16/02 11:16

Etats-Unis: La justice annonce l’inculpation d’un ex-informateur du FBI, poursuivi pour avoir menti et fabriqué de fausses accusations de corruption contre le fils de Joe Biden, Hunter

La justice américaine a annoncé jeudi l’inculpation d’un ex-informateur du FBI, poursuivi pour avoir menti et fabriqué de fausses accusations de corruption contre le fils de Joe Biden, Hunter, des allégations qui ont ensuite été récupérées par la droite pour tenter de destituer le président.

Alexander Smirnov, un ancien indic de la police fédérale, a été arrêté jeudi à Las Vegas, selon un communiqué du procureur spécial enquêtant sur Hunter Biden. Cet homme de 43 ans est soupçonné d’avoir menti, en accusant Joe et Hunter Biden d’avoir perçu chacun cinq millions de dollars en pots-de-vin pour permettre à une société gazière ukrainienne, Burisma, d’échapper à des poursuites.

L’ex-informateur « a fourni de fausses informations désobligeantes au FBI à propos » de Joe et Hunter Biden, selon l’acte d’accusation. Un délit pour lequel il encourt 25 ans d’emprisonnement. Ce nouveau rebondissement fragilise l’enquête en destitution menée par les républicains au Congrès contre Joe Biden, quelques mois avant un probable nouveau face-à-face entre le démocrate et Donald Trump pour la Maison Blanche.

La droite accuse Joe Biden, jusqu’ici sans preuve concluante, d’avoir usé de son influence lorsqu’il était vice-président de Barack Obama (2009-2017) pour permettre à son fils Hunter de mener des affaires douteuses en Ukraine et en Chine. Le récit de M. Smirnov avait fuité dans la sphère publique et était devenue une pièce centrale pour alimenter ces soupçons. Mais il s’agit d’une histoire inventée de toutes pièces, selon l’acte d’accusation.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ingres
16/février/2024 - 15h00

On appelle ça un contre-feu. Il y a beaucoup de dossiers sur le fils Biden, l'ordinateur portable contenant beaucoup d'éléments affligeants sur les affaires du bonhomme et ses magouilles avec l'Ukraine antérieures à l'attaque des Russes, ainsi que des photos de sa nièce. Mais les médias vont se focaliser sur cet événement.

Portrait de Beguin
16/février/2024 - 13h46

Fasciné par le sourire à l'américaine 

Portrait de Arthur 3000
16/février/2024 - 13h23
lefrydusud66 a écrit :

Comme pas hasard

Comme par hasard de quoi ?

Pas besoin d'aller aux États-Unis pour trouver des fausses preuves hein.

Clearstream ça te parle ? Et en remontant à plus d'un siècle, l'affaire Dreyfus ?

Aujourd'hui alors que la technologie de l'IA débute à peine, on arrive à tromper facilement les gens avec des photos voire des montages vidéo. Je te laisse imaginer dans quelques années.

Portrait de YVESM
16/février/2024 - 11h41

C’est un XFile.

La vérité est ailleurs.

Ou plutôt, c’est toujours du Merci papa, comme avec le procureur ukrainien répudié par Joe, au téléphone, avec l‘accord extorqué du gouvernement ukrainien.

Cherchez sur le net.

”Vas y Joe !”

Portrait de lefrydusud66
16/février/2024 - 11h32 - depuis l'application mobile

Comme pas hasard