Rechercher

23/02 08:02

Face aux problèmes réguliers observés sur son programme 737 MAX, le constructeur aéronautique américain Boeing annonce le départ du responsable du programme

Face aux problèmes réguliers observés sur son programme 737 MAX, le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé mercredi le départ du responsable du programme et une réorganisation de la direction de sa branche aviation civile.

Dans un courrier adressé par le directeur général de Boeing Commercial Airplanes (BCA), Stanley Deal, aux salariés du groupe, que l’AFP a pu consulter, le groupe a annoncé le départ d’Ed Clark, vice-président et directeur général du programme 737, après « près de 18 ans de service dévoué à Boeing ».

Il était également à la tête de l’usine de Renton, non loin du siège historique du groupe à Seattle (nord-ouest). Katie Ringgold, actuellement vice-présidente en charge des opérations de livraison des 737, va succéder à M. Clark.

Le groupe a par ailleurs annoncé une réorganisation de la direction de BCA, avec notamment la nomination d’Elizabeth Lund comme vice-présidente en charge de la qualité.

L’entreprise souffre encore de l’incident survenu en janvier lorqu’une porte s’est détachée de la carlingue d’un 737 MAX 9 lors d’un vol de la compagne Alaska Airlines, parti de Portland (Oregon aux Etats-Unis). L’incident n’avait fait que quelques blessés légers.

Après l’incident, l’Agence américaine de régulation de l’aviation civile (FAA) avait suspendu de vol 171 des 218 avions 737 MAX 9 déjà livrés.

Un rapport préliminaire de l’Agence américaine de sécurité des transports (NTSB) a conclu que quatre boulons censés bloquer la porte étaient manquants.

Les 737 MAX avaient été cloués au sol pendant près de deux ans après les crashs de deux appareils, le premier, fin 2018, de la compagnie indonésienne Lion Air, le second, début 2019, de la compagnie éthiopienne Ethiopian Airlines, entraînant plus de 350 morts.

Dans les deux cas, un problème lié à un nouveau logiciel était à l’origine des crashs.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions