14/02 15:09

Grève des contrôleurs ce week-end à la SNCF: La direction affirme qu'un TGV sur deux circulera - Le service sera également "perturbé" sur les trains internationaux comme l'Eurostar

15h08: "Nous ferons circuler un TGV sur deux ce week-end", annonce Christophe Fanchet, PDG de SNCF Voyageurs.

Et d'ajouter: "Toutes les liaisons seront assurées", a-t-il assuré, avec une priorité donné aux trains desservant les Alpes, une égalité entre les Ouigo et les TGV assurés, et le service Junior et Compagnie sera maintenu.

"Trois chefs de bord sur quatre seront en grève, mais nous allons assurer un TGV sur deux", indique Alain Krakovitch, directeur de TGV-Intercités.

En résumé circuleront:

1 TGV sur 2, 1 Ouigo sur 2, un Intercité sur 2, de jour comme de nuit, 100% des Ouigo, trains classiques. Le service sera également "perturbé" sur les trains internationaux comme l'Eurostar.

Egalement, la SNCF annonce une mesure commerciale, la possibilité d'effectuer son prochain voyage à -50% pour toutes les personnes dont le train a été supprimé. Les bénéficiaires de cette offre recevront prochainement un mail et auront un mois pour en profiter.

11h41: Le point sur ce que l'on sait ce matin.

Chaos en vue dans les gares en plein week-end des vacances scolaires: la SNCF espère faire circuler un TGV sur deux vendredi, samedi et dimanche en raison d’une grève des contrôleurs, en donnant la « priorité » aux vacances à la montagnes et aux enfants. « L’objectif, c’est d’assurer un TGV sur deux qui circule ce week-end », a annoncé Christophe Fanichet mercredi sur Franceinfo, avec « autant de Ouigo que d’Inoui » et une priorité pour « les départs et les retours de la neige ».

« Les Français savent que la grève est un droit », mais « aussi que travailler est un devoir », a réagi le Premier ministre, Gabriel Attal lors d’un déplacement à Villejuif (Val-de-Marne), déplorant « une forme d’habitude » d’annonces de grèves de cheminots « à chaque vacances qui arrivent », ce qui porte « un coup » à « l’image de la SNCF ».

« Tous les trains ne vont pas partir », a reconnu M. Fanichet. « Les perturbations, c’est vendredi, samedi et dimanche », a-t-il précisé.

Tout en se voulant rassurant: « un TGV sur deux, ça ne veut pas dire un Français sur deux qui partira en vacances » mais « beaucoup plus que ça », a-t-il affirmé, « confiant » pour « ceux qui partent à la neige » et « surtout » le retour de « ceux qui sont partis la semaine dernière ». Concernant les enfants voyageant seul, « on va faire le maximum », a-t-il promis. « J’espère que la quasi totalité des enfants pourront partir grâce à notre service » Junior et Cie, a-t-il dit.

Par ailleurs, « il faut qu’il y ait autant » de Ouigo à bas coûts que d’Inoui qui circulent ce week-end, a-t-il lancé.

Les clients, qui sont informés par SMS et courriel, sont encouragés à décaler leur voyage au lundi, voire à jeudi: « il reste de la place », a insisté M. Fanichet. « Dans la plupart des cas, je le dis très sincèrement, vous pourrez partir ce week end en vous décalant de quelques heures ou le lendemain », a-t-il déclaré.

La SNCF prévoit également un « dédommagement exceptionnel » pour ceux qui ne pourraient pas voyager et dont les conditions devraient être précisées mercredi après-midi lors d’un point de presse sur les prévisions de trafic.

10h22: «Les Français savent que la grève est un droit», mais «aussi que travailler est un devoir», a déclaré ce mercredi Gabriel Attal à quelques jours d'une grève des contrôleurs de la SNCF en plein week-end de vacances scolaires, qui promet d'être très suivie.

Le Premier ministre a déploré «une forme d'habitude, à chaque vacances qui arrivent, d'avoir l'annonce d'un mouvement de grève» des cheminots, ajoutant que «c'est aussi l'image de la SNCF qui à chaque fois en prend un coup».

