réfléchie d’accepter de venir incarner ma bataille et ma parole dans ce lieu-là. J’ai beaucoup hésité. C’était très angoissant, j’avais l’impression d’entrer dans une forteresse complètement fermée, d’arriver dans un dîner où certains auraient préféré que je ne sois pas là.

Mais après avoir parlé dans les médias et sur Instagram, il fallait que j’aille au bout de ma démarche. Que je regarde ce milieu droit dans les yeux, lors d’une cérémonie qui célèbre le cinéma français. C’était symboliquement important. (...)

Ceux qui m’ont envoyé des messages se comptent sur les doigts de la main. Il y a un silence que je vis au jour le jour. D’abord, le silence des adultes de l’époque où j’étais adolescente, qui se cachent dans les bois : même si je comprends que ces gens doivent faire face à la culpabilité, à la difficulté de dire les choses, c’est quand même assez stupéfiant.

Ensuite, le silence du milieu du cinéma en général. (...)

J’ai été très touchée par le fait que les gens se lèvent. Mais ce que veut vraiment dire cette standing ovation, on le saura dans les jours qui viennent. Si c’est l’expression d’un sentiment commun, alors ça se traduira par des actes."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
25/février/2024 - 20h03

Perso je trouve ça très bien, ce #MeToo2 Avant que les mecs concernés ne meurent (eh oui, ils ont tous 75 ans+, les baby boomers qui avaient 18-20 ans en 1968 !!), c’est bien qu’« ils sachent qu’on sait » ce qu’ils ont fait. Et que ça s’arrête.

Portrait de Beguin
26/février/2024 - 06h58
Phantôme_ a écrit :

Elle s'en merde pas de raconter toute sa life? Je pleins ses enfants.

Elle est dans son délire 

Portrait de Beguin
25/février/2024 - 19h28

Utliser, jeter et cracher dans la soupe, attitudes d'arrivistes.

Portrait de Beguin
25/février/2024 - 19h21

Les lolitas vieillissent mal. 

Portrait de Phantôme_
25/février/2024 - 19h08

Elle s'en merde pas de raconter toute sa life? Je pleins ses enfants.

Portrait de Pierre Quiroule
25/février/2024 - 18h03

jacquot, Doillon, Barthélémy, Boon : elle s'est tapée la moitié des réalisateurs français et maintenant elle crache dans la soupe. Quant à Doillon, pour appuyer son propos, elle vient dire que "ça se passait sous les yeux de Jane Birkin"... qui vient de mourir et qui ne pourra plus dire le contraire... J'espère que son avenir au cinéma est derrière elle.

Portrait de dede35
25/février/2024 - 17h30

Pas sûr qu'elle retrouve du boulot maintenant

Portrait de Beguin
25/février/2024 - 19h18
Hercule Poirot a écrit :

En tous les cas elle est rusée car sur le plan professionnel c'est le calme plat pour elle depuis quelques années déjà.

Et dans son discours elle a fait allusion au risque d'être black listée par le milieu du cinéma suite à ce discours.

Ainsi si sa situation reste la même elle pourra invoquer le boycott des producteurs et se victimisera.

Ou si des producteurs, qui veulent paraître, comprehensifs lui donnent un rôle cela lui fera un apport financier qui sera certainement bienvenu.

Tout le monde sait qu'elle est has been depuis des dizaines d'années et elle est en train de se mettre bcp de gens à dos. Du reste a la cérémonie elle n'a pas fait l'unanimité. 

Portrait de Hercule Poirot
25/février/2024 - 14h38
Çabaigne a écrit :

Pas un mot sur ces groupies qui sont prêtes à tout et dès leur plus jeune âge pour approcher, toucher ou plus si affinité leurs idoles dont elles rêvent jour et nuit.

Souvenez-vous à l'époque de Mourousi quand il animait des émissions ou le JT depuis Cannes et les "starlettes" nichons à l'air qui étaient mises en avant un peu partout. Prêtes à tout pour un passage à la TV, un minuscule rôle dans un film, un verre avec une celebrité... Tout le monde sur les plateaux les regardait avec des yeux mi-lubriques, mi-goguenards

Portrait de Hercule Poirot
25/février/2024 - 14h29

En tous les cas elle est rusée car sur le plan professionnel c'est le calme plat pour elle depuis quelques années déjà.

Et dans son discours elle a fait allusion au risque d'être black listée par le milieu du cinéma suite à ce discours.

Ainsi si sa situation reste la même elle pourra invoquer le boycott des producteurs et se victimisera.

Ou si des producteurs, qui veulent paraître, comprehensifs lui donnent un rôle cela lui fera un apport financier qui sera certainement bienvenu.

Portrait de Beguin
25/février/2024 - 14h25

Le piège qu'elle a ouvert est en train de se refermer sur elle.

Portrait de Beguin
25/février/2024 - 15h05
rareudofemmoi-6934 a écrit :

elle a une tête de folle je trouve

 un regard de folle

Portrait de Beguin
25/février/2024 - 19h19
Pierre Quiroule a écrit :

Deux poids deux mesures !Pendant ce temps-là, en 1992, Emmanuel 15 ans, est sous l'emprise de sa prof, Brigitte, de 44 ans, et visiblement, tout le monde trouve ça normal...

ça n'est pas pareil, toute la bobosphere applaudit des 2 mains.

Portrait de Beguin
25/février/2024 - 14h00
Pierre Quiroule a écrit :

C'est mes yeux, ou elle a l'air un peu cinglée ?

Non,non, elle a réellement un grain

Portrait de Çabaigne
25/février/2024 - 13h53

Pas un mot sur ces groupies qui sont prêtes à tout et dès leur plus jeune âge pour approcher, toucher ou plus si affinité leurs idoles dont elles rêvent jour et nuit.

Portrait de Pierre Quiroule
25/février/2024 - 13h00

Deux poids deux mesures !Pendant ce temps-là, en 1992, Emmanuel 15 ans, est sous l'emprise de sa prof, Brigitte, de 44 ans, et visiblement, tout le monde trouve ça normal...

Portrait de Pierre Quiroule
25/février/2024 - 12h52

C'est mes yeux, ou elle a l'air un peu cinglée ?

Portrait de rareudofemmoi-6934
25/février/2024 - 12h40

elle a une tête de folle je trouve

Portrait de Ceez
25/février/2024 - 11h27

On est obligé d'en manger tous les jours ?

Le père de la petite Lola est mort hier, ça mérite plus une news que les conneries de miss Godiche

Portrait de soly
25/février/2024 - 11h26

Qu'elle mène son combat en privé car les faits sont prescrits... De plus, pour être cohérente et crédible, elle devrait aussi déposer plainte contre ses parents qui ont laissé faire sans agir. Son histoire ressemble à celle de Brigitte et Macron...qui est scandaleuse mais que certains français trouvent normal...

 

Portrait de Beguin
25/février/2024 - 10h49

????