08h28: "L'objectif est d'assurer un TGV sur deux et d'assurer les départs à la neige. Ensuite, les trains Ouigo sont autant prioritaires que les Inoui", déclare Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs

07h11: Des perturbations sont annoncées dans les gares avec une grève des contrôleurs prévue vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 février, à l'appel de la CGT et de Sud-Rail. Cela pourrait concerner un million de voyageurs. Les TGV, Ouigo et Intercités risquent d’être concernés par de possibles annulations. Car la règle est simple : il faut impérativement un contrôleur à bord pour que les trains puissent circuler. Or, 70 à 90% des contrôleurs pourraient faire grève, selon un syndicat. Les TER pourraient être un peu moins perturbés.

La SNCF assure qu’elle fera tout pour préserver les trajets à destination des sports d’hiver, et que les enfants voyageant seuls seront prioritaires. Mais pour Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF, pas question de céder aux revendications des contrôleurs. Le plan transport de la compagnie sera dévoilé mercredi 14 février. Les voyageurs devraient être alertés par SMS.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Azrael68
15/février/2024 - 08h27 - depuis l'application mobile

Il est grand temps de virer tous ces fainéants qui ne savent que prendre en otage les Français ! Avec tous les avantages qu’ils ont en bossant à la sncf ils se permettent encore de râler ! Quand un boulot ne convient pas , on démissionne ! On fait pas chier le monde ! Qu’on privatise une fois pour toute cette boite !

Portrait de cbor33500
15/février/2024 - 07h29

les TGV circuleront au mépris de votre sécurité car aucun cadre n'est apte à appliquer à la lettre la réglementation que les contrôleurs doivent connaître sous peine d'être seuls responsables pénalement en cas d'incident entraînant l'intégrité physique d'une personne. Croisez les doigts pour que vos voyages se passent bien, et par contre, si votre TGV est supprimé, prenez le premier qui circule vers votre destination, vous ne serez pas ennuyés......

Portrait de cineberry
14/février/2024 - 20h57
8Gako8 a écrit :

ah les employés de la SNCF moins ils en font mieux ils se portent et en plus ils demandent d'être super bien payer smiley smiley

Ils demandent juste que leurs salaires suivent l'inflation.

Portrait de 8Gako8
14/février/2024 - 18h16

ah les employés de la SNCF moins ils en font mieux ils se portent et en plus ils demandent d'être super bien payer smiley smiley

Portrait de Le Suisse
14/février/2024 - 16h59

si tu vas pas en vacances au ski = pauvre = rien à foutre de ta pomme

Portrait de Le Suisse
14/février/2024 - 13h37
cbor33500 a écrit :

Les circulations seront assurées au mépris de la sécurité, car le contrôleur qui a un rôle primordial en cas d'incident, de malades, ou d'accident sera remplacé par un jeune cadre dynamique, seulement formé en urgence pour fermer les portières et lire un texte d'annonces, mais qui ne saura pas quoi faire en cas de problèmes. Je ne voudrais pas être voyageur ce WE, et si vous l'êtes, croisez les doigts pour que rien n'arrive......

tiens un mec de la sncf...qui l'a mauvaise car des jeunes cadres dynamiques vont sauver les vacances de certains.

Portrait de Arthur 3000
14/février/2024 - 13h10
djelloul a écrit :

donner la priorité a ceux qui partent au ski..........par contre le gars qui prend le train pour aller au travail....c est pas une priorité .......Drole de societe mais tellement vrai

Les gens qui vont au travail en train le font plus souvent en TER qu'en TGV ou en Intercités hein.

Les contrôleurs TGV et TER ne sont pas interchangeables.

Et sinon ça tombe bien, les TER seront moins affectés car un conducteur peut assurer la sécurité à la place du contrôleur, sous conditions.

Portrait de djelloul
14/février/2024 - 12h05

donner la priorité a ceux qui partent au ski..........par contre le gars qui prend le train pour aller au travail....c est pas une priorité .......Drole de societe mais tellement vrai

Portrait de kuwabara
14/février/2024 - 11h52

faites tous greves , attal a part donner de l argent , il sait rien faire..

Portrait de cbor33500
14/février/2024 - 09h51

Les circulations seront assurées au mépris de la sécurité, car le contrôleur qui a un rôle primordial en cas d'incident, de malades, ou d'accident sera remplacé par un jeune cadre dynamique, seulement formé en urgence pour fermer les portières et lire un texte d'annonces, mais qui ne saura pas quoi faire en cas de problèmes. Je ne voudrais pas être voyageur ce WE, et si vous l'êtes, croisez les doigts pour que rien n'arrive......